Augmentation de la vessieAAugmentation de la vessieBladder augmentationFrenchUrologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BladderBladderProceduresCaregivers Adult (19+)NA2009-11-06T05:00:00ZCathy Daniels, RN, MS, ACNP;Dalia Bozic, RN, BScN6.0000000000000074.00000000000001375.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>L’augmentation de la vessie est une opération qui utilise une section de l’intestin pour agrandir la taille de la vessie.</p><h2>En quoi consiste l’augmentation de la vessie?</h2> <p>L’augmentation de la vessie est une opération qui vise à augmenter la taille de la vessie afin que votre enfant puisse plus facilement emmagasiner une plus grande quantité d’urine. Pour augmenter la taille de la vessie, les chirurgiens retireront une petite partie de l’intestin de votre enfant et la fixeront au haut de la vessie. </p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>L’augmentation de la vessie est une chirurgie qui permet d’élargir la vessie à l’aide d’une section de l’intestin de votre enfant. </li> <li>Avant l’opération, l’intestin doit être aussi propre que possible. Cela prend quelques jours.</li> <li>Après l’opération, votre enfant restera à l’hôpital quelques jours.</li> <li>Votre enfant aura besoin d’un peu de temps afin d’apprendre comment contrôler sa vessie. <br></li></ul><h2>Avant l’opération</h2> <p>Une infirmière prélèvera grâce à une petite aiguille, une petite quantité de sang d’une veine du bras de votre enfant. Si votre enfant a peur des piqûres, vous pouvez l’aider en lui recommandant de respirer profondément. Cela le calmera et réduira la douleur. </p> <p>Avant l’opération, votre enfant recevra un médicament pour l’endormir appelé « anesthésie générale ». Cela permet de s’assurer que votre enfant dormira et ne ressentira aucune douleur pendant l'opération. </p> <h2>Pendant l’opération</h2> <p>L’opération dure 3 à 7 heures selon le type d’intervention que le chirurgien choisira d’utiliser. Le chirurgien vous expliquera son choix avant l’opération. </p><h2>Après l’opération</h2> <p>Votre enfant sera conduit dans l’unité de soins postanesthésiques, ou salle de réveil, de l’hôpital. Après quelques heures, votre enfant commencera à se réveiller. Il sera alors transféré à l’unité d’urologie. </p> <p>Votre enfant sera sous perfusion IV afin que les médecins et les infirmières puissent lui administrer des liquides, de la nourriture et des médicaments. Il ne mangera pas par la bouche pendant environ une semaine, le temps que ses intestins et sa vessie guérissent.</p> <p>Votre enfant aura également une sonde nasogastrique, c’est-à-dire, un petit tube qui passe par le nez pour se rendre à l’estomac. Ce tube permet de s’assurer que l’estomac de l’enfant demeure vide. Il pourra toutefois respirer normalement malgré la présence de la sonde. Après quelques jours, la sonde sera retirée et votre enfant commencera de nouveau à s’alimenter par la bouche.</p> <p>Votre enfant aura quelques points de suture sur le ventre pour fermer l’incision et lui permettre de guérir. L’incision correspond à l’endroit où le médecin aura coupé la peau pour pratiquer l’opération. </p> <p>Votre enfant aura également quelques tubes sur son ventre, dont un cathéter sus-pubien, une sonde de Foley et un drain de Penrose. La sonde de Foley et le drain de Penrose seront retirés avant que votre enfant ne rentre à la maison. Le cathéter sus-pubien sera retiré plus tard, lord d’un examen de suivi à la clinique d’urologie.</p> <h2>Gestion de la douleur après l’opération</h2> <p>Votre enfant aura mal au ventre après l’opération. Des médicaments anti-douleurs (analgésiques) lui seront administrés au besoin. Si vous voyez que votre enfant souffre, discutez avec l’infirmière au sujet des analgésiques.</p> <p>Vous pouvez aider votre enfant à maîtriser la douleur en le faisant respirer profondément et en le distrayant. Demandez à l’infirmière comment vous pouvez aider votre enfant. Il devra demeurer à l’hôpital pendant quelques jours. Un éducateur en mileu pédiatrique pourra aider votre enfant à s’occuper en lui procurant des jeux et des jouets. </p> <p>Pendant que votre enfant est au lit, il est important qu’il exerce ses poumons. Une façon consiste à respirer lentement et profondément, puis à tousser. Une infirmière montrera à votre enfant comment faire. </p> <h2>Apprendre à utiliser de nouveau sa vessie</h2> <p>After the operation, your child will have a tube called a suprapubic catheter. This takes urine (pee) from your child's bladder to the outside of the body. It will be taken out when your child is comfortable peeing or self-catheterizing. </p> <p>Après l’opération, votre enfant aura un tube appelé cathéter sus-pubien qui permet d’évacuer l'urine. Ce cathéter sera retiré une fois que votre enfant pourra uriner confortablement ou qu’il pourra effectuer une autocathéterisation. </p> <p>Après l’opération, votre enfant aura un tube appelé cathéter sus-pubien qui permet d’évacuer l'urine. Ce cathéter sera retiré une fois que votre enfant pourra uriner confortablement ou qu’il pourra effectuer une autocathéterisation.</p> <p>Parfois, après l’opération, l’urine de votre enfant peut contenir du mucus. Le mucus est blanc et épais, et il peut bloquer le cathéter sus-pubien. Pour éviter que le cathéter se bloque, il faudra irriguer le cathéter tous les jours. L’infirmière vous montrera comment faire avant que votre enfant ne quitte l’hôpital. </p> <p>Après quelques jours, votre enfant pourra à nouveau uriner normalement. Au début, il n’aura peut-être pas un contrôle complet de sa vessie. Il aura peut-être des spasmes ou des crampes. Si cette situation devient problématique, il faudra peut-être lui prescrire certains médicaments pour réduire ces symptômes. </p> <p>Parfois, il faut aider votre enfant à vider complètement sa vessie. Cela se fait à l’aide d’un petit tube appelé un cathéter qui est inséré par l’urètre jusque dans la vessie pour évacuer toute l’urine qui s’y trouve. C’est ce qu’on appelle une autocathéterisation. L’infirmière vous expliquera comment procéder. </p><h2>Discutez avec votre enfant de l’opération</h2> <p>Une fois que vous aurez lu cette page d’information et que vous aurez discuté avec les médecins de l’opération pour votre enfant, parlez-en avec lui. Utilisez des mots qu’il pourra comprendre et expliquez-lui en quoi consiste l’opération et ce qui va se produire. Lorsqu’un enfant sait à quoi s’attendre, il est habituellement moins inquiet et coopère mieux. </p> <p>De nombreux hôpitaux possèdent des programmes avant hospitalisation destinés aux enfants. Ces programmes servent à informer les parents et les enfants sur les événements qui suivront. On recommande aux parents et aux enfants de participer à ces programmes avant une opération. Renseignez-vous sur ce type de programmes pour les enfants auprès d’une infirmière de la clinique d’urologie. </p> <h2>Préparation des intestins avant l’opération</h2> <p>Les intestins de votre enfant doivent être aussi vides que possible avant la chirurgie. Une telle préparation prend environ trois (3) jours. La plupart des familles choisissent de passer les deux premiers jours de préparation à la maison, puis le dernier jour à l’hôpital. Une infirmière en urologie vous rencontrera pour vous expliquer comment vous préparer à la maison. </p> <h3>Manger et boire</h3> <p>À partir de deux ou trois jours avant l’opération, votre enfant ne devrait consommer que des liquides clairs. Les liquides clairs sont des liquides translucides, tels que l’eau, le jus de pomme, le Ginger Ale (Canada Dry), le Sprite, le Jell-o et les sucettes glacées (glaces à l'eau). Votre enfant ne pourra rien manger ou boire d’autre.</p> <p>Inscrivez ici la date prévue de l’opération de votre enfant :</p> <p>Inscrivez ici la date à laquelle votre enfant doit commencer à ne consommer que des liquides clairs :</p> <h3>Lavements</h3> <p>Votre enfant devra subir plusieurs lavements. Cela signifie qu’un petit tube sera inséré dans l’anus de votre enfant pour y injecter de l’eau. Votre enfant devra ensuite aller à la toilette pour évacuer l’eau et les matières fécales de ses intestins. Habituellement, les lavements sont un peu inconfortables, mais ils ne font pas mal. </p> <h3>Arrivée à l’hôpital</h3> <p>La veille de la chirurgie, votre enfant devra se présenter à l’hôpital pour son hospitalisation. Les infirmières continueront la préparation des intestins de votre enfant en vue de l’opération. Elles lui feront peut-être prendre des laxatifs ou lui feront des lavements pour nettoyer ses intestins.</p> <p>Les infirmières installeront également dans le bras de votre enfant une perfusion intraveineuse (IV) qu’il gardera pendant son séjour à l’hôpital. Cette perfusion servira à lui injecter des liquides, de la nourriture et de médicaments.</p><h2>À l’hôpital SickKids</h2><h3>Pour aider votre enfant</h3><p>Pour préparer votre enfant à subir une opération, les membres de l’équipe d’urologie recommandent autant que possible que votre enfant et les membres de votre famille participent au programme avant hospitalisation offert par l’hôpital. </p><p>Un <a href="/Article?contentid=1153&language=French">spécialiste pour les enfants</a> peut aussi vous aider à préparer votre enfant et à l’encadrer s’il a des inquiétudes au sujet de l’opération.</p><h3>Sites Web utiles</h3> <p><a target="_blank" href="http://www.sickkids.ca/">www.sickkids.ca</a></p><p><a target="_blank" href="http://www.cua.org/fr">www.cua.org</a></p>
Bladder augmentationBBladder augmentationBladder augmentationEnglishUrologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BladderBladderProceduresCaregivers Adult (19+)NA2009-11-06T05:00:00ZCathy Daniels, RN, MS, ACNP;Dalia Bozic, RN, BScN6.0000000000000074.00000000000001375.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Bladder augmentation is an operation that uses a piece of bowel to make the bladder bigger. Read how you can prepare your child for bladder augmentation.</p><h2>What is bladder augmentation?</h2> <p>A bladder augmentation (say: ogg-men-TAY-shun) is an operation to make the bladder bigger. A bigger bladder means it will be easier for your child to store and hold urine (pee). To make the bladder bigger, surgeons will remove a small piece of your child's bowel and attach it to the top of the bladder. </p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Bladder augmentation is a surgery to make the bladder bigger, using a piece of your child's bowel. </li> <li>Before the operation, the bowel must be as clean as possible. This will take a few days to do. </li> <li>After the operation, your child will stay in the hospital for a few days. </li> <li>It may take a little while for your child to learn to control their peeing. </li> </ul><h2>Before the operation</h2> <p>The nurse will take a small amount of blood from a vein in your child's arm, using a small needle. <a href="/Article?contentid=990&language=English">If your child is afraid of needles</a>, you can encourage them to do deep breathing. This will help your child stay calm and it will reduce pain. </p> <p>Your child will have a special "sleep medicine" called a <a href="/Article?contentid=1261&language=English">general anesthetic</a> before the operation. This will make sure that your child will sleep and feel no pain during the operation. </p> <h2>During the operation</h2> <p>The operation takes between about three to seven hours. It depends what kind of operation the surgeon uses. The surgeon will explain this to you before the operation.</p><h2>After the operation</h2> <p>Your child is taken to the Post-Anesthetic Care Unit, or the hospital's recovery room. In a few hours, your child will become more awake. Then they will be taken to the urology unit. </p> <p>Your child will have an IV tube in the arm. This lets the doctors and nurses give your child liquids, food and medicine. Your child will not be eating through the mouth for about a week. This gives your child's bladder and bowel time to heal. </p> <p>Your child will also have a nasogastric (NG) tube. An NG tube is a small hose that is put into your child's stomach through the nose. The tube keeps your child's stomach empty. Your child will still be able to breathe normally while the NG tube is in place. After a few days, the tube is removed and your child can start eating by mouth again. </p> <p>Your child will have some stitches on their tummy. The stitches keep the incision site closed so it can heal. The incision site is where the doctors cut the skin to do the operation. </p> <p>Your child will also have a few tubes on their tummy. These may include a suprapubic catheter, a foley catheter and a Penrose drain. The foley catheter and the Penrose drain will be removed before your child goes home. The suprapubic catheter will be removed later at a follow-up appointment at the urology clinic. </p> <h2>Pain management after the operation</h2> <p>Your child's tummy will be sore after the operation. Pain medications will be given as needed. If you see your child in pain, please speak to the nurse about pain medication. </p> <p>You can help your child cope with pain by using deep breathing and by distracting your child. Ask the nurse how you can help. Your child will have to stay in the hospital for a few days. A child life specialist can help keep your child busy with toys and games. </p> <p>While your child is in bed, it is important to exercise the lungs. One way is to take slow, deep breaths and then cough. Your nurse will show your child how to do this. </p> <h2>Learning to use the bladder again</h2> <p>After the operation, your child will have a tube called a suprapubic catheter. This takes urine (pee) from your child's bladder to the outside of the body. It will be taken out when your child is comfortable peeing or self-catheterizing. </p> <p>Sometimes after the operation, your child's urine may have some mucus in it. Mucus looks white and thick, and it may block the suprapubic catheter. To keep the suprapubic catheter clear, you will need to irrigate your child's catheter every day. Your nurse will show you how to do this before your child goes home. </p> <p>After a few days, your child will be able to start peeing normally again. At first, your child may not have full control of their bladder. Your child may also have bladder spasms and cramping. If this becomes a problem, your child may need to take medicine to reduce these symptoms. </p> <p>Sometimes your child's bladder will need help to empty properly. This is done with a small tube, called a catheter, that is put through the urethra into the bladder to drain the urine. This is called self-catheterizing. Your nurse will explain how to do this. </p><h2>Talk to your child about the operation</h2> <p>Once you have read this page and have spoken to the doctors about your child's operation, speak to your child. Using words that they will understand, <a href="/Article?contentid=1108&language=English">explain what the surgery is for</a> and what is going to happen. When children know what to expect, they are usually less anxious and more cooperative. </p> <p>Many hospitals have pre-admission programs meant for children. These programs let parents and kids know what to expect. It is a good idea for parents and children to participate in these programs before any operation. Ask the nurse at the urology clinic about these types of programs for children. </p> <h2>Preparing the bowel before the operation</h2> <p>Your child's bowel needs to be as clean as possible before the surgery. This preparation takes about three days. Most families choose to do the first two days at home and then come to the hospital for the last day. A urology nurse will meet with you to describe how to prepare the bowel at home. </p> <h3>Eating and drinking</h3> <p>For two to three days before the operation, your child should only have clear fluids to drink. Clear fluids are liquids you can see through, like water, apple juice, ginger ale, Sprite, Jello and freezies. Your child cannot have anything else to eat or drink. </p> <p>Write the date of your child's operation here:</p> <p>Write the date your child must start having only clear fluids here:</p> <h3>Enemas</h3> <p>Your child will need to have several enemas. An enema means that a small tube is put into your child's anus and water is flushed inside. Then, your child will go to the bathroom and expel the water and feces (poo) from the bowel. Usually, enemas are a bit uncomfortable but they do not hurt. </p> <h3>Coming to the hospital</h3> <p>On the day before the surgery, your child will come to hospital and be admitted to the unit. The nurses will keep on preparing your child's bowel for the operation. They may give your child laxatives and enemas to clean out the bowel. </p> <p>Your child will also get an intravenous (IV) tube in the arm while they are in hospital. This is used to give your child liquids, foods and medicine. </p><h2>At SickKids</h2> <h3>Supporting your child</h3> <p>When preparing your child for an operation, the urology team recommends that whenever possible, your child and family members attend the Pre-Admission Program offered at SickKids.</p> <p>A <a href="/Article?contentid=1153&language=English">child life specialist</a> can also help to prepare and support your child if they are anxious about the operation.</p> <h3>Useful websites</h3> <p><a href="http://www.sickkids.ca/" target="_blank">www.sickkids.ca</a> </p> <p><a href="/" target="_blank">www.aboutkidshealth.ca</a> </p> <p><a href="http://www.cua.org/" target="_blank">www.cua.org</a> </p>

 

 

Augmentation de la vessie48.0000000000000Augmentation de la vessieBladder augmentationAFrenchUrologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BladderBladderProceduresCaregivers Adult (19+)NA2009-11-06T05:00:00ZCathy Daniels, RN, MS, ACNP;Dalia Bozic, RN, BScN6.0000000000000074.00000000000001375.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>L’augmentation de la vessie est une opération qui utilise une section de l’intestin pour agrandir la taille de la vessie.</p><h2>En quoi consiste l’augmentation de la vessie?</h2> <p>L’augmentation de la vessie est une opération qui vise à augmenter la taille de la vessie afin que votre enfant puisse plus facilement emmagasiner une plus grande quantité d’urine. Pour augmenter la taille de la vessie, les chirurgiens retireront une petite partie de l’intestin de votre enfant et la fixeront au haut de la vessie. </p><h2>Fonctionnement du système urinaire</h2> <p>Le système urinaire sert à évacuer les déchets du corps. Deux reins filtrent le sang du corps et les déchets qui en résultent constituent l’urine. L’urine circule des reins vers la vessie par un tube appelé l’uretère. Chaque rein possède un uretère. </p> <p>La vessie est une poche musculaire extensible qui contient l’urine. Un muscle fort situé au bas de la vessie empêche l’urine de s’écouler jusqu’au moment de se soulager. Ce muscle s’appelle le sphincter. Une fois pleine, la vessie envoie un message au cerveau, lui indiquant le besoin d’uriner. Le sphincter se relâche alors et évacue l’urine par l’urètre. L’urètre désigne l’ouverture située soit à l’extrémité du pénis chez les garçons, soit au-dessus du vagin chez les filles.</p> <h3>Que se passe-t-il lorsqu’un enfant a une petite vessie </h3> <p>Lorsqu’un enfant à une petite vessie, elle se remplit rapidement et envoie des messages au cerveau plus souvent qu’en temps normal. Lorsque la vessie de l’enfant se remplit, la pression augmente dans la vessie. Cette pression peut entraîner une difficulté pour l’enfant à se retenir d’uriner. La vessie de votre enfant a besoin de plus d’espace pour pouvoir contenir plus d’urine pendant plus longtemps. </p> <figure> <span class="asset-image-title">Système urinaire (féminin) <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Urinary_female_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> </span></figure><h2>À retenir</h2> <ul> <li>L’augmentation de la vessie est une chirurgie qui permet d’élargir la vessie à l’aide d’une section de l’intestin de votre enfant. </li> <li>Avant l’opération, l’intestin doit être aussi propre que possible. Cela prend quelques jours.</li> <li>Après l’opération, votre enfant restera à l’hôpital quelques jours.</li> <li>Votre enfant aura besoin d’un peu de temps afin d’apprendre comment contrôler sa vessie. <br></li></ul><h2>Retour à la maison après environ une semaine</h2> <p>Lorsque votre enfant le pourra, il quittera l’hôpital. Il devra cependant y revenir pour un examen de suivi. Si vous n’avez pas reçu de date pour ce rendez-vous, assurez-vous d’en parler avec l’infirmière.</p> <p>Inscrivez ici la date et l’heure de votre rendez-vous :</p> <p></p><h2>Avant l’opération</h2> <p>Une infirmière prélèvera grâce à une petite aiguille, une petite quantité de sang d’une veine du bras de votre enfant. Si votre enfant a peur des piqûres, vous pouvez l’aider en lui recommandant de respirer profondément. Cela le calmera et réduira la douleur. </p> <p>Avant l’opération, votre enfant recevra un médicament pour l’endormir appelé « anesthésie générale ». Cela permet de s’assurer que votre enfant dormira et ne ressentira aucune douleur pendant l'opération. </p> <h2>Pendant l’opération</h2> <p>L’opération dure 3 à 7 heures selon le type d’intervention que le chirurgien choisira d’utiliser. Le chirurgien vous expliquera son choix avant l’opération. </p><h2>Après l’opération</h2> <p>Votre enfant sera conduit dans l’unité de soins postanesthésiques, ou salle de réveil, de l’hôpital. Après quelques heures, votre enfant commencera à se réveiller. Il sera alors transféré à l’unité d’urologie. </p> <p>Votre enfant sera sous perfusion IV afin que les médecins et les infirmières puissent lui administrer des liquides, de la nourriture et des médicaments. Il ne mangera pas par la bouche pendant environ une semaine, le temps que ses intestins et sa vessie guérissent.</p> <p>Votre enfant aura également une sonde nasogastrique, c’est-à-dire, un petit tube qui passe par le nez pour se rendre à l’estomac. Ce tube permet de s’assurer que l’estomac de l’enfant demeure vide. Il pourra toutefois respirer normalement malgré la présence de la sonde. Après quelques jours, la sonde sera retirée et votre enfant commencera de nouveau à s’alimenter par la bouche.</p> <p>Votre enfant aura quelques points de suture sur le ventre pour fermer l’incision et lui permettre de guérir. L’incision correspond à l’endroit où le médecin aura coupé la peau pour pratiquer l’opération. </p> <p>Votre enfant aura également quelques tubes sur son ventre, dont un cathéter sus-pubien, une sonde de Foley et un drain de Penrose. La sonde de Foley et le drain de Penrose seront retirés avant que votre enfant ne rentre à la maison. Le cathéter sus-pubien sera retiré plus tard, lord d’un examen de suivi à la clinique d’urologie.</p> <h2>Gestion de la douleur après l’opération</h2> <p>Votre enfant aura mal au ventre après l’opération. Des médicaments anti-douleurs (analgésiques) lui seront administrés au besoin. Si vous voyez que votre enfant souffre, discutez avec l’infirmière au sujet des analgésiques.</p> <p>Vous pouvez aider votre enfant à maîtriser la douleur en le faisant respirer profondément et en le distrayant. Demandez à l’infirmière comment vous pouvez aider votre enfant. Il devra demeurer à l’hôpital pendant quelques jours. Un éducateur en mileu pédiatrique pourra aider votre enfant à s’occuper en lui procurant des jeux et des jouets. </p> <p>Pendant que votre enfant est au lit, il est important qu’il exerce ses poumons. Une façon consiste à respirer lentement et profondément, puis à tousser. Une infirmière montrera à votre enfant comment faire. </p> <h2>Apprendre à utiliser de nouveau sa vessie</h2> <p>After the operation, your child will have a tube called a suprapubic catheter. This takes urine (pee) from your child's bladder to the outside of the body. It will be taken out when your child is comfortable peeing or self-catheterizing. </p> <p>Après l’opération, votre enfant aura un tube appelé cathéter sus-pubien qui permet d’évacuer l'urine. Ce cathéter sera retiré une fois que votre enfant pourra uriner confortablement ou qu’il pourra effectuer une autocathéterisation. </p> <p>Après l’opération, votre enfant aura un tube appelé cathéter sus-pubien qui permet d’évacuer l'urine. Ce cathéter sera retiré une fois que votre enfant pourra uriner confortablement ou qu’il pourra effectuer une autocathéterisation.</p> <p>Parfois, après l’opération, l’urine de votre enfant peut contenir du mucus. Le mucus est blanc et épais, et il peut bloquer le cathéter sus-pubien. Pour éviter que le cathéter se bloque, il faudra irriguer le cathéter tous les jours. L’infirmière vous montrera comment faire avant que votre enfant ne quitte l’hôpital. </p> <p>Après quelques jours, votre enfant pourra à nouveau uriner normalement. Au début, il n’aura peut-être pas un contrôle complet de sa vessie. Il aura peut-être des spasmes ou des crampes. Si cette situation devient problématique, il faudra peut-être lui prescrire certains médicaments pour réduire ces symptômes. </p> <p>Parfois, il faut aider votre enfant à vider complètement sa vessie. Cela se fait à l’aide d’un petit tube appelé un cathéter qui est inséré par l’urètre jusque dans la vessie pour évacuer toute l’urine qui s’y trouve. C’est ce qu’on appelle une autocathéterisation. L’infirmière vous expliquera comment procéder. </p><h2>Discutez avec votre enfant de l’opération</h2> <p>Une fois que vous aurez lu cette page d’information et que vous aurez discuté avec les médecins de l’opération pour votre enfant, parlez-en avec lui. Utilisez des mots qu’il pourra comprendre et expliquez-lui en quoi consiste l’opération et ce qui va se produire. Lorsqu’un enfant sait à quoi s’attendre, il est habituellement moins inquiet et coopère mieux. </p> <p>De nombreux hôpitaux possèdent des programmes avant hospitalisation destinés aux enfants. Ces programmes servent à informer les parents et les enfants sur les événements qui suivront. On recommande aux parents et aux enfants de participer à ces programmes avant une opération. Renseignez-vous sur ce type de programmes pour les enfants auprès d’une infirmière de la clinique d’urologie. </p> <h2>Préparation des intestins avant l’opération</h2> <p>Les intestins de votre enfant doivent être aussi vides que possible avant la chirurgie. Une telle préparation prend environ trois (3) jours. La plupart des familles choisissent de passer les deux premiers jours de préparation à la maison, puis le dernier jour à l’hôpital. Une infirmière en urologie vous rencontrera pour vous expliquer comment vous préparer à la maison. </p> <h3>Manger et boire</h3> <p>À partir de deux ou trois jours avant l’opération, votre enfant ne devrait consommer que des liquides clairs. Les liquides clairs sont des liquides translucides, tels que l’eau, le jus de pomme, le Ginger Ale (Canada Dry), le Sprite, le Jell-o et les sucettes glacées (glaces à l'eau). Votre enfant ne pourra rien manger ou boire d’autre.</p> <p>Inscrivez ici la date prévue de l’opération de votre enfant :</p> <p>Inscrivez ici la date à laquelle votre enfant doit commencer à ne consommer que des liquides clairs :</p> <h3>Lavements</h3> <p>Votre enfant devra subir plusieurs lavements. Cela signifie qu’un petit tube sera inséré dans l’anus de votre enfant pour y injecter de l’eau. Votre enfant devra ensuite aller à la toilette pour évacuer l’eau et les matières fécales de ses intestins. Habituellement, les lavements sont un peu inconfortables, mais ils ne font pas mal. </p> <h3>Arrivée à l’hôpital</h3> <p>La veille de la chirurgie, votre enfant devra se présenter à l’hôpital pour son hospitalisation. Les infirmières continueront la préparation des intestins de votre enfant en vue de l’opération. Elles lui feront peut-être prendre des laxatifs ou lui feront des lavements pour nettoyer ses intestins.</p> <p>Les infirmières installeront également dans le bras de votre enfant une perfusion intraveineuse (IV) qu’il gardera pendant son séjour à l’hôpital. Cette perfusion servira à lui injecter des liquides, de la nourriture et de médicaments.</p><h2>À l’hôpital SickKids</h2><h3>Pour aider votre enfant</h3><p>Pour préparer votre enfant à subir une opération, les membres de l’équipe d’urologie recommandent autant que possible que votre enfant et les membres de votre famille participent au programme avant hospitalisation offert par l’hôpital. </p><p>Un <a href="/Article?contentid=1153&language=French">spécialiste pour les enfants</a> peut aussi vous aider à préparer votre enfant et à l’encadrer s’il a des inquiétudes au sujet de l’opération.</p><h3>Sites Web utiles</h3> <p><a target="_blank" href="http://www.sickkids.ca/">www.sickkids.ca</a></p><p><a target="_blank" href="http://www.cua.org/fr">www.cua.org</a></p>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Urinary_female_MED_ILL_EN.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.