AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

L'attachement et les bébés : ce que vous pouvez faireLL'attachement et les bébés : ce que vous pouvez faireAttachment and babies: What you can doFrenchNABaby (1-12 months)BodyNANAAdult (19+)NA2009-09-22T04:00:00ZBrenda S. Miles, PhD, Cpsych8.0000000000000067.0000000000000734.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Comment instaurer un bon système d’attachement chez un bébé ou un enfant. On y discute de l’établissement de bons souvenirs, d’un sens de confiance et du réconfort à apporter à votre enfant.</p><p>Il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire pour vous assurer que votre enfant développe un attachement sûr. Voici quelques conseils, tirés du livre <em>Pathways to Competence</em> de la spécialiste en développement de l'enfant, Dre Sarah Landy.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Il existe plusieurs façons de développer un attachement sécuritaire chez votre enfant : vous pouvez le réconforter, réagir et être à l’affût de ses besoin, lui instaurer un sentiment de confiance, examiner et revoir l’ensemble des expériences vécues, créer de bons souvenirs, instaurer un sentiment de sécurité et être prévisible et positif.</li></ul>
Attachment: What you can doAAttachment: What you can doAttachment and babies: What you can doEnglishNABaby (1-12 months)BodyNANAAdult (19+)NA2009-09-22T04:00:00ZBrenda S. Miles, PhD, Cpsych8.0000000000000067.0000000000000734.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>How to effectively foster a secure system of attachment in a baby or child. Providing warm memories, comfort and a sense of trust are discussed.</p><p>There are many things you can do make sure your child develops a secure attachment. Here are a few tips, as mentioned in the book <em>Pathways to Competence</em> by child development specialist Dr. Sarah Landy. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>There are several ways to make sure your child develops a secure attachment including provide comfort; respond and notice; provide a sense of trust; review and re-enact experiences; create warm memories; provide a sense of security; and be predictable and positive.</li></ul>

 

 

L'attachement et les bébés : ce que vous pouvez faire505.000000000000L'attachement et les bébés : ce que vous pouvez faireAttachment and babies: What you can doLFrenchNABaby (1-12 months)BodyNANAAdult (19+)NA2009-09-22T04:00:00ZBrenda S. Miles, PhD, Cpsych8.0000000000000067.0000000000000734.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Comment instaurer un bon système d’attachement chez un bébé ou un enfant. On y discute de l’établissement de bons souvenirs, d’un sens de confiance et du réconfort à apporter à votre enfant.</p><p>Il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire pour vous assurer que votre enfant développe un attachement sûr. Voici quelques conseils, tirés du livre <em>Pathways to Competence</em> de la spécialiste en développement de l'enfant, Dre Sarah Landy.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Il existe plusieurs façons de développer un attachement sécuritaire chez votre enfant : vous pouvez le réconforter, réagir et être à l’affût de ses besoin, lui instaurer un sentiment de confiance, examiner et revoir l’ensemble des expériences vécues, créer de bons souvenirs, instaurer un sentiment de sécurité et être prévisible et positif.</li></ul><h2>Réconfortez votre enfant </h2><p>Au fur et à mesure que vous grandissez avec votre bébé, vous apprendrez à lire ses signaux et à détecter les moments où il a besoin de réconfort. Le bébé pourrait se montrer contrarié s'il est malade, effrayé, blessé physiquement ou s'il se sent seul. Il voudra se faire rassurer, bercer et prendre. Si vous êtes en mesure de réagir ainsi de façon régulière et prévisible, votre bébé apprendra qu'il est en sécurité lorsqu'il est prêt de vous. Soyez réceptif, sensible et disponible, autant que possible.</p><h2>Réagissez et soyez à l’affût</h2><p>Votre bébé doit savoir qu'il est important pour vous et que vous allez répondre à ses besoins. Il n'est pas suffisant de le réconforter lorsqu'il est contrarié, vous devez également lui porter attention lorsqu'il en a besoin. Il veut que vous partagiez des moments avec lui et que vous l’aidiez avec ses problèmes. Trouvez des activités que vous aimez tous les deux. Passez du temps ensemble à parler et à l'écouter, demandez-lui comment il se sent envers certaines choses et promenez-vous avez lui. Lisez-lui des histoires, allez prendre des marches et jouez à des jeux ensemble. Montrez-vous intéressé aux activités de votre enfant et passez beaucoup de temps seuls. Adaptez-vous au rythme de votre enfant et laissez-le prendre la tête. Assurez-vous que ces activités sont confortables et intimes, même si elles sont parfois brèves.</p><h2>Instaurez un sentiment de confiance</h2><p>Il est important d'atteindre un équilibre quand vient le temps d’assurer la sécurité de votre enfant et de l'encourager à explorer le monde en toute confiance. Permettez à votre enfant de bâtir sa confiance en lui faisant comprendre que vous croyez en sa capacité d'accomplir des choses. Assurez-vous que votre maison et l'environnement de votre enfant est aussi sécuritaire que possible afin de lui permettre d'explorer. Protégez son indépendance tout en évitant de l'abandonner. Par exemple, lorsqu'il apprend à ramper ou à marcher, laissez-le faire sur une certaine distance mais restez tout près afin qu'il puisse retourner vers vous.</p><p>Au fur et à mesure que votre enfant grandit, vous devrez l'avertir du danger que comportent les étrangers, mais évitez de l'exposer à des événements tragiques ou à des actes de violence à la télévision. Si votre enfant subit une expérience effrayante, donnez-lui beaucoup de soutien et parlez ensemble de ce qui s'est passé. </p><h2>Examinez et revoyez ensemble les expériences vécues</h2><p>Parlez avec votre enfant des choses qu'il a vécues. Au fur et à mesure qu'il grandit, racontez-lui des histoires de sa petite enfance. Montrez-lui des photos de lui lorsqu'il était bébé et répondez à toutes ses questions. Ces souvenirs lui permettent de se bâtir un passé et de se forger un sentiment de sécurité.</p><p>Si votre enfant vit un événement difficile, parlez-en ensemble. Revoyez l'événement ensemble, reconstruisez-le et discutez-en lorsque votre enfant en a envie et est en mesure de le faire. Cela pourrait lui éviter des cauchemars et un trouble de stress post-traumatique. Même des événements qui pourraient sembler petits, comme la naissance d'un frère ou d'une sœur ou un ami qui déménage ailleurs, peuvent être des événements importants pour les enfants. Si vous vivez le même trauma que votre enfant, il pourrait vous être difficile d'en parler. Si tel est le cas, il est important d'obtenir des soins appropriés pour votre enfant en consultation avec un professionnel de la santé.</p><h2>Créez de bons souvenirs</h2><p>Alimentez les bons souvenirs. Montez un album de photos et feuilletez-le avec votre enfant. Montez une collection de ses créations et de ses œuvres d’art. Compilez un journal qui relate les réalisations de votre enfant. Faites des vidéos et enregistrez les évènements spéciaux. Établissez des traditions familiales; elles sont importantes pour instaurer un sens de sécurité et de prévisibilité pour votre enfant.</p><h2>Instaurez un sens de sécurité</h2><p>Les séparations sont importantes pour alimenter le sens de l’attachement de votre enfant mais il faut bien s’y préparer. Lorsque vous laissez votre enfant avec une autre personne, établissez un rituel pour le au revoir et partez avec confiance. Donnez des choses à faire à votre enfant pendant votre absence. Donnez-lui une photo de vous, une couverture qu’il aime ou des jouets familiers afin qu'il demeure calme. Indiquez-lui quand vous allez être de retour et assurez-vous de revenir à temps. </p><p>Si votre enfant se montre très bouleversé par l’idée de la séparation, tentez de l’y habituer graduellement. Demeurez présent pendant une partie des premières journées.</p><h2>Soyez prévisible et positif</h2><p>Soyez aussi prévisible que possible afin d’offrir un sens supplémentaire de sécurité à votre enfant. Maintenez une routine pour les repas, l’heure du coucher, etc. Établissez des règles claires et appliquez-les. Réconfortez et apaisez toujours votre enfant s’il est malade, blessé ou effrayé.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/attachment_what_you_can_do.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.