AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Activité physique : directives à l’intention des enfants et des jeunesAActivité physique : directives à l’intention des enfants et des jeunesPhysical activity: Guidelines for children and teensFrenchPreventionBaby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSharon Alexander, BSc, BEd, MEd;Suneeta Monga, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez les directives en matière d’activité physique pour les bébés, les enfants et les jeunes.</p><p>L’activité physique régulière présente toute une gamme de <a href="/Article?contentid=641&language=French">bienfai​ts pour la santé physique et mentale de votre enfant</a>. Mais, parfois, il est difficile de savoir exactement quel type d’exercice l’enfant doit faire et combien de temps il doit consacrer à l’activité physique chaque semaine.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>L’activité physique régulière présente de nombreux bienfaits pour les enfants. Elle améliore, entre autres, ses habiletés motrices, la solidité de ses os et sa concentration à l’école.</li> <li>À partir de 5 ans, les enfants doivent s’adonner à des jeux actifs au moins 60 minutes par jour.</li> <li>Les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans doivent faire 60 minutes d’activité d’intensité modérée à élevée chaque jour. Ils doivent pratiquer des activités qui renforcent les muscles et les os au moins trois fois par semaine.</li> <li>Les activités bénéfiques sont, entre autres, le patin à roues alignées, la gymnastique, le soccer, le hockey et la course de cross-country.</li> </ul>
Physical activity: Guidelines for children and teensPPhysical activity: Guidelines for children and teensPhysical activity: Guidelines for children and teensEnglishPreventionBaby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSharon Alexander, BSc, BEd, MEd;Suneeta Monga, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the guidelines for daily physical activity for babies, children and teens.</p><p>Regular physical activity has a range of <a href="/Article?contentid=641&language=English">benefits for your child’s physical and mental health</a>. But sometimes it is difficult to know exactly what type of exercise is best and how much activity should be part of your child’s routine every week.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Regular physical activity has a number of benefits for children, including improved movement skills, stronger bones and greater concentration at school.</li> <li>By age five, children should have at least 60 minutes of energetic play every day.</li> <li>Children and youth age five to 17 should do 60 minutes of moderate-to-vigorous activity every day. They should do activities to strengthen their muscles and bones at least three times a week.</li> <li>Helpful activities include rollerblading, gymnastics, soccer, hockey and cross-country running.</li> </ul>

 

 

Activité physique : directives à l’intention des enfants et des jeunes642.000000000000Activité physique : directives à l’intention des enfants et des jeunesPhysical activity: Guidelines for children and teensAFrenchPreventionBaby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2016-07-18T04:00:00ZSharon Alexander, BSc, BEd, MEd;Suneeta Monga, MD, FRCPC000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez les directives en matière d’activité physique pour les bébés, les enfants et les jeunes.</p><p>L’activité physique régulière présente toute une gamme de <a href="/Article?contentid=641&language=French">bienfai​ts pour la santé physique et mentale de votre enfant</a>. Mais, parfois, il est difficile de savoir exactement quel type d’exercice l’enfant doit faire et combien de temps il doit consacrer à l’activité physique chaque semaine.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>L’activité physique régulière présente de nombreux bienfaits pour les enfants. Elle améliore, entre autres, ses habiletés motrices, la solidité de ses os et sa concentration à l’école.</li> <li>À partir de 5 ans, les enfants doivent s’adonner à des jeux actifs au moins 60 minutes par jour.</li> <li>Les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans doivent faire 60 minutes d’activité d’intensité modérée à élevée chaque jour. Ils doivent pratiquer des activités qui renforcent les muscles et les os au moins trois fois par semaine.</li> <li>Les activités bénéfiques sont, entre autres, le patin à roues alignées, la gymnastique, le soccer, le hockey et la course de cross-country.</li> </ul><h2>Combien de temps mon enfant doit-il consacrer à l’activité physique?</h2> <p>Les directives en matière d’activité physique sont surtout fonction de l’âge de l’enfant. Les recommandations visant les enfants de moins de 18 ans sont contenues dans deux séries de directives de la Société canadienne de physiologie de l’exercice (SCPE):</p> <ul> <li>les <a target="_blank" href="http://www.csep.ca/cmfiles/guidelines/csep_paguidelines_early-years_FR.pdf">Directives canadiennes en matière d’activité physique pour la petite enfance (de 0 à 4 ans),</a></li> <li>les <a href="https://indd.adobe.com/view/7197c3fc-0a7b-4298-81ec-d048b49752b6" target="_blank">Directives cana​diennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes (âgés de 5 à 17 ans)</a>.</li> </ul> <h3>Directives canadiennes en matière d’activité physique pour la petite enfance</h3> <p>Le tableau ci-dessous présente des activités et la durée de celles-ci qui conviennent pendant les premières années de vie de votre enfant.</p> <table class="akh-table"> <thead> <tr><th>Âge</th><th>Durée de l’activité</th><th>Exemples</th></tr> </thead> <tbody> <tr> <td>Avant 1 an</td> <td>Jouer au sol sous surveillance plusieurs fois par jour</td> <td> <p>Passer <a href="https://www.youtube.com/watch?v=9spQHtP_uDU">du temps sur le ventre</a></p> <p>Atteindre et saisir des objets</p> <p>Pousser</p> <p>Tireret ramper</p> </td> </tr> <tr> <td>​De 1 an à 4 ans</td> <td><p>180 minutes (3 heures) chaque jour d’activités physiques diversifiées dans des environnements différents</p></td> <td> <p>Monter les escaliers</p> <p>Jouer à l’extérieur</p> <p>Explorer la nature</p> <p>Marcher</p> <p>Courir</p> <p>Danser au son de la musique</p> </td> </tr> <tr> <td>À partir de 5 ans</td> <td>60 minutes chaque jour de jeux énergiques</td> <td> <p>Sauter</p> <p>Sauter à la corde</p> <p>Courir</p> <p>Rouler à vélo</p> </td> </tr> </tbody> </table> <p>Plus l’enfant grandit, plus il a besoin d’activité énergisante. En fait, les bienfaits sont encore plus grands quand l’activité physique quotidienne est plus élevée.</p> <h3>Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes (âgés de 5 à 17 ans)</h3> <p>Ces directives s’appliquent à tous les mouvements ainsi qu’au repos et à la détente pendant toute la journée et même la nuit. La journée (24 heures) est divisée en quatre composantes:</p> <ul> <li>suer,</li> <li>bouger,</li> <li><a href="/Article?contentid=645&language=French">dormir</a>,</li> <li>s’asseoir.</li> </ul> <table class="akh-table"> <thead> <tr><th>Activité</th><th>Directives​​</th></tr> </thead> <tbody> <tr> <td>Suer</td> <td><ul> <li>Au moins 60 minutes (1 heure) par jour d’activité physique d’intensité modérée à élevée.</li> <li>Des activités physiques d’intensité élevée et des activités pour renforcer les muscles et les os au moins 3 jours par semaine.</li> </ul></td> </tr> <tr> <td>Bouger</td> <td><ul> <li>Plusieurs heures d’une variété d’activités physiques d’intensité légère structurées et non structurées, comme faire le trajet à pied entre le domicile et l’école et faire des corvées.</li> </ul></td> </tr> <tr> <td>Dormir</td> <td><ul> <li>Pour les enfants de 5 à 13 ans : de 9 à 11 heures de sommeil sans interruption.</li> <li>Pour les jeunes de 15 à 17 ans : de 8 à 10 heures de sommeil sans interruption.</li> </ul></td> </tr> <tr> <td>S’asseoir</td> <td><ul> <li>​Un maximum de 2 heures par jour de loisir <a href="/Article?contentid=643&language=French">devant l’écran</a>.</li> </ul></td> </tr> </tbody> </table> <h2>Comment déterminer si les activités de mon enfant sont d’intensité modérée ou élevée?</h2> <p>Les <strong>activités d’intensité élevée</strong> font suer les enfants et les mettent hors d’haleine. Ils ne peuvent dire que quelques mots entre les respirations. Le hip-hop et la course, faire du vélo ou de la natation à un rythme accéléré en sont des exemples.</p> <p>Les <strong>activités d’intensité modérée</strong> font aussi suer les enfants et les font respirer plus fort, mais ils peuvent encore parler en bougeant leur corps. Faire du patin à roues alignées ou du vélo dans le quartier après l’école et pratiquer du yoga de niveau moyen en sont des exemples.</p> <h2>Quel genre d’activités renforcent les muscles et les os?</h2> <p>Les activités qui renforcent les muscles et les os forcent le corps à soutenir un poids. Faire une randonnée en famille ou avec des amis, sauter à la corde, jouer au tennis ou au basketball ou encore faire de la musculation en utilisant le poids du corps ou des mini-haltères en sont des exemples.</p> <p>Le cyclisme et la natation sont d’excellents exercices pour développer les muscles et améliorer la santé du cœur. Mais, ils ne sont pas très efficaces pour former des os solidesétant donné que les os n’ont pas à soutenir le même poids quand le corps est en position assise ou dans l’eau.</p> <h2>Comment inciter mon enfant à être plus actif?</h2> <p>Il y a souvent un écart entre ce que nous savons qu’il faut faire et ce que nous faisons. En tant que parent, vous pouvez trouver difficile d’inciter votre enfant chaque jour à faire plus d’activité physique, surtout s’il n’est pas habitué, s’il a un surpoids, s’il n’est pas en forme ou s’il se sent déprimé. Or, il y a un certain nombre de conseils qui peuvent aider.</p> <h3>Créer une routine régulière dès les premières années</h3> <p>Il est important d’inculquer l’exercice dans le cadre ordinaire de vie de votre enfant dès ses premières années. Si l’activité physique fait partie de sa vie quotidienne, votre enfant sera plus apte à se lever et à bouger quand il sera le plus difficile pour lui de se motiver. Ironiquement, c’est alors que l’activité physique est le plus bénéfique.</p> <h3>Être un modèle d’habitudes saines</h3> <p>Donnez le bon exemple. Votre famille pourra voir comment vous intégrez l’activité physique dans votre vie quotidienne de diverses façons. Et, vous en profiterez aussi. En outre, une activité physique régulière créera plus de possibilités pour vous d’être actif et d’avoir du plaisir avec vos enfants.</p> <h3>Limiter le temps d'écran</h3> <p><a href="/Article?contentid=644&language=French">Limitez le temps que votre enfant passe devant un écran</a> (à regarder la télévision, à jouer aux jeux vidéo, à clavarder avec des amis dans les médias sociaux). Les enfants de 2 ans et plus ne devraient pas passer plus d’une à deux heures de loisir par jour devant un écran. Les enfants de moins de 2 ans ne devraient avoir aucune exposition à un écran.</p> <h3>Veiller à la sécurité de votre enfant</h3> <p>Songez à inciter votre enfant à aller à l’école à pied avec d’autres enfants du quartier en formant un club de marche avec les voisins. Assurez-vous aussi que votre enfant ou votre jeune porte un équipement de protection pour des activités comme le vélo, le patin, la planche à roulettes, le soccer et d’autres activités physiques.</p> <h3>Choisir une activité qui plait à votre enfant</h3> <p>Si votre enfant n’a aucune routine préétablie, vous pouvez l’aider à trouver ce qui lui plait vraiment et le laisser avancer par étapes. L’amener dehors, aller nager ou marcher, faire de la course ou du vélo entre amis ou en famille sont toutes d’excellentes façons de commencer. D’autres options sont des cours de yoga (bon nombre sont disponibles en ligne pour suivre à la maison), jouer au soccer et faire de la danse.</p> <p>Même si votre enfant fait partie d’un sport organisé qu’il pratique quelques fois par semaine, incitez-le à bouger les autres jours. Il peut se rendre à pied ou à vélo chez un ami, ratisser des feuilles, sauter à la corde ou jouer dans un parc du quartier.</p> <p>Lorsque vous choisissez une activité, il importe que vous et votre enfant preniez en compte:</p> <ul> <li>ce qui intéresse votre enfant et</li> <li>ce qui est disponible à un coût abordable où vous vivez.</li> </ul> <p><strong><em>Ce qui intéresse votre enfant</em></strong></p> <p>Ce ne sont pas tous les enfants qui veulent être le capitaine ou l’étoile de l’équipe. Si votre enfant préfère faire de l’activité physique par lui-même, il pourrait s’intéresser à la course, au vélo ou à la natation. S’il aime s'amuser en équipe où il peut se faire de nouveaux amis et faire partie d’un groupe, les activités en équipe comme le basketball ou le soccer peuvent être de meilleurs choix.</p> <p><strong><em>Ce qui est disponible à un coût abordable</em></strong></p> <p>Les coûts liés à certaines activités physiques montent vite. On n’a qu’à tenir compte du coût des uniformes, de l’équipement, des cours et des déplacements pour se rendre à l’entraînement et aux compétitions. Lorsqu’on explore les options pour son enfant, il est bon de vérifier si la ville ou ses centres de loisir offrent des programmes publics. Il y a peut-être aussi des programmes disponibles par l’entremise de l’école. Ces options sont souvent plus abordables.</p> <h2>Pour inculquer chez votre enfant une bonne attitude envers l’activité physique</h2> <p>Il y a toujours une certaine crainte et un peu de malaise quand on essaie quelque chose de nouveau. Il faut rappeler à votre enfant qu’il n’a pas besoin d’être le meilleur ou le plus rapide. L’important, c’est de faire de son mieux pour apprécier l’activité qu’il a choisie et apprendre quelque chose.</p> <p>Si votre enfant tente une activité et qu'elle ne lui plaît pas, inutile de le forcer à continuer. Un enfant ne peut tirer des bienfaits d’une activité physique que si elle lui plaît assez pour la pratiquer régulièrement. On peut alors réfléchir sur des moyens de rendre l’activité plus agréable. Par exemple, la pratiquer avec un ami. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez inciter votre enfant à poursuivre l’activité jusqu’à ce que vous vous entendiez sur quelque chose d’autre. Il est aussi une bonne idée d’inciter votre enfant à faire différentes activités durant la semaine. Ainsi, il aura un peu de variété et il pourra exercer son corps de différentes façons.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/physical_activity_guidelines_school_age.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.