Cyber-intimidation : comment en parler à vos enfantsCCyber-intimidation : comment en parler à vos enfantsCyberbullying: Talking to your childrenFrenchPsychiatryPre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2011-11-14T05:00:00Z000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez comment aider votre enfant à utiliser l’ordinateur en toute sécurité, ainsi que les mesures à prendre si votre enfant est intimidé, s’il intimide d’autres enfants ou s’il a été témoin de cyber-intimidation. </p><p>Le tabac, l'alcool, les drogues, les relations sexuelles et maintenant la cyber-intimidation: les parents ont maintenant une nouvelle raison de s'inquiéter pour la sécurité de leurs enfants. La cyber-intimidation, aussi appelée cyber-harcèlement, consiste en l'utilisation de la technologie pour envoyer des messages de harcèlement qui causent du tort aux destinataires.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Les valeurs, les normes et les attitudes d’un parent quant à ce qui constitue un comportement acceptable peuvent orienter des discussions appropriées sur l’utilisation de l’ordinateur. </li> <li>Pour s’assurer que leur enfant utilise l’ordinateur en toute sécurité, les parents peuvent discuter avec lui de l’utilisation sécuritaire de l’ordinateur, placer ce dernier dans un endroit bien en vue dans la maison, vérifier les sites Web que visite leur enfant, et parler avec ce dernier du comportement à adopter en ligne et de l’interaction sociale.</li><li>Les jeunes ont maintenant accès à de vastes quantités d’informations, mais ils n’ont peut-être pas toujours la maturité ou les aptitudes à la résolution de problèmes nécessaires pour gérer cette information et les relations en ligne.</li></ul><h2>Pour en savoir davantage sur l'intimidation</h2> <p><a target="_blank" href="http://www.howwasyourday.ca/">www.howwasyourday.ca</a> (disponible en anglais seulement). </p> <p>Veuillez lire les articles dans <em>AboutKidsHealth</em> sur la cyber-intimidation : <a href="http://aboutkidshealth.ca/Article?contentid=736&language=French">Première partie</a> et <a href="http://aboutkidshealth.ca/Article?contentid=737&language=French">Deuxième partie</a>.</p>
Cyberbullying: Talking to your childrenCCyberbullying: Talking to your childrenCyberbullying: Talking to your childrenEnglishPsychiatryPre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2011-11-14T05:00:00Z000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn how to help your child use the computer safely and what to do if your child has been bullied, has bullied others or has seen cyberbullying.</p><p>Smoking, drinking, drugs, sex, and now cyberbullying - parents have yet another worry for the safety of their children. Cyberbullying, also called cyber harassment, involves the use of technology to send harassing messages that harm the recipients.</p><h2>Key points</h2><ul><li>A parent's own values, norms and attitudes about acceptable behaviour can guide age-appropriate discussions about computer use.</li><li>To ensure your child is using the computer safely, parents can talk about safe ways to use the computer; put the computer in a public place in the home; go to the sites your child visits; and talk with your child about online behaviour and social interaction.</li><li>Youth now have access to a large amount of information, but they may not always have the maturity or problem-solving skills to manage the information and online relationships.</li></ul><h2>For more information on bullying</h2> <p><a target="_blank" href="http://www.howwasyourday.ca/">www.howwasyourday.ca</a></p> <p>Please see the articles on cyberbullying: <a href="http://aboutkidshealth.ca/Article?contentid=736&language=English">part one</a> and <a href="http://aboutkidshealth.ca/Article?contentid=737&language=English">part two</a>.</p>

 

 

Cyber-intimidation : comment en parler à vos enfants738.000000000000Cyber-intimidation : comment en parler à vos enfantsCyberbullying: Talking to your childrenCFrenchPsychiatryPre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2011-11-14T05:00:00Z000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez comment aider votre enfant à utiliser l’ordinateur en toute sécurité, ainsi que les mesures à prendre si votre enfant est intimidé, s’il intimide d’autres enfants ou s’il a été témoin de cyber-intimidation. </p><p>Le tabac, l'alcool, les drogues, les relations sexuelles et maintenant la cyber-intimidation: les parents ont maintenant une nouvelle raison de s'inquiéter pour la sécurité de leurs enfants. La cyber-intimidation, aussi appelée cyber-harcèlement, consiste en l'utilisation de la technologie pour envoyer des messages de harcèlement qui causent du tort aux destinataires.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Les valeurs, les normes et les attitudes d’un parent quant à ce qui constitue un comportement acceptable peuvent orienter des discussions appropriées sur l’utilisation de l’ordinateur. </li> <li>Pour s’assurer que leur enfant utilise l’ordinateur en toute sécurité, les parents peuvent discuter avec lui de l’utilisation sécuritaire de l’ordinateur, placer ce dernier dans un endroit bien en vue dans la maison, vérifier les sites Web que visite leur enfant, et parler avec ce dernier du comportement à adopter en ligne et de l’interaction sociale.</li><li>Les jeunes ont maintenant accès à de vastes quantités d’informations, mais ils n’ont peut-être pas toujours la maturité ou les aptitudes à la résolution de problèmes nécessaires pour gérer cette information et les relations en ligne.</li></ul><p>Les moyens de communication technologiques comme les téléphones cellulaires et Internet ne vont pas disparaître. Nous pouvons envoyer des messages aux autres plus rapidement et aisément que jamais. Nous passons aussi un temps considérable à utiliser ces appareils. Nos enfants en particulier passent beaucoup de temps en ligne : des sondages ont révélé que 15% des jeunes de 14 ans passent 5 heures par jour sur Internet, et la majorité joue à des jeux vidéo, surfent sur le Web, envoient des courriels et s'envoient des messages instantanés.</p> <p>De plus, presqu'un tiers des adolescents de 13-14 ans ont un site Web personnel, et environ 10 % ont une adresse courriel dont leurs parents ignorent l'existence. Les jeunes peuvent développer des centaines de relations en ligne, variant de simples connaissances à des amitiés profondes. En résumé, les jeunes ont créé une nouvelle culture dans ce monde virtuel, à laquelle les parents ont un accès limité. Même pour les parents qui passent beaucoup de temps en ligne, le monde virtuel de leur enfant peut sembler une sous-culture dont ils ne sont pas du tout au fait, où les valeurs, normes et attitudes principales sont très différentes des leurs.</p> <p>Vos propres valeurs, normes et dispositions à propos des comportements acceptables en ligne orienteront certainement les discussions avec vos enfants concernant l'utilisation de l'ordinateur. Ce que vous direz à vos enfants dépendra de leur âge, de leur maturité, de leur expérience et de leur connaissance de soi et des autres. Voici des conseils généraux qui peuvent vous aider vous et vos enfants, à utiliser l'ordinateur sans danger, et, au besoin, à gérer la cyber-intimidation.</p> <ul> <li>Discutez de moyens sûrs d'utiliser l'ordinateur, ce qui inclut nternet, la sécurité, la protection de la vie privée et la transmission d'informations en ligne. Discutez de règles raisonnables sur l'utilisation de l'ordinateur et mettez-vous d'accord. </li> <li>Il sera plus facile de contrôler l'utilisation de l'ordinateur par votre enfant si vous placez celui-ci dans un endroit public à la maison, s'il y a 2 chaises ou plus à proximité, et si vous instaurez un mot de passe que seuls les parents connaissent.</li> <li>Tentez de bien saisir de quoi est fait le monde virtuel de votre enfant. Prenez le temps de visiter les sites que votre enfant visite, demandez lui de vous montrer son espace virtuel, et visitez les sites de rencontre sociale qu'il fréquente. De cette façon, vous pourrez faire l'expérience de ce qui pourrait être une partie très importante de la vie de votre enfant.</li> <li>Parlez à votre enfant des comportements en ligne et de l'interaction sociale. Une bonne règle d'or à suivre est de ne rien dire ou ne rien faire en ligne que vous ne diriez ou ni feriez dans la vraie vie. Le harcèlement en ligne cause autant de dommages que l'intimidation dans la vraie vie, et ni l'un ni l'autre n'est acceptable.</li> </ul> <h2>Que dire à mon enfant qui reçoit des messages d'intimidation?</h2> <p>Pour trouver des signes de cyber-intimidation, ouvrez bien l'œil, mais n'en faites pas une obsession. Le comportement de votre enfant vous semble-t-il avoir changé, sans explication évidente? A-t-il plus peur, est-il plus triste ou plus anxieux qu'à l'accoutumé? Dort-il ou mange-t-il plus ou moins que d'habitude, ou évite-t-il ses amis?</p> <p>Si votre enfant vous dit qu'il est victime de harcèlement en ligne ou si vous découvrez des messages de cette nature, votre première réaction pourrait être une forte réaction émotionnelle. Cependant, exprimer de la colère pourrait faire penser à l'enfant qu'il est responsable. Au lieu de cela, montrez votre empathie en disant quelque chose de réconfortant, comme « ces messages ont vraiment l'air blessants » ou en offrant à votre enfant de le prendre dans vos bras. Assurez à votre enfant que, peu importe ce qui s'est passé, il ne mérite pas de se faire traiter ainsi. </p> <p>Ne privez pas votre enfant du privilège d'utiliser le téléphone ou l'ordinateur, puisqu'il considèrera cela comme une punition.</p> <p>Lisez de la documentation sur la cyber-intimidation avec votre enfant et discutez des idées qui vous semblent utiles.</p> <p>Pensez à organiser des rencontres avec ses amis pour que votre enfant se sente moins seul. Faire du bénévolat, du sport et 'autres loisirs avec des enfants du même âge pourrait aussi renforcer sa confiance en soi. </p> <p>Discutez du problème avec vos amis et tentez de savoir comment ils ont géré la situation ou comment ils le feraient. Cherchez de l'aide pour vous également. La cyber-intimidation est un comportement délicat et blessant : les parents peuvent se sentir blessés aussi.</p> <p>Encouragez votre enfant à garder le contrôle et à ne pas répondre au harcèlement avec des messages de colère ou des menaces. Ce type de vengeance exacerbera probablement le harcèlement. </p> <p>Songez à parler à un enseignant ou au directeur à l'école de votre enfant. D'abord, parlez des avantages et inconvénients de cette décision avec votre enfant. </p> <p>De nombreux sites de blogage et de réseautage social offrent divers niveaux de protection. Si votre enfant reçoit des messages intimidants sur l'un d'eux, il pourrait être en mesure d'augmenter le niveau de confidentialité, de bloquer certains utilisateurs ou des utilisateurs anonymes pour qu'ils ne puissent pas commenter, ou de permettre uniquement à des amis en qui il a confiance d'afficher des messages. </p> <p>Le harcèlement contrevient aux modalités de service de la plupart des sites Web. Si un autre utilisateur victimise constamment votre enfant, il devrait signaler cet utilisateur à l'administrateur du site. </p> <p>Dans des cas extrêmes, votre enfant pourrait changer son nom d'utilisateur ou ouvrir un nouveau compte, et donner uniquement les renseignements à des amis en qui il a confiance. </p> <h2>Que dire à mon enfant, qui a envoyé des messages intimidants en ligne?</h2> <p>Les enfants peuvent envoyer des messages intimidants pour de nombreuses raisons. Demandez calmement à votre enfant quelles sont les raisons de ce comportement, sans le soumettre à un interrogatoire, et tentez de confirmer les faits. Si votre enfant tente de minimiser les messages, confrontez-le en expliquant l'impact pour les autres. Parlez des raisons pour lesquelles il intimide les autres enfants. Peut-être qu'il voulait se venger, peut-être qu'il n'aime pas la personne en question ou peut-être qu'il voulait attirer l'attention des autres. Discutez d'autres moyens de gérer ces problèmes. </p> <p>Assurez-vous de donner l'exemple de comportements positifs et de saine résolution des conflits : se calmer, cerner le problème, explorer et évaluer des solutions et ensuite prendre les mesures qui s'imposent pour régler le conflit. </p> <p>Utilisez des conséquences justes et raisonnables pour discipliner votre enfant. Ces stratégies devraient mettre l'accent sur la réparation des torts causés à l'enfant visé, dans la mesure du possible. </p> <p>Autant que possible, surveillez le comportement en ligne de votre enfant régulièrement.</p> <p>Invitez les discussions en famille au sujet des comportements blessants et acceptables. Ces discussions pourraient être encore plus significatives à des moments calmes, quand tout le monde est détendu. Soulignez le droit de tous de se sentir en sécurité et respecté, quelles que soient ses particularités. </p> <p>Encouragez votre enfant à participer à des activités bénévoles, sportives ou de loisirs qu'il aime, pour encourager des interactions positives et sociales. </p> <p>Accordez-vous avec l'enseignant de votre enfant pour que les messages sur l'intimidation et le harcèlement soient les mêmes à l'école comme à la maison. </p> <p>Assurez-vous que votre enfant comprenne que ce qui est publié sur Internet demeure sur Internet, et ce, pour toujours. Les messages peuvent avoir l'air privés parce qu'ils sont envoyés d'un lieu privé, mais en fait, Internet est le médium le plus public qui existe actuellement.</p> <h2>Que dire à mon enfant qui a vu des messages d'intimidation? </h2> <p>Reconnaissez les émotions négatives qui peuvent se présenter chez un témoin de menaces ou de harcèlement. Il pourrait se sentir tout aussi effrayé et intimidé que l'enfant visé.</p> <p>Encouragez votre enfant à ne pas diminuer l'impact de messages d'intimidation ou de menaces qu'il voit dans les salons de clavardage, les sites Web et les textos. Le fait d'ignorer les messages faire croire à l'enfant victimisé qu'il mérite les attaques et que personne ne s'en soucie assez pour dire quelque chose.</p> <p>Enseignez à votre enfant comment s'affirmer sans danger. Le fait de se regrouper et de faire une déclaration collective contre le harcèlement peut avoir un impact important sur l'agresseur.</p> <p>Tentez de dissuader votre enfant de prendre l'affaire en mains en envoyant des menaces pour « protéger » un ami. Il pourrait en effet devenir la prochaine victime. </p> <p>Enseignez à votre enfant la différence entre être un rapporteur et signaler le problème à quelqu'un. Si quelqu'un se sent menacé, n'est pas en mesure de mettre fin au harcèlement et a besoin d'aide, encouragez votre enfant à obtenir de l'aide; il s'agit de signaler le comportement. Dites à votre enfant qu'il pourrait avoir à parler à plusieurs personnes avant que quelque chose ne soit fait.</p> <p>Donnez la responsabilité à vos enfants : dites-leur que ce qu'ils disent à un pair visé pourrait avoir un effet plus important que ce que leur disent les adultes.</p> <h2>Une dernière note pour les parents</h2> <p>ans le passé, ce qui distinguait les adultes des enfants, c'était les connaissances auxquelles nous avions accès. Aujourd'hui, c'est devenu l'inverse : les jeunes ont maintenant accès à plus d'informations et plus rapidement, que les adultes. Le fait préoccupant, c'est qu'ils n'ont pas toujours la maturité ou la capacité à résourdre les problèmes nécessaires pour gérer les informations et les relations en ligne. Oui, l'avenir est prometteur, mais uniquement si nous enseignons, incarnons et surveillons la bonne utilisation de la technologie pour qu'elle soit utilisée pour le bien et non pour faire du mal. </p> <p><em>Tanya Beran, Ph.D. est psychologue agréée et professeur agrégé au département des sciences de la santé communautaire de la faculté de médecin de l'</em>University of Calgary. <em>Sa recherche porte principalement sur l'intimidation et la cyber-intimidation.</em></p><h2>Pour en savoir davantage sur l'intimidation</h2> <p><a target="_blank" href="http://www.howwasyourday.ca/">www.howwasyourday.ca</a> (disponible en anglais seulement). </p> <p>Veuillez lire les articles dans <em>AboutKidsHealth</em> sur la cyber-intimidation : <a href="http://aboutkidshealth.ca/Article?contentid=736&language=French">Première partie</a> et <a href="http://aboutkidshealth.ca/Article?contentid=737&language=French">Deuxième partie</a>.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/cyber_bullying_talking_to_your_children.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.