AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Hyperhidrose (sudation excessive)HHyperhidrose (sudation excessive)Hyperhidrosis (excessive sweating)FrenchDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-06-17T04:00:00ZElena Pope, MD, MSc, FRCPC;Michelle Lee, RN;Jackie Su, RN9.0000000000000052.0000000000000685.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Apprenez comment l'hyperhidrose est diagnostiquée et traitée.</p><h2>Qu'est-ce que l'hyperhidrose?</h2><p>L'hyperhidrose est le terme médical qui désigne la sudation excessive (transpiration trop abondante).</p><p>Habituellement, nous transpirons pour maintenir notre température corporelle constante. La transpiration qui s'évapore de la peau crée un effet de rafraichissement pour le corps. Lorsque le corps produit beaucoup plus de transpiration que nécessaire, cela s'appelle hyperhidrose. </p><p>L'hyperhidrose touche habituellement les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Elle peut apparaître à n'importe quel âge et à n'importe quelle étape du développement. La transpiration accrue peut être déclenchée par des éléments tels que l'angoisse, les aliments épicés, les boissons gazeuses, l'exercice, les températures chaudes et la fièvre. Il n'est pas certain que vous serez en mesure de déterminer un déclencheur précis chez votre enfant. Vous devriez consulter un médecin si vous estimez que la quantité de transpiration produite est supérieure à la quantité requise pour maintenir le corps à une température constante.</p> <figure class="asset-c-80"><span class="asset-image-title">Coupe transversale de la peau</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/hair_follicle_MED_ILL_FR.jpg" alt="La tige du cheveu, le follicule pileux, la racine du cheveu et la glande sudoripare sont identifiés" /><figcaption class="asset-image-caption">Les follicules pileux se situent à la base de la peau.</figcaption> </figure> <h2>À retenir</h2> <ul> <li>L'hyperhidrose est le terme utilisé pour désigner la transpiration excessive. </li> <li>Il y a deux types d'hyperhidrose. L'un se produit sur l'ensemble du corps. L'autre se produit sur certaines parties du corps, comme les aisselles, la plante des pieds, la paume des mains et le visage. </li> <li>Le médecin de votre enfant peut diagnostiquer l'hyperhidrose en menant un examen, de simples tests avec de l'iodure d'amidon ou un test avec du papier. </li> <li>Le médecin de votre enfant peut recommander un choix parmi de nombreux traitements. </li></ul><h2>Causes de l'hyperhidrose</h2> <p>De façon générale, l'hyperhidrose est causée par des glandes sudoripares qui sont trop actives. La plupart du temps, l'hyperhidrose est causée par une maladie comme : </p> <ul> <li>une infection; </li> <li>une maladie chronique; </li> <li>un trouble qui perturbe l'équilibre naturel des hormones du corps. </li></ul> <p>L'hyperhidrose focale est causée par un problème dans le système nerveux autonome. Le système nerveux autonome contrôle un grand nombre de fonctions corporelles automatiques, y compris la transpiration. Ce problème peut être, en partie, d'ordre génétique. </p><h2>Comment diagnostiquer l'hyperhidrose</h2> <h3>Examen physique</h3> <p>L'hyperhidrose est diagnostiquée par un examen physique. Il arrive que des examens médicaux soient effectués pour éliminer toute maladie pouvant causer la transpiration excessive. </p> <h3>Autres examens<br></h3> <p>Le médecin pourrait faire d'autres examens simples en vue de confirmer l'état, dont les suivants. </p> <ul> <li>Test avec l'iodure d'amidon : une solution d'iode est appliquée sur la zone de transpiration et l'amidon est ensuite saupoudré sur la zone. Une couleur bleu ou violet foncé montre les zones de transpiration excessive. </li> <li>Test du papier : un type de papier spécial est placé sur la zone de transpiration excessive. La transpiration est absorbée par le papier qui est ensuite pesé. Le poids du papier montre la quantité de transpiration qui a été absorbée. </li> </ul><h2>Traitements de l'hyperhidrose</h2><h3>Traitements topiques</h3><p>Il existe des médicaments que l'on met sur la peau. Les traitements topiques pour l'hyperhidrose comprennent des produits antisudorifiques (anti-transpirants) et des médicaments anticholinergiques topiques. </p><p>Les antisudorifiques sont utilisés pour aider à réduire la quantité de transpiration produite. La plupart des personnes atteintes d'hyperhidrose estiment que les produits antisudorifiques normaux ne fonctionnent pas pour eux. Certains antisudorifiques qui contiennent du chlorure d'aluminium peuvent fonctionner. Il est possible de les obtenir sur ordonnance ou en vente libre. </p><p>Des médicaments anticholinergiques topiques ont également été utilisés. Ces médicaments bloquent la stimulation nerveuse des glandes sudoripares, ce qui fait qu'elles produisent moins de transpiration. Ces traitements peuvent fonctionner très bien ou pas du tout puisque l'absorption du médicament par la peau se fait difficilement. </p><h3>Médicaments oraux</h3><p>Parfois, les médecins recommandent des médicaments anticholinergiques administrés par voie orale pour réduire la transpiration. Oral signifie que le médicament est avalé. La propanthéline, le <a href="/Article?contentid=148&language=French">glycopyrrolate</a> et le chlorure d'<a href="/article?contentid=207&language=French">oxybutynine</a> en sont des exemples. </p><p>Ces médicaments peuvent causer des effets secondaires tels que :</p><ul><li>bouche sèche; </li><li><a href="/article?contentid=6&language=French">constipation</a>; </li><li>augmentation du rythme cardiaque; </li><li>troubles urinaires; </li><li>vision floue. </li></ul><h3>Injections de toxine botulinique A (Botox)</h3><p>Les injections de toxine botulinique sont utilisées pour l'hyperhidrose sur les aisselles. La toxine botulinique bloque les signaux qui vont du nerf à la glande sudoripare. Les injections sont faites dans la peau avec de très fines aiguilles. Les effets secondaires comprennent de la douleur sur le site d'injection, des démangeaisons ou des maux de tête.</p><h3>Iontophorèse<br></h3><p>Pendant l'iontophorèse, les mains ou les pieds sont placés dans l'eau où un courant électrique passe. Nous ne comprenons pas complètement la raison pour laquelle ce traitement fonctionne, mais probablement qu'il perturbe le fonctionnement des glandes sudoripares. </p><p>Il pourrait être nécessaire de répéter ce traitement à plusieurs reprises afin d'obtenir des niveaux normaux de transpiration. La peau sèche ou qui pèle font partie des effets secondaires. </p><h3>Chirurgie</h3><p>La sympathectomie thoracique endoscopique (STE) est une intervention au cours de laquelle les nerfs qui causent la transpiration excessive sont coupés. La plupart du temps, la chirurgie est un traitement de dernier recours de l'hyperhidrose. Les risques de la chirurgie comprennent une infection, des saignements et une atteinte aux nerfs. </p><h2>Pour de plus amples renseignements</h2><p> <a href="http://hyperhidrose.ca/" target="_blank">hyperhidrose.ca/</a></p><p> <a href="https://www.sweathelp.org/index.php" target="_blank">www.sweathelp.org/en</a><br></p> <br>
Hyperhidrosis (excessive sweating)HHyperhidrosis (excessive sweating)Hyperhidrosis (excessive sweating)EnglishDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-06-17T04:00:00ZElena Pope, MD, MSc, FRCPC;Michelle Lee, RN;Jackie Su, RN9.0000000000000052.0000000000000685.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>​Learn how hyperhidrosis is diagnosed and treated.</p><h2>What is hyperhidrosis?</h2><p>Hyperhidrosis (say: hi-per-hi-DRO-sis) is the medical term for excessive (too much) sweating.</p><p>We usually sweat to keep our body temperature constant. Sweat evaporating from the skin creates a cooling effect for the body. When the body is producing much more sweat than it needs to keep cool, this is called hyperhidrosis. </p><p>Hyperhidrosis most commonly affects children, teenagers and young adults. Its onset can occur at any age and developmental stage. Increased sweating may be triggered by certain things such as anxiety, spicy foods, cola drinks, exercise, warm air temperature and fever. You may or may not be able to identify a specific trigger in your child. You should see a doctor if you think that the amount of sweat being produced is more than is needed to keep the body at a constant temperature. </p> <figure class="asset-c-80"><span class="asset-image-title">Skin cross </span><span class="asset-image-title"></span><span class="asset-image-title">section</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/hair_follicle_MED_ILL_EN.jpg" alt="The hair shaft, hair follicle, hair root and sweat gland are identified" /><figcaption class="asset-image-caption">Hair</figcaption><figcaption class="asset-image-caption"></figcaption><figcaption class="asset-image-caption"> follicles are in the base of the skin.</figcaption> </figure><h2>Key points</h2> <ul> <li>Hyperhidrosis is the term for excessive sweating. </li> <li>There are two types of hyperhidrosis. One type occurs over the entire body. The other type occurs on certain parts of the body such as the underarms, soles of the feet, palms of the hands and face. </li> <li>Your child's doctor can diagnose hyperhidrosis with an exam, simple starch iodine tests or a paper test. </li> <li>There are many treatments that your child's doctor may recommend. </li> </ul><h2>Causes of hyperhidrosis</h2> <p>In general, hyperhidrosis is caused by sweat glands that are too active. Generalized hyperhidrosis is most often caused by a medical condition such as: </p> <ul> <li>an infection </li> <li>a chronic disease </li> <li>a disorder that disrupts the body's natural balance of hormones </li> </ul> <p>Focal hyperhidrosis is caused by a problem in the sympathetic nervous system. The sympathetic nervous system controls many automatic body functions, including sweating. This problem may be partly caused by genetics. </p><h2>How hyperhidrosis is diagnosed</h2> <h3>Physical exam</h3> <p>Hyperhidrosis is diagnosed by a physical exam. Sometimes, medical tests are used to rule out any condition that may be the cause of the excessive sweating. </p> <h3>Other tests</h3> <p>The doctor may do some simple additional tests to confirm the condition, such as the following:</p> <ul> <li>Starch iodine test: an iodine solution is applied to the sweaty area and then starch is sprinkled on the area. A dark blue or purple colour shows the areas of excessive sweat.</li> <li>Paper test: a special type of paper is placed on the area where excessive sweating occurs. Sweat is absorbed into the paper and then the paper is weighed. The weight of the paper shows the amount of sweat that was absorbed. </li> </ul><h2>Treatments for hyperhidrosis</h2><h3>Topical treatments</h3><p>Topical treatments are medicines that are put on the skin. Topical treatments for hyperhidrosis include antiperspirants and topical anticholinergic medicines.</p><p>Antiperspirants are used to help decrease the amount of sweating that occurs. Most people with hyperhidrosis find that normal antiperspirants do not work for them. Some antiperspirants that contain aluminum chloride may work. These can be found both over the counter and by prescription. </p><p>Topical anticholinergic medicines have also been used. These medicines block the nerve stimulation of the sweat glands, causing them to produce less sweat. These treatments may or may not work well as it is hard for the medicine to be absorbed through the skin. </p><h3>Oral medicines</h3><p>Sometimes, doctors recommend oral anticholinergic medicines to reduce sweating. Oral means the medicines are taken by mouth. Some examples of oral anticholinergic medicines are propantheline, <a href="/article?contentid=148&language=English">glycopyrrolate</a> and <a href="/article?contentid=207&language=English">oxybutynin</a> hydrochloride. </p><p>These medicines can cause side effects such as:</p><ul><li>dry mouth </li><li><a href="/Article?contentid=6&language=English">constipation</a> (difficult bowel movements)</li><li>increased heart rate </li><li>urinary problems </li><li>blurry vision </li></ul><h3>Botulinum toxin A injections (Botox)</h3><p>Botulinum toxin injections are used for focal hyperhidrosis in the underarm area. Botulinum toxin blocks the signals from the nerve to the sweat gland. The injections are made into the skin with a very fine needle. Side effects can include pain at the injection site, itching and headache. </p><h3>Iontophoresis</h3><p>During iontophoresis (say: eye-ON-toe-for-EE-siss), each hand or foot is placed in water and an electric current is passed through the water. We do not fully understand why this treatment works, but it probably disrupts the function of the sweat glands. </p><p>This treatment may need many sessions to decrease sweating to normal levels. Side effects can include dry or peeling skin.</p><h3>Surgery</h3><p>Endoscopic thoracic sympathectomy (ETS) is a procedure in which the nerves that cause excessive sweating are cut. Surgery is most often a last resort for treatment of hyperhidrosis. The risks of surgery include infection, bleeding and nerve damage.</p><h2>For more information</h2><p><a href="http://www.hyperhidrosis.ca/" target="_blank">www.hyperhidrosis.ca</a></p><p><a href="http://www.sweathelp.org/" target="_blank">www.sweathelp.org</a></p>

 

 

Hyperhidrose (sudation excessive)799.000000000000Hyperhidrose (sudation excessive)Hyperhidrosis (excessive sweating)HFrenchDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-06-17T04:00:00ZElena Pope, MD, MSc, FRCPC;Michelle Lee, RN;Jackie Su, RN9.0000000000000052.0000000000000685.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Apprenez comment l'hyperhidrose est diagnostiquée et traitée.</p><h2>Qu'est-ce que l'hyperhidrose?</h2><p>L'hyperhidrose est le terme médical qui désigne la sudation excessive (transpiration trop abondante).</p><p>Habituellement, nous transpirons pour maintenir notre température corporelle constante. La transpiration qui s'évapore de la peau crée un effet de rafraichissement pour le corps. Lorsque le corps produit beaucoup plus de transpiration que nécessaire, cela s'appelle hyperhidrose. </p><p>L'hyperhidrose touche habituellement les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Elle peut apparaître à n'importe quel âge et à n'importe quelle étape du développement. La transpiration accrue peut être déclenchée par des éléments tels que l'angoisse, les aliments épicés, les boissons gazeuses, l'exercice, les températures chaudes et la fièvre. Il n'est pas certain que vous serez en mesure de déterminer un déclencheur précis chez votre enfant. Vous devriez consulter un médecin si vous estimez que la quantité de transpiration produite est supérieure à la quantité requise pour maintenir le corps à une température constante.</p> <figure class="asset-c-80"><span class="asset-image-title">Coupe transversale de la peau</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/hair_follicle_MED_ILL_FR.jpg" alt="La tige du cheveu, le follicule pileux, la racine du cheveu et la glande sudoripare sont identifiés" /><figcaption class="asset-image-caption">Les follicules pileux se situent à la base de la peau.</figcaption> </figure> <h2>Types d'hyperhidrose</h2><p>Il y a deux types d'hyperhidrose : généralisée et focale.<br></p><ul><li>Dans l'hyperhidrose généralisée, la transpiration excessive se produit sur tout le corps. </li><li>L'hyperhidrose focale concerne une partie précise du corps. Cela peut comprendre les aisselles, la plante des pieds, la paume des mains, le visage ou d'autres parties du corps. </li></ul><h2>À retenir</h2> <ul> <li>L'hyperhidrose est le terme utilisé pour désigner la transpiration excessive. </li> <li>Il y a deux types d'hyperhidrose. L'un se produit sur l'ensemble du corps. L'autre se produit sur certaines parties du corps, comme les aisselles, la plante des pieds, la paume des mains et le visage. </li> <li>Le médecin de votre enfant peut diagnostiquer l'hyperhidrose en menant un examen, de simples tests avec de l'iodure d'amidon ou un test avec du papier. </li> <li>Le médecin de votre enfant peut recommander un choix parmi de nombreux traitements. </li></ul><h2>Causes de l'hyperhidrose</h2> <p>De façon générale, l'hyperhidrose est causée par des glandes sudoripares qui sont trop actives. La plupart du temps, l'hyperhidrose est causée par une maladie comme : </p> <ul> <li>une infection; </li> <li>une maladie chronique; </li> <li>un trouble qui perturbe l'équilibre naturel des hormones du corps. </li></ul> <p>L'hyperhidrose focale est causée par un problème dans le système nerveux autonome. Le système nerveux autonome contrôle un grand nombre de fonctions corporelles automatiques, y compris la transpiration. Ce problème peut être, en partie, d'ordre génétique. </p><h2>Comment diagnostiquer l'hyperhidrose</h2> <h3>Examen physique</h3> <p>L'hyperhidrose est diagnostiquée par un examen physique. Il arrive que des examens médicaux soient effectués pour éliminer toute maladie pouvant causer la transpiration excessive. </p> <h3>Autres examens<br></h3> <p>Le médecin pourrait faire d'autres examens simples en vue de confirmer l'état, dont les suivants. </p> <ul> <li>Test avec l'iodure d'amidon : une solution d'iode est appliquée sur la zone de transpiration et l'amidon est ensuite saupoudré sur la zone. Une couleur bleu ou violet foncé montre les zones de transpiration excessive. </li> <li>Test du papier : un type de papier spécial est placé sur la zone de transpiration excessive. La transpiration est absorbée par le papier qui est ensuite pesé. Le poids du papier montre la quantité de transpiration qui a été absorbée. </li> </ul><h2>Traitements de l'hyperhidrose</h2><h3>Traitements topiques</h3><p>Il existe des médicaments que l'on met sur la peau. Les traitements topiques pour l'hyperhidrose comprennent des produits antisudorifiques (anti-transpirants) et des médicaments anticholinergiques topiques. </p><p>Les antisudorifiques sont utilisés pour aider à réduire la quantité de transpiration produite. La plupart des personnes atteintes d'hyperhidrose estiment que les produits antisudorifiques normaux ne fonctionnent pas pour eux. Certains antisudorifiques qui contiennent du chlorure d'aluminium peuvent fonctionner. Il est possible de les obtenir sur ordonnance ou en vente libre. </p><p>Des médicaments anticholinergiques topiques ont également été utilisés. Ces médicaments bloquent la stimulation nerveuse des glandes sudoripares, ce qui fait qu'elles produisent moins de transpiration. Ces traitements peuvent fonctionner très bien ou pas du tout puisque l'absorption du médicament par la peau se fait difficilement. </p><h3>Médicaments oraux</h3><p>Parfois, les médecins recommandent des médicaments anticholinergiques administrés par voie orale pour réduire la transpiration. Oral signifie que le médicament est avalé. La propanthéline, le <a href="/Article?contentid=148&language=French">glycopyrrolate</a> et le chlorure d'<a href="/article?contentid=207&language=French">oxybutynine</a> en sont des exemples. </p><p>Ces médicaments peuvent causer des effets secondaires tels que :</p><ul><li>bouche sèche; </li><li><a href="/article?contentid=6&language=French">constipation</a>; </li><li>augmentation du rythme cardiaque; </li><li>troubles urinaires; </li><li>vision floue. </li></ul><h3>Injections de toxine botulinique A (Botox)</h3><p>Les injections de toxine botulinique sont utilisées pour l'hyperhidrose sur les aisselles. La toxine botulinique bloque les signaux qui vont du nerf à la glande sudoripare. Les injections sont faites dans la peau avec de très fines aiguilles. Les effets secondaires comprennent de la douleur sur le site d'injection, des démangeaisons ou des maux de tête.</p><h3>Iontophorèse<br></h3><p>Pendant l'iontophorèse, les mains ou les pieds sont placés dans l'eau où un courant électrique passe. Nous ne comprenons pas complètement la raison pour laquelle ce traitement fonctionne, mais probablement qu'il perturbe le fonctionnement des glandes sudoripares. </p><p>Il pourrait être nécessaire de répéter ce traitement à plusieurs reprises afin d'obtenir des niveaux normaux de transpiration. La peau sèche ou qui pèle font partie des effets secondaires. </p><h3>Chirurgie</h3><p>La sympathectomie thoracique endoscopique (STE) est une intervention au cours de laquelle les nerfs qui causent la transpiration excessive sont coupés. La plupart du temps, la chirurgie est un traitement de dernier recours de l'hyperhidrose. Les risques de la chirurgie comprennent une infection, des saignements et une atteinte aux nerfs. </p><h2>Soutenir votre enfant qui souffre d'hyperhidrose </h2> <p>Voici certaines choses que vous pouvez faire pour aider votre enfant à composer avec son trouble. </p> <ul> <li>Informez votre enfant au sujet de l'hyperhidrose. Soyez honnête et ouvert avec lui. Le savoir peut l'aider et le réconforter. </li> <li>Discutez de la situation avec le directeur, les enseignants et les instructeurs d'activités parascolaires de votre enfant. S'ils connaissent la situation médicale de l'enfant, il est probable qu'ils le soutiennent davantage. Donner le choix à votre enfant d'informer ses pairs. </li> <li>Servez de modèle en ce qui concerne la résolution de problèmes et la façon de composer avec le problème de santé. Expliquez à votre enfant qu'il est bien qu'elle affiche et partage ses sentiments. Il est important de tenir compte des sentiments de votre enfant, ainsi que des vôtres. Si vous avez ou votre enfant a de la difficulté à composer avec la situation, vous pourriez examiner la possibilité de parler à un conseiller. </li> <li>Écoutez votre enfant. Cette situation peut être extrêmement embarrassante pour les enfants. Par conséquent, il est très difficile d'en parler. Aidez votre enfant à trouver une personne en qui il peut avoir confiance et à qui il peut parler. </li> <li>Encouragez votre enfant à entreprendre des activités intéressantes et amusantes, ainsi que celles qui pourrait favoriser la confiance en soi et l'estime de soi. Soyez positif à l'égard de votre enfant et encouragez-le. </li> <li>Offrez à votre enfant la possibilité d'interagir avec d'autres enfants qui souffrent d'hyperhidrose. Cela peut lui fournir du soutien et lui permettre de partager ses expériences de façon confortable. </li> <li>Travaillez avec votre enfant afin de tenir un journal visant à assurer le suivi des déclencheurs possibles observés et des différentes techniques de gestion utilisées. Assurez le suivi de ce qui a fonctionné et de ce qui n'a pas fonctionné ainsi que de tout sentiment que cela a provoqué pour vous et votre enfant. Cela l'aidera à mieux comprendre et à exercer un certain contrôle sur son 'rtat. </li></ul><h2>Pour de plus amples renseignements</h2><p> <a href="http://hyperhidrose.ca/" target="_blank">hyperhidrose.ca/</a></p><p> <a href="https://www.sweathelp.org/index.php" target="_blank">www.sweathelp.org/en</a><br></p> <br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/hyperhidrosis_excessive_sweating.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.