AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Déficit immunitaire primaire (DIP)DDéficit immunitaire primaire (DIP)Primary immune deficiency (PID)FrenchImmunologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAImmune systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2009-12-29T05:00:00ZBrenda Reid, RN, MN;Julia Upton, MD, FRCPC8.0000000000000062.0000000000000841.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Cette page explique le diagnostic et le traitement du déficit immunitaire primaire, une maladie génétique qui affaiblit le système immunitaire.</p><figure> <span class="asset-image-title">Système immunitaire</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Immune_system_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">Le système immunitaire se compose d'organes, de glandes, de tissus, du système lymphatique et des cellules sanguines qui sont créées dans la moelle osseuse.</figcaption> </figure> <h2>Qu’est-ce que le déficit immunitaire primaire?</h2><p>Le déficit immunitaire primaire (DIP), encore appelé déficit immunitaire primitif ou immunodéficience primaire, est le nom donnée aux maladies chroniques causées par des troubles héréditaires ou génétiques du système immunitaire. Il existe plus de 150 formes de DIP. Certaines sont légères, d’autres plus graves. </p><p>Le système immunitaire protège notre corps des germes (microbes) comme les bactéries et les virus qui causent des infections. Le système immunitaire des personnes avec un DIP ne fonctionne pas bien. Souvent, ils ne produisent pas suffisamment d’anticorps pour lutter contre ces germes. Il en résulte des infections qui durent longtemps, reviennent fréquemment et sont difficiles à traiter. </p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un déficit immunitaire primaire (DIP) désigne des états héréditaires (génétiques) qui affaiblissent le système immunitaire.</li> <li>Les enfants atteints de DIP sont plus susceptibles d’avoir des infections et peuvent avoir du mal à lutter contre les infections.</li> <li>Un DIP se traite avec des antibiotiques, des perfusions d’IVIg et, dans des cas graves, une transplantation de moelle osseuse.</li> <li>Parlez à l’immunologue (médecin en immunologie) de votre enfant avant qu’il ne se fasse vacciner.</li> </ul><h2>Signes et symptômes du DIP</h2> <p>Voici une liste de 10 signes avant-coureurs du DIP :</p> <ul> <li>au moins huit infections des oreilles en une année;</li> <li>au moinsdeux infections graves des sinus en une année;</li> <li>au moins deux mois de prise d’antibiotiques avec peu d’effets;</li> <li>au moins deux infections pulmonaires en une année;</li> <li>un bébé qui ne prend pas de poids ou qui ne grandit pas normalement;</li> <li>des abcès profonds de la peau ou d’un organe qui reviennent constamment;</li> <li>muguet (infection de la bouche) ou autres infections cutanées, après l’âge d’un an et qui ne s’améliorent pas;</li> <li>nécessité de recevoir des antibiotiques par intraveineuse (IV) en cas d’infections;</li> <li>au moinsdeux infections graves;</li> <li>des antécédents familiaux de DIP.</li> </ul> <p>Si votre enfant a au moins deux de ces signes ou plus, vous devriez consulter votre médecin au sujet du DIP.</p><h2>Diagnostiquer un DIP</h2> <p>La plupart des DIP sont héréditaires, ce qui signifie qu’ils sont transmis d’un parent à l’enfant. Le médecin vous demandera vos antécédents médicaux familiaux. Pour confirmer un DIP, il faudra faire des prises de sang. </p> <p>Il vaut mieux trouver le plus tôt possible si un enfant a un DIP. Une détection précoce signifie un traitement précoce et une meilleure qualité de vie au fur et à mesure que l’enfant grandit.</p><h2>Traiter un DIP</h2> <p>Les enfants avec un DIP reçoivent des antibiotiques pour traiter les infections. Les antibiotiques sont parfois administrés à long terme pour éviter des infections.</p> <p>La thérapie par immunoglobulines intraveineuses (IVIg) constitue le traitement normal pour les personnes atteintes de certaines formes de DIP dans lesquelles l’organisme ne peut produire d’anticorps. Les IVIg sont un produit sanguin composé d’anticorps. Elles renforcent le système immunitaire d’un enfant en apportant les anticorps que le système immunitaire ne peut produire seul. Les IVIg sont aussi parfois appelées veinoglobulines. </p> <p>Dans des cas graves de DIP, les patients peuvent avoir besoin d’une transplantation de moelle osseuse.</p> <h3>Les IVIg sont administrées à votre enfant par IV</h3> <p>Le mot « intraveineux » (IV) signifie que l’IVIg est administrée directement dans la veine de votre enfant. Un infirmier insérera une aiguille creuse dans une veine de la main ou le bras de votre enfant. Les IVIg s’écouleront lentement dans la veine de votre enfant par un tube fixé à l’aiguille. On appelle cela une perfusion.</p> <p>Les perfusions d’IVIg prennent habituellement quelques heures et sont administrées toutes les 3 à 4 semaines pour maintenir des niveaux d’anticorps élevés dans le sang.</p> <h2>Votre enfant ne devrait pas recevoir certains vaccins</h2> <p>Chez les enfants avec DIP, certaines immunisations (vaccins) peuvent entraîner des maladies graves et même la mort. Un enfant atteint de DIP ne devrait PAS recevoir les vaccins suivants avec virus actif :</p> <ul> <li>vaccin antipoliomyélitique oral,</li> <li>vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO),</li> <li>vaccin contre le bacille de Calmette-Guérin (BCG) anti-tuberculose,</li> <li>vaccin contre la varicelle,</li> <li>vaccin anti-rotavirus,</li> <li>vaccin contre la fièvre jaune.</li> </ul> <p>Communiquez avec le médecin de la clinique d’immunologie avant que votre enfant ne reçoive un vaccin quelqu’il soit.</p><h2>Rendez-vous à la clinique</h2> <p>Votre enfant aura plusieurs rendez-vous à la clinique d’immunologie. On vous demandera d’apporter les fiches de santé et les résultats d’examen de votre enfant. Vous voudrez aussi peut-être apporter des collations, des couches et des activités pour occuper votre enfant. </p> <p>Inscrivez ici l’adresse exacte de la clinique :</p> <p>Inscrivez ici le numéro de téléphone de la clinique :</p> <p>Inscrivez ici les dates et heures de vos rendez-vous :</p> <p> </p> <p>Inscrivez ici les questions que vous voulez poser aux médecins :</p> <p> </p>
Primary immune deficiency (PID)PPrimary immune deficiency (PID)Primary immune deficiency (PID)EnglishImmunologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAImmune systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2009-12-29T05:00:00ZBrenda Reid, RN, MN;Julia Upton, MD, FRCPC8.0000000000000062.0000000000000841.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>This page is explains the diagnosis and treatment of primary immune deficiency (PID), a genetic condition that weakens the immune system.</p><figure> <span class="asset-image-title">Immune system</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Immune_system_MED_ILL_EN.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">The immune system includes organs, glands, tissues, the lymphatic system, and blood cells created in bone marrow.</figcaption> </figure> <h2>What is primary immune deficiency?</h2><p>Primary immune deficiency (PID) is the name given to chronic illnesses caused by hereditary or genetic defects in the immune system. There are over 150 forms of PID. Some are mild, some are severe.</p><p>The immune system protects our bodies from germs such as bacteria and viruses that cause infections. People with PID do not have properly working immune systems. Often, they do not make enough antibodies, which fight off these germs. The result is infections that last a long time, frequently come back, and are hard to treat.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Primary Immune Deficiency (PID) is a name given to hereditary (genetic) conditions that weaken the immune system.</li> <li>Children with PID are more likely to get infections and may have a hard time fighting off infections.</li> <li>PID is treated with antibiotics, IVIG infusions, and in severe cases, a bone marrow transplant. </li> <li>Talk to your child's immunology doctor before your child has any vaccinations.</li> </ul><h2>Signs and symptoms of PID</h2> <p>Here is a list of 10 warning signs of PID:</p> <ul> <li>Eight or more new ear infections within one year. </li> <li>Two or more serious sinus infections within one year. </li> <li>Two or more months on antibiotics with little effect. </li> <li>Two or more lung infections within one year. </li> <li>Failure of a baby to gain weight or grow normally. </li> <li>Deep skin or organ abscesses that keep coming back. </li> <li>Thrush in mouth or elsewhere on skin, after age one, that won't get better. </li> <li>Need for intravenous (IV) antibiotics to clear infections. </li> <li>Two or more deep-seated infections. </li> <li>A family history of PID.? </li> </ul> <p>If your child has two or more of these signs, you should see your doctor about PID.</p><h2>Diagnosing PID</h2> <p>Most PIDs are hereditary, meaning they are passed on from parent to child. The doctor will ask about your family medical history. To confirm PID, blood samples are also taken and examined. </p> <p>It is best to find out as soon as possible if a child has PID. Early detection can mean early treatment and a better quality of life as the child grows up. </p><h2>Treating PID</h2> <p>Children with PID receive antibiotics to treat infections. Antibiotics are sometimes given on a long-term basis to help prevent infections. </p> <p><a href="/Article?contentid=157&language=English">Intravenous immune globulin</a> (IVIG) therapy is the standard treatment for people who have forms of PID where the body cannot produce antibodies. IVIG is a blood product made of antibodies. It strengthens a child's immune system by providing the antibodies the immune system cannot produce on its own. IVIG is also called Gamma. </p> <p>In severe cases of PID, patients may need a bone marrow transplant.</p> <h3>IVIG is given to your child through an IV</h3> <p>The word intravenous (IV) means IVIG is given directly into your child's vein. A nurse will put a hollow needle into a vein in your child's hand or arm. The IVIG will slowly flow into your child's vein through a tube attached to the needle. This is called an infusion. </p> <p>IVIG infusions usually take a few hours, and are given every three to four weeks to keep antibody levels high in the blood.</p> <h2>There are certain vaccines your child should not have</h2> <p>In children with PID, some immunizations (vaccinations or shots) may cause serious illness or even death. A child with PID should NOT receive the following live virus vaccines: </p> <ul> <li>oral poliovirus vaccine </li> <li>measles-mumps-rubella (MMR) vaccine </li> <li>Bacille-Calmette-Guérin (BCG) vaccine against tuberculosis (TB) </li> <li>chickenpox (varicella) vaccine </li> <li>rotavirus vaccine </li> <li>yellow fever vaccine </li> </ul> <p>Talk to your child's doctor at the immunology clinic before your child has any immunizations.</p><h2>Clinic appointments</h2> <p>Your child will have to have several appointments the immunology clinic. You may be asked to bring your child's health information and test results. You may also want to bring snacks, diapers and activities for your child. </p> <p>Write down the clinic location here:</p> <p>Write down the clinic phone number here:</p> <p>Write down the dates and times of your appointments here:</p> <p> </p> <p>Write down any questions you want to ask the doctors here:</p> <p> </p>

 

 

Déficit immunitaire primaire (DIP)839.000000000000Déficit immunitaire primaire (DIP)Primary immune deficiency (PID)DFrenchImmunologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NAImmune systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2009-12-29T05:00:00ZBrenda Reid, RN, MN;Julia Upton, MD, FRCPC8.0000000000000062.0000000000000841.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Cette page explique le diagnostic et le traitement du déficit immunitaire primaire, une maladie génétique qui affaiblit le système immunitaire.</p><figure> <span class="asset-image-title">Système immunitaire</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Immune_system_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">Le système immunitaire se compose d'organes, de glandes, de tissus, du système lymphatique et des cellules sanguines qui sont créées dans la moelle osseuse.</figcaption> </figure> <h2>Qu’est-ce que le déficit immunitaire primaire?</h2><p>Le déficit immunitaire primaire (DIP), encore appelé déficit immunitaire primitif ou immunodéficience primaire, est le nom donnée aux maladies chroniques causées par des troubles héréditaires ou génétiques du système immunitaire. Il existe plus de 150 formes de DIP. Certaines sont légères, d’autres plus graves. </p><p>Le système immunitaire protège notre corps des germes (microbes) comme les bactéries et les virus qui causent des infections. Le système immunitaire des personnes avec un DIP ne fonctionne pas bien. Souvent, ils ne produisent pas suffisamment d’anticorps pour lutter contre ces germes. Il en résulte des infections qui durent longtemps, reviennent fréquemment et sont difficiles à traiter. </p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un déficit immunitaire primaire (DIP) désigne des états héréditaires (génétiques) qui affaiblissent le système immunitaire.</li> <li>Les enfants atteints de DIP sont plus susceptibles d’avoir des infections et peuvent avoir du mal à lutter contre les infections.</li> <li>Un DIP se traite avec des antibiotiques, des perfusions d’IVIg et, dans des cas graves, une transplantation de moelle osseuse.</li> <li>Parlez à l’immunologue (médecin en immunologie) de votre enfant avant qu’il ne se fasse vacciner.</li> </ul><h2>Signes et symptômes du DIP</h2> <p>Voici une liste de 10 signes avant-coureurs du DIP :</p> <ul> <li>au moins huit infections des oreilles en une année;</li> <li>au moinsdeux infections graves des sinus en une année;</li> <li>au moins deux mois de prise d’antibiotiques avec peu d’effets;</li> <li>au moins deux infections pulmonaires en une année;</li> <li>un bébé qui ne prend pas de poids ou qui ne grandit pas normalement;</li> <li>des abcès profonds de la peau ou d’un organe qui reviennent constamment;</li> <li>muguet (infection de la bouche) ou autres infections cutanées, après l’âge d’un an et qui ne s’améliorent pas;</li> <li>nécessité de recevoir des antibiotiques par intraveineuse (IV) en cas d’infections;</li> <li>au moinsdeux infections graves;</li> <li>des antécédents familiaux de DIP.</li> </ul> <p>Si votre enfant a au moins deux de ces signes ou plus, vous devriez consulter votre médecin au sujet du DIP.</p><h2>Diagnostiquer un DIP</h2> <p>La plupart des DIP sont héréditaires, ce qui signifie qu’ils sont transmis d’un parent à l’enfant. Le médecin vous demandera vos antécédents médicaux familiaux. Pour confirmer un DIP, il faudra faire des prises de sang. </p> <p>Il vaut mieux trouver le plus tôt possible si un enfant a un DIP. Une détection précoce signifie un traitement précoce et une meilleure qualité de vie au fur et à mesure que l’enfant grandit.</p><h2>Traiter un DIP</h2> <p>Les enfants avec un DIP reçoivent des antibiotiques pour traiter les infections. Les antibiotiques sont parfois administrés à long terme pour éviter des infections.</p> <p>La thérapie par immunoglobulines intraveineuses (IVIg) constitue le traitement normal pour les personnes atteintes de certaines formes de DIP dans lesquelles l’organisme ne peut produire d’anticorps. Les IVIg sont un produit sanguin composé d’anticorps. Elles renforcent le système immunitaire d’un enfant en apportant les anticorps que le système immunitaire ne peut produire seul. Les IVIg sont aussi parfois appelées veinoglobulines. </p> <p>Dans des cas graves de DIP, les patients peuvent avoir besoin d’une transplantation de moelle osseuse.</p> <h3>Les IVIg sont administrées à votre enfant par IV</h3> <p>Le mot « intraveineux » (IV) signifie que l’IVIg est administrée directement dans la veine de votre enfant. Un infirmier insérera une aiguille creuse dans une veine de la main ou le bras de votre enfant. Les IVIg s’écouleront lentement dans la veine de votre enfant par un tube fixé à l’aiguille. On appelle cela une perfusion.</p> <p>Les perfusions d’IVIg prennent habituellement quelques heures et sont administrées toutes les 3 à 4 semaines pour maintenir des niveaux d’anticorps élevés dans le sang.</p> <h2>Votre enfant ne devrait pas recevoir certains vaccins</h2> <p>Chez les enfants avec DIP, certaines immunisations (vaccins) peuvent entraîner des maladies graves et même la mort. Un enfant atteint de DIP ne devrait PAS recevoir les vaccins suivants avec virus actif :</p> <ul> <li>vaccin antipoliomyélitique oral,</li> <li>vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO),</li> <li>vaccin contre le bacille de Calmette-Guérin (BCG) anti-tuberculose,</li> <li>vaccin contre la varicelle,</li> <li>vaccin anti-rotavirus,</li> <li>vaccin contre la fièvre jaune.</li> </ul> <p>Communiquez avec le médecin de la clinique d’immunologie avant que votre enfant ne reçoive un vaccin quelqu’il soit.</p><h2>Prendre soin d’un enfant atteint de DIP à la maison</h2><p>Même avec un traitement médical régulier, les enfants atteints de DIP peuvent encore tomber malades. Les parents doivent apprendre à éviter l'exposition aux maladies.</p><p>Une bonne alimentation, une bonne hygiène et du repos sont importants. L’activité physique fait également partie d’un mode de vie sain.</p><p>En cas de maladie à l’école ou dans votre quartier, vous devriez en être informés pour prendre des mesures pour protéger votre enfant. C’est particulièrement vrai dans le cas d’épidémie :</p><ul><li>de <a href="/Article?contentid=760&language=French">varicelle</a>,</li><li>d’<a href="/Article?contentid=763&language=French">influenza (grippe</a>),</li><li>de <a href="/article?contentid=901&language=french">mononucléose (mono</a>),</li><li>de <a href="/article?contentid=761&language=french">méningite</a>,</li><li>d’hépatite,</li><li>de <a href="/article?contentid=752&language=french">rougeole</a>.</li></ul><p>Discutez avec l’infirmier et l’école ou la garderie de votre enfant.</p><h2>Composer avec un DIP</h2><p>Il peut être stressant pour votre enfant, votre famille et vous, de vivre avec une maladie chronique. Cela peut avoir des effets sur la vie quotidienne de toute la famille.</p><p>Les enfants atteints de DIP peuvent être stressés parce qu’ils sont malades et qu’ils doivent s’absenter de l’école pour leurs rendez-vous et leurs traitements. Mais ces rendez-vous réguliers et ces traitements sont importants pour éviter à votre enfant des maladies graves.</p><p>Si vous ou d’autres membres de votre famille avez besoin d’aide pour faire face au DIP, parlez-en à votre infirmier.</p><h2>Rendez-vous à la clinique</h2> <p>Votre enfant aura plusieurs rendez-vous à la clinique d’immunologie. On vous demandera d’apporter les fiches de santé et les résultats d’examen de votre enfant. Vous voudrez aussi peut-être apporter des collations, des couches et des activités pour occuper votre enfant. </p> <p>Inscrivez ici l’adresse exacte de la clinique :</p> <p>Inscrivez ici le numéro de téléphone de la clinique :</p> <p>Inscrivez ici les dates et heures de vos rendez-vous :</p> <p> </p> <p>Inscrivez ici les questions que vous voulez poser aux médecins :</p> <p> </p>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Immune_system_MED_ILL_EN.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.