Chorée de SydenhamCChorée de SydenhamSydenham's choreaFrenchNeurologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BodyBrainConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZTeesta Soman, FAAP, DABPN, MBA9.0000000000000052.0000000000000766.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>La chorée est le nom que l’on donne à un bon nombre de types de troubles du mouvement. La chorée de Sydenham (CS) est le type le plus courant de chorée acquise.</p><h2>Qu'est-ce qu'une chorée?</h2> <p>Une chorée est le nom que l'on donne à certains types de troubles du mouvement qui se caractérisent par des mouvements de torsion ou saccadés dans le corps ou les membres. Les troubles du mouvement sont des affections qui provoquent des mouvements corporels involontaires. Parkinson, les infirmités motrices cérébrales et la maladie de Lou-Gehrig (la sclérose latérale amyotrophique) sont tous des troubles du mouvement.</p> <h2>La chorée de Sydenham</h2> <p>La chorée de Sydenham (CS) est le type le plus courant de chorée acquise. Contrairement à de nombreux troubles du mouvement qui sont déjà présents à la naissance, la CS est provoqué par une infection; elle est donc dite « acquise ». La plupart du temps, elle est provoquée par une infection au streptocoque-bêta hémolytique de groupe A. Elle fait partie du spectre des troubles associés à la fièvre rhumatismale.</p> <p>Habituellement, la CS ne dure pas. La plupart des cas se résorbent d'eux-mêmes 3 à 6 mois après leur apparition. Les cas durent rarement plus d'un an.</p> <p>Deux fois plus de filles que de garçons contractent la CS. La plupart des patients ont entre 5 et 15 ans.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>La chorée de Sydenham (SC) est un trouble du mouvement acquis.</li> <li>Souvent, la SC est bénigne et se résorbe d'elle-même après quelques mois. Dans la plupart des cas de CS, les médicaments ou autres thérapies ne sont pas nécessaires.</li> </ul><h2>Les signes et symptômes de CS</h2><p>Comme c'est le cas pour tous les troubles du mouvement, le cerveau des personnes atteintes émet des signaux anormaux qui entraînent un manque de contrôle sur les muscles du corps.</p><p>Les enfants atteints de CS affichent habituellement des mouvements involontaires qui ressemblent à de l'agitation ou à de la nervosité. Ils peuvent également afficher une certaine faiblesse musculaire. Habituellement, ces mouvements se manifestent dans l'ensemble du corps mais peuvent également se manifester que d'un seul côté. Ils peuvent également se manifester dans le visage, les mains ou les bras seulement.</p><p>Les mouvements peuvent se produire lorsque l'enfant est au repos ou lorsqu'il est actif. Les mouvements peuvent augmenter lorsque l'enfant s'adonne à des activités qui l'empêchent de se concentrer, comme compter ou faire du calcul mental.</p><p>Normalement, les symptômes ne se manifestent pas durant le sommeil.</p><h3>Tenter de cacher les mouvements</h3><p>Puisque les mouvements sont relativement légers, les enfants tentent souvent de les cacher. Ils incorporent parfois un mouvement involontaire à un mouvement qui semble volontaire. Par exemple, un mouvement involontaire de la tête se convertit en petit coup de tête pour dégager les cheveux. Certains enfants s'assoient sur leurs mains pour tenter de faire cesser les mouvements.</p><p>Ces enfants peuvent sembler maladroits; il se peut qu’ils échappent ou renversent des choses fréquemment. Parfois les enfants affichent des mouvements répétitifs, comme du pianotage, ou semblent incapables de tenir des choses dans leurs mains. La CS peut également provoquer des discours incontrôlés soudain.</p><h3>À plus long terme</h3><p>Parmi les enfants atteints de CS, environ 3 sur 10 afficheront des symptômes pendant des mois ou des années après la disparition du trouble la première fois. Habituellement, cela se poursuit pendant environ 2 ans après la disparition des premiers signes de CS.</p><p>Au fur et à mesure qu'elles grandissent, les filles pourraient afficher des symptômes récurrents si elles prennent des contraceptifs oraux ou de l’œstrogène, ou si elles tombent enceintes. </p><h2>Le comportement, les émotions et la CS</h2><p>Parfois, les enfants atteints de CS affichent des problèmes émotionnels ou en développent. Cela peut comprendre la dépression, l’anxiété, les changements de personnalité, l'émotivité excessive, le trouble obsessionnel compulsif (TOC) et le trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (THDA).</p> <p>On ne sait pas si ces effets émotionnels font partie de la CS ou si elles en sont le résultat. Parfois, les crise émotionnelles se produisent juste avant la manifestation de mouvements involontaires.</p><p>Si votre enfant atteint de CS va à l'école, il pourrait être utile d'informer l'école de l'état de l'enfant, y compris des problèmes émotionnels et comportementaux possibles.</p><h2>Diagnostiquer la chorée de Sydenham</h2> <p>Il peut être difficile de diagnostiquer la CS. Il existe de nombreux types de troubles du mouvement et plusieurs d'entre eux ont des causes différentes. Au début, leurs symptômes semblent souvent identiques.</p> <p>Même si la CS est provoquée par une infection au streptocoque, il est possible que l'infection se résorbe avant l'apparition des symptômes liés au mouvement.</p> <p>Lorsqu'une CS est diagnostiquée, les médecins vérifieront les antécédents du patient et de la famille car ils voudront déterminer si l'enfant ou les autres membres de la famille ont déjà contracté une infection ou s'ils souffrent actuellement d’une infection afin de vérifier s’il s’agit d'un autre type de chorées héréditaire.</p><h2>Treatment</h2><p>Souvent, on ne traite pas la chorée de Sydenham car les symptômes sont légers et l'affection disparaît souvent d'elle-même après quelques mois. Dans les cas plus graves, où les mouvements interfèrent avec les fonctions corporelles, on pourrait administrer des médicaments, comme : </p><ul><li>Des anticonvulsivants, qui réduisent la fréquence et sévérité des mouvements;</li><li>Des stéroïdes et des immunoglobulines intraveineuses dans les cas les plus graves et les plus résistants. Ces médicaments aident à éliminer les anticorps qui pourraient aggraver les symptômes.</li></ul><p>Les enfants atteints de CS recevront également de la pénicilline pendant 10 jours afin de prévenir la fièvre rhumatismale. Si votre enfant doit subir une opération chirurgicale, y compris une chirurgie dentaire, on devrait procéder à l’administration prophylactique de pénicilline. </p><p>Le médecin examinera également le cœur de votre enfant car la chorée est souvent associée à la fièvre rhumatismale. Le cœur des patients qui souffrent d’une chorée de Sydenham pourrait être touché.</p>
Sydenham's choreaSSydenham's choreaSydenham's choreaEnglishNeurologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BodyBrainConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZTeesta Soman, FAAP, DABPN, MBA9.0000000000000052.0000000000000766.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Chorea is the name given to several different types of movement disorders. Sydenham's chorea (SC) is the most common form of acquired chorea.</p><h2>What is chorea?</h2> <p>Chorea is the name given to specific types of movement disorders characterized by twisting or jerky movements of the body or limbs. Movement disorders are conditions that cause involuntary body movements. Parkinson's disease, cerebral palsy and Lou Gehrig's disease (ALS) are all movement disorders.</p> <h2>Sydenham's chorea</h2> <p>Sydenham's chorea (SC) is the most common form of acquired chorea. Unlike many movement disorders people are born with, it is caused by infection and said to be acquired. Most frequently, it is caused by Group A beta-hemolytic streptococcal infection. It is part of the spectrum of disorders associated with rheumatic fever. </p> <p>SC usually does not last. Most cases disappear on their own between three to six months after first appearing. Cases rarely last longer than one year. </p> <p>Twice as many girls get SC than boys. Most patients are between five and 15 years old.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Sydenham's chorea (SC) is an acquired movement disorder.</li> <li>SC is often mild and usually goes away on its own after a few months. Most cases of SC do not need to be treated with medication or therapy. </li> </ul><h2>Signs and symptoms of Sydenham's chorea</h2> <p>With all movement disorders, abnormal signals from the brain cause patients to have trouble controlling the muscles of their bodies.</p> <p>Children with SC usually have involuntary movements resembling fidgetiness or restlessness. They may also appear to have muscle weakness. These movements usually affect the whole body but may just affect one side. Or they may just affect the face, hands and arms.</p> <p>The movements can occur at rest or while active. Movements may increase with distracting activities such as counting or performing mental arithmetic.</p> <p>Symptoms usually do not appear during sleep.</p> <h3>Trying to hide the movements</h3> <p>Because the movements are relatively mild, children often try to hide them. They may incorporate an involuntary movement into one that appear to have a purpose. For example, an involuntary head movement may be turned into a flick of the hair. Sometimes children will sit on their hands to try to stop the movements.</p> <p>Children may seem clumsy and may drop or spill things frequently. Sometimes children have repetitive "piano playing" type movements or they may be unable to hold things in their hands. SC may also cause bursts of uncontrolled speech. </p> <h3>Longer term</h3> <p>About three in 10 children with SC will have a symptom months or years after the disorder has gone away the first time. Usually this happens about two years after the first signs of SC have cleared. </p> <p>As they grow into adulthood, girls may have recurring symptoms if they take birth control pills or estrogen, or if they get pregnant. </p> <h2>Behaviour, feelings and Sydenham's chorea</h2> <p>Sometimes, children with SC also have or develop emotional issues. These might include depression, anxiety, personality changes, being overly emotional, obsessive-compulsive disorder (OCD) and attention deficit/hyperactivity disorder (ADHD). </p> <p>It is not known if these emotional effects are part of SC or a result of SC. Sometimes emotional outbursts happen just before involuntary movements begin. </p> <p>If your child with SC is attending school, you may want to inform the school about your child's condition, including the possible emotional and behavioural issues. </p><h2>Diagnosing Sydenham's chorea</h2> <p>Diagnosis of SC can be difficult. There are many different types of movement disorders, many of which have different causes. Often at the beginning, their symptoms appear the same. </p> <p>Even though SC is caused by a streptococcal infection, the infection may be gone from the body by the time movement symptoms begin.</p> <p>A patient and family history is taken when diagnosing SC. This is because the doctors will want to find out if the child or other members of the family have had a current or recent infection as well as to distinguish from other types of hereditary chorea.</p><h2>Treatment of Sydenham's chorea</h2> <p>Sydenham's chorea is often not treated because the symptoms are so mild and the condition will most likely go away on its own after a few months. More severe cases, where the movements interfere with function, may be treated with medications. These medications may include: </p> <ul> <li>Anticonvulsants, which can reduce the frequency and severity of movements</li> <li>Steroids and <a href="/Article?contentid=157&language=English">intravenous immune globulin (IVIG)</a> may be used in severe and resistant cases. They help to get rid of antibodies which may cause symptoms to worsen. </li> </ul> <p>Children with SC will also be given penicillin for 10 days to prevent rheumatic fever. If your child is having surgery, including dental surgery, they should have penicillin prophylaxis.</p> <p>The doctor will also assess your child's heart. This is done because chorea is often associated with rheumatic fever. Patients who have Sydenham's chorea may have an affected heart.</p>

 

 

Chorée de Sydenham846.000000000000Chorée de SydenhamSydenham's choreaCFrenchNeurologySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)BodyBrainConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZTeesta Soman, FAAP, DABPN, MBA9.0000000000000052.0000000000000766.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>La chorée est le nom que l’on donne à un bon nombre de types de troubles du mouvement. La chorée de Sydenham (CS) est le type le plus courant de chorée acquise.</p><h2>Qu'est-ce qu'une chorée?</h2> <p>Une chorée est le nom que l'on donne à certains types de troubles du mouvement qui se caractérisent par des mouvements de torsion ou saccadés dans le corps ou les membres. Les troubles du mouvement sont des affections qui provoquent des mouvements corporels involontaires. Parkinson, les infirmités motrices cérébrales et la maladie de Lou-Gehrig (la sclérose latérale amyotrophique) sont tous des troubles du mouvement.</p> <h2>La chorée de Sydenham</h2> <p>La chorée de Sydenham (CS) est le type le plus courant de chorée acquise. Contrairement à de nombreux troubles du mouvement qui sont déjà présents à la naissance, la CS est provoqué par une infection; elle est donc dite « acquise ». La plupart du temps, elle est provoquée par une infection au streptocoque-bêta hémolytique de groupe A. Elle fait partie du spectre des troubles associés à la fièvre rhumatismale.</p> <p>Habituellement, la CS ne dure pas. La plupart des cas se résorbent d'eux-mêmes 3 à 6 mois après leur apparition. Les cas durent rarement plus d'un an.</p> <p>Deux fois plus de filles que de garçons contractent la CS. La plupart des patients ont entre 5 et 15 ans.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>La chorée de Sydenham (SC) est un trouble du mouvement acquis.</li> <li>Souvent, la SC est bénigne et se résorbe d'elle-même après quelques mois. Dans la plupart des cas de CS, les médicaments ou autres thérapies ne sont pas nécessaires.</li> </ul><h2>Les signes et symptômes de CS</h2><p>Comme c'est le cas pour tous les troubles du mouvement, le cerveau des personnes atteintes émet des signaux anormaux qui entraînent un manque de contrôle sur les muscles du corps.</p><p>Les enfants atteints de CS affichent habituellement des mouvements involontaires qui ressemblent à de l'agitation ou à de la nervosité. Ils peuvent également afficher une certaine faiblesse musculaire. Habituellement, ces mouvements se manifestent dans l'ensemble du corps mais peuvent également se manifester que d'un seul côté. Ils peuvent également se manifester dans le visage, les mains ou les bras seulement.</p><p>Les mouvements peuvent se produire lorsque l'enfant est au repos ou lorsqu'il est actif. Les mouvements peuvent augmenter lorsque l'enfant s'adonne à des activités qui l'empêchent de se concentrer, comme compter ou faire du calcul mental.</p><p>Normalement, les symptômes ne se manifestent pas durant le sommeil.</p><h3>Tenter de cacher les mouvements</h3><p>Puisque les mouvements sont relativement légers, les enfants tentent souvent de les cacher. Ils incorporent parfois un mouvement involontaire à un mouvement qui semble volontaire. Par exemple, un mouvement involontaire de la tête se convertit en petit coup de tête pour dégager les cheveux. Certains enfants s'assoient sur leurs mains pour tenter de faire cesser les mouvements.</p><p>Ces enfants peuvent sembler maladroits; il se peut qu’ils échappent ou renversent des choses fréquemment. Parfois les enfants affichent des mouvements répétitifs, comme du pianotage, ou semblent incapables de tenir des choses dans leurs mains. La CS peut également provoquer des discours incontrôlés soudain.</p><h3>À plus long terme</h3><p>Parmi les enfants atteints de CS, environ 3 sur 10 afficheront des symptômes pendant des mois ou des années après la disparition du trouble la première fois. Habituellement, cela se poursuit pendant environ 2 ans après la disparition des premiers signes de CS.</p><p>Au fur et à mesure qu'elles grandissent, les filles pourraient afficher des symptômes récurrents si elles prennent des contraceptifs oraux ou de l’œstrogène, ou si elles tombent enceintes. </p><h2>Le comportement, les émotions et la CS</h2><p>Parfois, les enfants atteints de CS affichent des problèmes émotionnels ou en développent. Cela peut comprendre la dépression, l’anxiété, les changements de personnalité, l'émotivité excessive, le trouble obsessionnel compulsif (TOC) et le trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (THDA).</p> <p>On ne sait pas si ces effets émotionnels font partie de la CS ou si elles en sont le résultat. Parfois, les crise émotionnelles se produisent juste avant la manifestation de mouvements involontaires.</p><p>Si votre enfant atteint de CS va à l'école, il pourrait être utile d'informer l'école de l'état de l'enfant, y compris des problèmes émotionnels et comportementaux possibles.</p><h2>Diagnostiquer la chorée de Sydenham</h2> <p>Il peut être difficile de diagnostiquer la CS. Il existe de nombreux types de troubles du mouvement et plusieurs d'entre eux ont des causes différentes. Au début, leurs symptômes semblent souvent identiques.</p> <p>Même si la CS est provoquée par une infection au streptocoque, il est possible que l'infection se résorbe avant l'apparition des symptômes liés au mouvement.</p> <p>Lorsqu'une CS est diagnostiquée, les médecins vérifieront les antécédents du patient et de la famille car ils voudront déterminer si l'enfant ou les autres membres de la famille ont déjà contracté une infection ou s'ils souffrent actuellement d’une infection afin de vérifier s’il s’agit d'un autre type de chorées héréditaire.</p><h2>Treatment</h2><p>Souvent, on ne traite pas la chorée de Sydenham car les symptômes sont légers et l'affection disparaît souvent d'elle-même après quelques mois. Dans les cas plus graves, où les mouvements interfèrent avec les fonctions corporelles, on pourrait administrer des médicaments, comme : </p><ul><li>Des anticonvulsivants, qui réduisent la fréquence et sévérité des mouvements;</li><li>Des stéroïdes et des immunoglobulines intraveineuses dans les cas les plus graves et les plus résistants. Ces médicaments aident à éliminer les anticorps qui pourraient aggraver les symptômes.</li></ul><p>Les enfants atteints de CS recevront également de la pénicilline pendant 10 jours afin de prévenir la fièvre rhumatismale. Si votre enfant doit subir une opération chirurgicale, y compris une chirurgie dentaire, on devrait procéder à l’administration prophylactique de pénicilline. </p><p>Le médecin examinera également le cœur de votre enfant car la chorée est souvent associée à la fièvre rhumatismale. Le cœur des patients qui souffrent d’une chorée de Sydenham pourrait être touché.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Sydenhams_chorea.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.