PhimosisPPhimosisPhimosisFrenchGenital and reproductiveChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PenisPenisConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2012-06-05T04:00:00ZVictor Figueroa, MD;Sandra Oliver-Homewood, RN, MN8.0000000000000055.0000000000000683.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Un guide à l’intention des parents, facile à lire, qui porte sur l’étroitesse du prépuce (phimosis). Apprenez de quoi il s’agit et comment on le traite.</p><h2>En quoi consiste le phimosis?</h2><p>Le pénis est couvert d’un anneau de tissu appelé le prépuce. Le prépuce est lâche. Il glisse sur le pénis, ce qui permet d’en couvrir et d’en découvrir la tête, qu’on appelle aussi gland. Il peut également couvrir et découvrir l’orifice (méat) du pénis. Toutefois, si le prépuce est trop serré, il reste immobile. Quand cela survient, il peut se refermer au-dessus du gland, ce qui entraîne un phimosis. Il se forme alors un anneau serré de tissu cicatriciel sur le gland qui empêche de rétracter le prépuce pour le découvrir.</p><h3>La gravité du phimosis varie :</h3><ul><li>Dans le cas des formes plus légères de phimosis, le prépuce se rétracte partiellement.</li><li>Dans les cas graves, le prépuce ne peut pas se rétracter. Il enveloppe le gland et bouche le méat.</li></ul><p>Si votre enfant est atteint de phimosis, votre médecin le renverra à un urologue.</p> <figure class="asset-c-100"> <span class="asset-image-title">Phimosis</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Phimosis_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> <figcaption class="“asset-image-caption”">Le pénis est couvert d'un anneau de tissu appelé le prépuce. Dans le cas d'un pénis normal, le prépuce est lâche et se rétracte pour découvrir le gland (tête du pénis). Dans le cas d'un pénis présentant un phimosis, le prépuce est tellement serré qu'il ne peut se rétracter que partiellement ou est entièrement non rétractable.</figcaption> </figure><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Quand le prépuce est trop serré, il peut se refermer au-dessus de la tête (gland) du pénis, ce qui cause le phimosis.</li> <li>À la naissance, certains garçons sont atteints de phimosis (phimosis physiologique), lequel disparaît seul.</li> <li>Chez certains garçons, le phimosis survient au fil du temps (phimosis pathologique).</li> <li>Le phimosis pathologique peut être traité de deux façons : à l’aide de stéroïdes topiques ou d’une circoncision.</li> </ul><h2>Dans quelle mesure le phimosis est-il courant?</h2> <p>Aux États-Unis, environ 10 % des garçons sont atteints de phimosis à la naissance. Un pourcentage plus élevé de garçons nouveau-nés présente une forme plus légère de phimosis où le prépuce ne peut qu’être partiellement rétracté.</p> <p>En règle générale, lorsqu’un garçon atteint l’âge de 16 ans, il devrait rétracter facilement son prépuce, ce qui se produit chez 1 % à 5 % des hommes. S’il ne peut pas encore le faire, il présente peut-être un phimosis.</p><h2>Le phimosis peut être présent naturellement</h2><p>Certains garçons présentent un phimosis à la naissance. C’est ce qu’on appelle le phimosis physiologique parce qu’il survient naturellement. À mesure que le fœtus se développe, le prépuce se fixe au gland. On peut observer les symptômes du phimosis vers l’âge de trois ans.</p><h3>Signes du phimosis physiologique :</h3><ul><li>Impossibilité de rétracter le prépuce en se lavant ou en se baignant,</li><li>Gonflement du prépuce pendant l’évacuation de l’urine.</li></ul><h3>Traitement du phimosis physiologique</h3><p>Le prépuce se détache lentement du gland au fil du temps. Comme cela se fait naturellement lorsque l’enfant atteint un certain âge, aucun traitement n’est nécessaire. Cependant, si l’enfant doit forcer pour rétracter le prépuce, le phimosis peut s’aggraver.</p><h2>Le phimosis peut survenir au fil du temps</h2><p>Chez d’autres garçons, le phimosis apparaît quand ils sont plus âgés. Dans ce cas, on parle de phimosis pathologique. Cela se produit habituellement après la puberté. Il est impossible pour les garçons touchés de rétracter le prépuce. Le phimosis est alors souvent causé par :</p><ul><li>une mauvaise hygiène; une <a href="/Article?contentid=967&language=French">hygiène appropriée du prépuce </a>peut améliorer l’état,</li><li>une enflure répétée du prépuce et du gland du pénis; ce <a href="/Article?contentid=1125&language=French">trouble du prépuce</a>, appelé balanite, est fréquent.</li></ul> <p>Le prépuce se cicatrise, ce qui, au fil du temps, entraîne un phimosis.</p><h3>Signes et symptômes du phimosis pathologique :</h3><ul><li>Gland du pénis entièrement enveloppé par le prépuce</li><li>Érections douloureuses.</li><li>Saignements.</li><li>Infections répétées de la vessie ou des reins (infections des voies urinaires).</li><li>Inflammation de la peau du gland du pénis (balanite).</li><li>Douleurs au prépuce.</li><li>Difficulté à uriner ou écoulement lent de l’urine.</li></ul><h3>Traitement du phimosis pathologique</h3><p>En général, le phimosis pathologique se traite facilement. Il exige rarement une intervention d’urgence. Il existe deux traitements.</p><ul><li>Stéroïdes topiques. L’application de stéroïdes topiques sur le prépuce est un moyen efficace de traiter l’affection. Les stéroïdes topiques doivent être appliqués deux fois par jour pendant une période de 4 à 6 semaines. Ils sont bénéfiques dans 85 % des cas de phimosis variant de léger à modéré. Ces résultats peuvent toutefois être temporaires. Le phimosis peut parfois réapparaître plusieurs mois après la fin du traitement.</li><li>Circoncision. Si le prépuce ne se rétracte toujours pas après le traitement au moyen de stéroïdes topiques, votre médecin peut vous proposer une circoncision. Cela peut exiger qu’un chirurgien fasse l’ablation du prépuce immobilisé. La chirurgie permettra de libérer la partie serrée du prépuce. Des complications peuvent survenir après la chirurgie. Par exemple, le pénis peut présenter une infection chronique ou des saignements ou le phimosis peut récidiver.</li></ul>
PhimosisPPhimosisPhimosisEnglishGenital and reproductiveChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PenisPenisConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2012-06-05T04:00:00ZVictor Figueroa, MD;Sandra Oliver-Homewood, RN, MN8.0000000000000055.0000000000000683.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Information on tightness of the foreskin or phimosis. Learn what it is and how it is treated.</p><h2>What is Phimosis?</h2><p>The penis is covered by a ring of tissue called the foreskin. The foreskin is loose. It slides over the penis, covering and uncovering the head of the penis (glans). It can also cover and uncover the opening of the penis (meatus). However, if the foreskin is too tight, it is unable to move. When this happens, the foreskin can close over the glans, causing a condition called phimosis. As a result, a tight ring of scar tissue forms over the head of the penis (glans), which prevents the foreskin from retracting from the glans.</p><h3>The severity of phimosis varies:</h3><ul><li>In milder forms of phimosis, the foreskin retracts partially.</li><li>In severe phimosis, the foreskin cannot retract. It completely closes the penis (meatus).</li></ul><p>If your child has phimosis, a doctor will refer him to an urologist.</p> <figure class="asset-c-100"> <span class="asset-image-title">Phimosis</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Phimosis_MED_ILL_EN.png" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">The penis is covered by a ring of tissue called the foreskin. In a normal penis, the foreskin is loose and retractable to show the glans (head of the penis). In a penis with phimosis, the foreskin is so tight that it is partially or completely unretractable.</figcaption> </figure><h2>Key points</h2> <ul> <li>When the foreskin is too tight, it can close over the head of the penis (glans) causing a condition called phimosis.</li> <li>Some boys are born with phimosis (physiological phimosis), which normally resolves on its own.</li> <li>Some boys develop phimosis over time (pathological phimosis).</li> <li>Pathological phimosis can be treated two ways: using topical steroids or undergoing a circumcision.</li> </ul><h2>How common is phimosis?</h2> <p>In the United States, about 10% of boys are born with phimosis. A larger percentage of boys are born with a milder form of phimosis, in which the foreskin can only partially retract.</p> <p>Normally, by the time a boy reaches 16 years of age, he should be able to easily retract his foreskin. This is true in 1% to 5% of men. If they cannot retract the foreskin by this age, they may possibly have phimosis.</p><h2>Phimosis can occur naturally</h2><p>Some boys are born with phimosis. This is called physiological phimosis because it occurs naturally. As the fetus develops, the foreskin attaches to the glans. The symptoms of phimosis become noticeable around three years of age. </p><h3>Signs of physiological phimosis include:</h3><ul><li>Inability to retract the foreskin while cleaning or bathing</li><li>Ballooning of the foreskin while urinating</li></ul><h3>Treating physiological phimosis</h3><p>The foreskin slowly detaches from the glans over time. Since it resolves on its own as the child gets older, there is no need for treatment. However, if a child forcefully retracts the foreskin, the phimosis can worsen.</p><h2>Phimosis can develop over time</h2><p>Other boys develop the condition when they are older. When this happens, it is called pathological phimosis. It usually develops after puberty. Boys find they are unable to retract the foreskin. This is often the result of:</p><ul><li>poor hygiene. Proper <a href="/Article?contentid=967&language=English">foreskin care</a> can help. </li><li>repeated swelling of the foreskin and penis glans. This condition is a common <a href="/Article?contentid=1125&language=English">foreskin problem</a> called balantis.</li><li>the foreskin becomes scarred, and over time phimosis develops.</li></ul> <h3>Signs and symptoms of pathological phimosis include:</h3><ul><li>the foreskin completely blocks the penis glans</li><li>painful erections</li><li>bleeding</li><li>repeated infections of the bladder or kidneys (urinary tract infections)</li><li>inflammation in the skin penis glans (balantis)</li><li>pain in the foreskin</li><li>difficulty urinating or weak flow of urine</li></ul><h3>Treating pathological phimosis</h3><p>Pathological phimosis is usually easily treatable. It rarely requires an emergency intervention. There are two forms of treatment:</p><ul><li>Topical steroids. Applying topical steroids to the foreskin is an effective form of treatment. It needs to be applied twice a day for four to six weeks. Up to 85% of cases of mild-to-moderate phimosis respond well to this treatment. However, this treatment may be temporary. Sometimes, the condition may reappear several months after completing treatment.</li><li>Circumcision. If the foreskin still cannot be retracted using a topical steroid, your doctor may suggest circumcision. In this case, a surgeon may need to cut the trapped foreskin. This releases the constricting band on the foreskin. After surgery, there may be some complications. For instance, the penis may develop chronic infection or bleeding. Or the phimosis may come back.</li></ul>

 

 

Phimosis889.000000000000PhimosisPhimosisPFrenchGenital and reproductiveChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PenisPenisConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2012-06-05T04:00:00ZVictor Figueroa, MD;Sandra Oliver-Homewood, RN, MN8.0000000000000055.0000000000000683.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Un guide à l’intention des parents, facile à lire, qui porte sur l’étroitesse du prépuce (phimosis). Apprenez de quoi il s’agit et comment on le traite.</p><h2>En quoi consiste le phimosis?</h2><p>Le pénis est couvert d’un anneau de tissu appelé le prépuce. Le prépuce est lâche. Il glisse sur le pénis, ce qui permet d’en couvrir et d’en découvrir la tête, qu’on appelle aussi gland. Il peut également couvrir et découvrir l’orifice (méat) du pénis. Toutefois, si le prépuce est trop serré, il reste immobile. Quand cela survient, il peut se refermer au-dessus du gland, ce qui entraîne un phimosis. Il se forme alors un anneau serré de tissu cicatriciel sur le gland qui empêche de rétracter le prépuce pour le découvrir.</p><h3>La gravité du phimosis varie :</h3><ul><li>Dans le cas des formes plus légères de phimosis, le prépuce se rétracte partiellement.</li><li>Dans les cas graves, le prépuce ne peut pas se rétracter. Il enveloppe le gland et bouche le méat.</li></ul><p>Si votre enfant est atteint de phimosis, votre médecin le renverra à un urologue.</p> <figure class="asset-c-100"> <span class="asset-image-title">Phimosis</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Phimosis_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> <figcaption class="“asset-image-caption”">Le pénis est couvert d'un anneau de tissu appelé le prépuce. Dans le cas d'un pénis normal, le prépuce est lâche et se rétracte pour découvrir le gland (tête du pénis). Dans le cas d'un pénis présentant un phimosis, le prépuce est tellement serré qu'il ne peut se rétracter que partiellement ou est entièrement non rétractable.</figcaption> </figure><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Quand le prépuce est trop serré, il peut se refermer au-dessus de la tête (gland) du pénis, ce qui cause le phimosis.</li> <li>À la naissance, certains garçons sont atteints de phimosis (phimosis physiologique), lequel disparaît seul.</li> <li>Chez certains garçons, le phimosis survient au fil du temps (phimosis pathologique).</li> <li>Le phimosis pathologique peut être traité de deux façons : à l’aide de stéroïdes topiques ou d’une circoncision.</li> </ul><h2>Dans quelle mesure le phimosis est-il courant?</h2> <p>Aux États-Unis, environ 10 % des garçons sont atteints de phimosis à la naissance. Un pourcentage plus élevé de garçons nouveau-nés présente une forme plus légère de phimosis où le prépuce ne peut qu’être partiellement rétracté.</p> <p>En règle générale, lorsqu’un garçon atteint l’âge de 16 ans, il devrait rétracter facilement son prépuce, ce qui se produit chez 1 % à 5 % des hommes. S’il ne peut pas encore le faire, il présente peut-être un phimosis.</p><h2>Le phimosis peut être présent naturellement</h2><p>Certains garçons présentent un phimosis à la naissance. C’est ce qu’on appelle le phimosis physiologique parce qu’il survient naturellement. À mesure que le fœtus se développe, le prépuce se fixe au gland. On peut observer les symptômes du phimosis vers l’âge de trois ans.</p><h3>Signes du phimosis physiologique :</h3><ul><li>Impossibilité de rétracter le prépuce en se lavant ou en se baignant,</li><li>Gonflement du prépuce pendant l’évacuation de l’urine.</li></ul><h3>Traitement du phimosis physiologique</h3><p>Le prépuce se détache lentement du gland au fil du temps. Comme cela se fait naturellement lorsque l’enfant atteint un certain âge, aucun traitement n’est nécessaire. Cependant, si l’enfant doit forcer pour rétracter le prépuce, le phimosis peut s’aggraver.</p><h2>Le phimosis peut survenir au fil du temps</h2><p>Chez d’autres garçons, le phimosis apparaît quand ils sont plus âgés. Dans ce cas, on parle de phimosis pathologique. Cela se produit habituellement après la puberté. Il est impossible pour les garçons touchés de rétracter le prépuce. Le phimosis est alors souvent causé par :</p><ul><li>une mauvaise hygiène; une <a href="/Article?contentid=967&language=French">hygiène appropriée du prépuce </a>peut améliorer l’état,</li><li>une enflure répétée du prépuce et du gland du pénis; ce <a href="/Article?contentid=1125&language=French">trouble du prépuce</a>, appelé balanite, est fréquent.</li></ul> <p>Le prépuce se cicatrise, ce qui, au fil du temps, entraîne un phimosis.</p><h3>Signes et symptômes du phimosis pathologique :</h3><ul><li>Gland du pénis entièrement enveloppé par le prépuce</li><li>Érections douloureuses.</li><li>Saignements.</li><li>Infections répétées de la vessie ou des reins (infections des voies urinaires).</li><li>Inflammation de la peau du gland du pénis (balanite).</li><li>Douleurs au prépuce.</li><li>Difficulté à uriner ou écoulement lent de l’urine.</li></ul><h3>Traitement du phimosis pathologique</h3><p>En général, le phimosis pathologique se traite facilement. Il exige rarement une intervention d’urgence. Il existe deux traitements.</p><ul><li>Stéroïdes topiques. L’application de stéroïdes topiques sur le prépuce est un moyen efficace de traiter l’affection. Les stéroïdes topiques doivent être appliqués deux fois par jour pendant une période de 4 à 6 semaines. Ils sont bénéfiques dans 85 % des cas de phimosis variant de léger à modéré. Ces résultats peuvent toutefois être temporaires. Le phimosis peut parfois réapparaître plusieurs mois après la fin du traitement.</li><li>Circoncision. Si le prépuce ne se rétracte toujours pas après le traitement au moyen de stéroïdes topiques, votre médecin peut vous proposer une circoncision. Cela peut exiger qu’un chirurgien fasse l’ablation du prépuce immobilisé. La chirurgie permettra de libérer la partie serrée du prépuce. Des complications peuvent survenir après la chirurgie. Par exemple, le pénis peut présenter une infection chronique ou des saignements ou le phimosis peut récidiver.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Phimosis_MED_ILL_EN.pngFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.