AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Tumeurs cardiaquesTTumeurs cardiaquesHeart tumoursFrenchCardiologyChild (0-12 years)HeartHeartConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2010-03-19T04:00:00ZFraser Golding, MD, FRCPC8.0000000000000059.0000000000000793.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les tumeurs cardiaques chez l'enfant et sur la façon de les diagnostiquer. On y traite à la fois des tumeurs bénignes et des tumeurs malignes.</p><h2>Qu'est-ce qu'une tumeur?</h2> <p>Il s'agit d'une masse anormale de cellules que le retrouve dans le corps humain. Une tumeur se développe quand les cellules se reproduisent de façon incontrôlée. On l'appelle aussi « excroissance ».</p> <figure> <span class="asset-image-title">Division des cellules tumorales</span> <img alt="" /> <figcaption class="“asset-image-caption”">Lorsque les gènes d'une cellule changent ou manquent, les cellules peuvent se recopier elles-mêmes de façon imprévisible et incontrôlable. Il peut alors en résulter des tumeurs.</figcaption> </figure> <h2>Qu'est-ce qu'une tumeur cardiaque?</h2> <p>Les tumeurs cardiaques peuvent se développer à l'intérieur du cœur, dans le muscle du cœur ou sur la paroi externe du cœur. Elles sont très rares.</p> <p>Une tumeur cardiaque peut commencer à se développer dans le cœur. C'est ce qu'on appelle une tumeur primaire. Elle peut également résulter de cellules provenant d'une autre partie de l'organisme qui se sont disséminées (métastasées) jusqu'au cœur. C'est ce qu'on appelle une tumeur secondaire. Chez les enfants, les tumeurs secondaires sont plus courantes que les tumeurs primaires.</p> <p>La plupart des tumeurs cardiaques sont inoffensives (bénignes), et la plupart d'entre elles apparaissent chez les enfants âgés de moins de 12 ans. Elles présentent un très bon pronostic.</p> <p>Le pronostic n'est pas aussi bon pour les tumeurs cancéreuses (malignes). Cependant, elles sont très rares. Moins de 10 % des tumeurs cardiaques primaires sont malignes. Les tumeurs malignes peuvent envahir et détruire des tissus de l'organisme et, souvent, elles causent des symptômes qui ressemblent à ceux d'une crise cardiaque.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les tumeurs cardiaques peuvent se former dans le cœur (tumeurs primaires) ou elles peuvent être causées par des métastases provenant d'ailleurs dans l'organisme (tumeurs secondaires).</li><li>Il y a de nombreux types de tumeurs cardiaques. La plupart des tumeurs primaires sont bénignes (non cancéreuses).</li><li>Les tumeurs cardiaques imitent souvent les symptômes d'autres affections, ce qui peut les rendre difficiles à diagnostiquer.</li><li>Le traitement dépend du type de tumeur cardiaque, de sa grosseur et du fait qu'elle soit ou non cancéreuse.</li></ul><h2>Symptômes des tumeurs cardiaques</h2> <p>Les tumeurs cardiaques ne causent parfois aucun symptôme. Dans d'autres cas, elles peuvent causer des symptômes semblables à ceux des autres troubles ou défauts cardiaques. Ces symptômes incluent l'insuffisance cardiaque et les arythmies.</p> <p>L'apparition ou non de symptômes dépendra :</p> <ul> <li>de l'endroit où est située la tumeur;</li> <li>de la grosseur de la tumeur.</li> </ul><h2>Plusieurs tests sont utilisés pour diagnostiquer les tumeurs cardiaques</h2> <p>Certaines tumeurs cardiaques ne s'accompagnent d'aucun symptôme alors que d'autres peuvent provoquer des dysfonctionnements du cœur qui peuvent s'avérer mortels. Elles ont tendance à imiter les autres maladies cardiaques, ce qui complique le diagnostic. </p> <p>On peut soupçonner la présence d'une tumeur cardiaque chez un enfant déjà atteint d'un cancer, en particulier lorsqu'il commence à avoir le souffle court, des douleurs à la poitrine et de l'enflure aux chevilles.</p> <p>Plusieurs tests sont utilisés pour diagnostiquer les tumeurs cardiaques :/p> </p><ul> <li>On procède souvent à un échocardiogramme (ultrason du cœur) pour détecter les tumeurs. Les ondes sonores traversent les parois de la cage thoracique et fournissent une image du cœur.</li> <li>La tomographie par ordinateur (CT scan) et l'imagerie par résonnance magnétique (IRM) sont également utilisées pour diagnostiquer les tumeurs chez les enfants mais, en général, on procède à ces tests après avoir réalisé un ultrason du cœur.</li> </ul><h2>Comment traite-t-on les tumeurs cardiaques?</h2> <p>Dans certains cas, les tumeurs disparaîtront d'elles-mêmes et aucun traitement ne sera nécessaire. C'est ce qu'on observe chez les enfants ayant des rhabdomyomes. Cependant, si les symptômes sont graves, le médecin traitera la ou les tumeurs. </p> <ul> <li>Une tumeur primaire non cancéreuse unique peut être retirée au moyen d'une chirurgie.</li> <li>Quand il y a plusieurs tumeurs non cancéreuses, ou que la tumeur non cancéreuse est tellement grosse qu'on ne peut l'enlever, habituellement, on ne procède à aucun traitement. On pourrait envisager une transplantation cardiaque.</li> <li>En présence de tumeurs primaires et secondaires cancéreuses et incurables, on ne peut traiter que les symptômes.</li> </ul>
Heart tumoursHHeart tumoursHeart tumoursEnglishCardiologyChild (0-12 years)HeartHeartConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2010-03-19T04:00:00ZFraser Golding, MD, FRCPC8.0000000000000059.0000000000000793.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Learn about heart tumours in children, and how they are diagnosed. Both the most common types of benign and malignant tumours are discussed.</p><h2>What is a tumour?</h2><p>A tumour is any abnormal mass of the cells that make up the human body. It develops when cells reproduce in an uncontrollable way. It is also called a growth. </p> <figure class="swf-asset-c-80"> <span class="asset-image-title">Tumour cell division</span> <div class="asset-animation"> src="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/Style%20Library/akh/swfanimations/swf.html?swffile=Cells_dividing_tumour_MED_ANI_EN.swf" </div> <figcaption class="asset-image-caption">When genes in a cell change or are missing, cells can make copies of themselves in unpredictable and uncontrollable ways. Tumours may develop.</figcaption> </figure> <h2>What is a heart tumour?</h2><p>Heart tumours can occur inside the heart, in the muscle of the heart or in the outside wall of the heart. They are very rare.</p><p>A heart tumour may start growing in the heart. This is called a primary tumour. Or it may spread (metastasize) to the heart from another part of the body. This is called a secondary tumour. In children, secondary tumours are more common than primary tumours. </p><p>Most tumours of the heart are harmless (benign). Most of them occur in children under the age of 12. They have a very good outlook.</p><p>The outlook is not as good for cancerous (malignant) tumours. However, these are very rare. Less than 10% of primary heart tumours are malignant. Malignant tumours can invade and destroy tissue in the body. They often cause symptoms that mimic heart disease. </p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Heart tumours may start growing in the heart (primary tumours) or they may metastasize from somewhere else in the body (secondary tumours).</li> <li>There are many different types of heart tumours. Most primary heart tumours are benign (non-cancerous).</li> <li>Heart tumours often mimic the symptoms of other conditions, so they can be hard to diagnose.</li> <li>Treatment depends on the type of heart tumour, its size and whether it is cancerous.</li> </ul><h2>Symptoms of heart tumours</h2> <p>Sometimes heart tumours do not cause any symptoms. In other cases, they may cause symptoms similar to other heart conditions or defects. These symptoms include heart failure and arrhythmias. </p> <p>Whether or not a tumour causes symptoms depends on:</p> <ul> <li>where the tumour is located in the heart </li> <li>the size of the tumour</li> </ul><h2>Several tests are used to diagnose heart tumours</h2> <p>Tumours in the heart may show no symptoms at all, or they can lead to a malfunction of the heart that is life-threatening. They tend to imitate other heart diseases, which can make it more challenging to make the correct diagnosis. </p> <p>A heart tumour may be suspected in a child who is known to have cancer already, particularly if they start having shortness of breath, chest pain and swelling of the ankles.</p> <p>Several tests are used to diagnose heart tumours:</p> <ul> <li>Often, an echocardiogram (heart ultrasound) is done to outline the tumours. The sound waves pass through the chest wall and provide an image of the heart. </li> <li>Computed tomography (CT) and magnetic resonance imaging (MRI) scans are also used to diagnose tumours in children, but usually after a heart ultrasound has been performed. </li> </ul><h2>How are heart tumours treated?</h2> <p>In some cases, tumours will go away by themselves and no treatment is needed. This is seen mainly in children with rhabdomyomas. If symptoms are severe, though, the doctor will treat the tumour or tumours. </p> <ul> <li>Single, noncancerous primary tumours may be surgically removed. </li> <li>When several noncancerous tumours are present, or if the noncancerous tumour is so large that it cannot be removed, they are typically not treated, or heart transplantation may be considered. </li> <li>With both primary and secondary tumours that are cancerous and incurable, only the symptoms can be treated. </li> </ul>

 

 

Tumeurs cardiaques892.000000000000Tumeurs cardiaquesHeart tumoursTFrenchCardiologyChild (0-12 years)HeartHeartConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2010-03-19T04:00:00ZFraser Golding, MD, FRCPC8.0000000000000059.0000000000000793.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les tumeurs cardiaques chez l'enfant et sur la façon de les diagnostiquer. On y traite à la fois des tumeurs bénignes et des tumeurs malignes.</p><h2>Qu'est-ce qu'une tumeur?</h2> <p>Il s'agit d'une masse anormale de cellules que le retrouve dans le corps humain. Une tumeur se développe quand les cellules se reproduisent de façon incontrôlée. On l'appelle aussi « excroissance ».</p> <figure> <span class="asset-image-title">Division des cellules tumorales</span> <img alt="" /> <figcaption class="“asset-image-caption”">Lorsque les gènes d'une cellule changent ou manquent, les cellules peuvent se recopier elles-mêmes de façon imprévisible et incontrôlable. Il peut alors en résulter des tumeurs.</figcaption> </figure> <h2>Qu'est-ce qu'une tumeur cardiaque?</h2> <p>Les tumeurs cardiaques peuvent se développer à l'intérieur du cœur, dans le muscle du cœur ou sur la paroi externe du cœur. Elles sont très rares.</p> <p>Une tumeur cardiaque peut commencer à se développer dans le cœur. C'est ce qu'on appelle une tumeur primaire. Elle peut également résulter de cellules provenant d'une autre partie de l'organisme qui se sont disséminées (métastasées) jusqu'au cœur. C'est ce qu'on appelle une tumeur secondaire. Chez les enfants, les tumeurs secondaires sont plus courantes que les tumeurs primaires.</p> <p>La plupart des tumeurs cardiaques sont inoffensives (bénignes), et la plupart d'entre elles apparaissent chez les enfants âgés de moins de 12 ans. Elles présentent un très bon pronostic.</p> <p>Le pronostic n'est pas aussi bon pour les tumeurs cancéreuses (malignes). Cependant, elles sont très rares. Moins de 10 % des tumeurs cardiaques primaires sont malignes. Les tumeurs malignes peuvent envahir et détruire des tissus de l'organisme et, souvent, elles causent des symptômes qui ressemblent à ceux d'une crise cardiaque.</p><h2>Quelles sont les tumeurs cardiaques bénignes les plus courantes chez les enfants?</h2> <p>Les rhabdomyomes sont les tumeurs cardiaques les plus courantes, suivies par les fibromes. Ce sont des tumeurs bénignes.</p> <h3>Rhabdomyomes</h3> <p>Les rhabdomyomes se retrouvent dans les parois intérieures du cœur et ils sont généralement multiples. Ces tumeurs affectent habituellement des enfants de moins de 1 an. Souvent, ces tumeurs ne s'accompagnent d'aucun symptôme. Lorsqu'il y a des symptômes, on peut dénoter un souffle cardiaque, de l'arythmie et une insuffisance cardiaque. </p> <p>Plus de 75 % des rhabdomyomes se retrouvent chez les enfants atteints de sclérose tubéreuse. Il s'agit d'une condition génétique caractérisée par des lésions de la peau et du système nerveux central, des excroissances et des crises d'épilepsie.</p> <p>Ces tumeurs disparaissent habituellement sans traitement et ne deviennent pas malignes. En général, le pronostic est bon.</p> <h3>Fibromes</h3> <p>Les fibromes touchent habituellement le ventricule gauche. Lorsque ces tumeurs se développent, elles peuvent gêner les valves mitrale et aortique, ce qui peut provoquer un blocage des valves ou une fuite. Elles peuvent également perturber le système électrique du cœur, ce qui provoque des arythmies. Les fibromes se retrouvent surtout chez les enfants de moins de 6 ans.</p> <p>Les fibromes peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.</p> <h3>Autres tumeurs cardiaques bénignes</h3> <p>Les tumeurs moins courantes que l'on retrouve chez les enfants sont :</p> <ul> <li>les myxomes qui tendent à se former dans les atria. Il s'agit du type de tumeur le plus courant chez les adultes;</li> <li>les tératomes, lesquels se forment dans le péricarde;</li> <li>les lipomes, des tumeurs adipeuses.</li> </ul> <h2>Quelles sont les tumeurs cardiaques malignes les plus courantes chez les enfants?</h2> <p>Les sarcomes sont des tumeurs cardiaques malignes extrêmement rares chez les enfants. Les plus communs sont les rhabdomyosarcomes. Les autres tumeurs malignes incluent :</p> <ul> <li>les angiosarcomes, lesquels peuvent se former dans n'importe quelle chambre du cœur mais qui touchent plus fréquemment l'atrium droit;</li> <li>les fibrosarcomes;</li> <li>les liposarcomes;</li> <li>les lymphomes primaires.</li> </ul> <p>D'autres types de tumeurs malignes moins courantes incluent les fibroélastomes, les hémangiomes, les tératomes, les lipomes et les lymphomes papillaires. Ces tumeurs peuvent être primaires ou secondaires.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les tumeurs cardiaques peuvent se former dans le cœur (tumeurs primaires) ou elles peuvent être causées par des métastases provenant d'ailleurs dans l'organisme (tumeurs secondaires).</li><li>Il y a de nombreux types de tumeurs cardiaques. La plupart des tumeurs primaires sont bénignes (non cancéreuses).</li><li>Les tumeurs cardiaques imitent souvent les symptômes d'autres affections, ce qui peut les rendre difficiles à diagnostiquer.</li><li>Le traitement dépend du type de tumeur cardiaque, de sa grosseur et du fait qu'elle soit ou non cancéreuse.</li></ul><h2>Symptômes des tumeurs cardiaques</h2> <p>Les tumeurs cardiaques ne causent parfois aucun symptôme. Dans d'autres cas, elles peuvent causer des symptômes semblables à ceux des autres troubles ou défauts cardiaques. Ces symptômes incluent l'insuffisance cardiaque et les arythmies.</p> <p>L'apparition ou non de symptômes dépendra :</p> <ul> <li>de l'endroit où est située la tumeur;</li> <li>de la grosseur de la tumeur.</li> </ul><h2>Plusieurs tests sont utilisés pour diagnostiquer les tumeurs cardiaques</h2> <p>Certaines tumeurs cardiaques ne s'accompagnent d'aucun symptôme alors que d'autres peuvent provoquer des dysfonctionnements du cœur qui peuvent s'avérer mortels. Elles ont tendance à imiter les autres maladies cardiaques, ce qui complique le diagnostic. </p> <p>On peut soupçonner la présence d'une tumeur cardiaque chez un enfant déjà atteint d'un cancer, en particulier lorsqu'il commence à avoir le souffle court, des douleurs à la poitrine et de l'enflure aux chevilles.</p> <p>Plusieurs tests sont utilisés pour diagnostiquer les tumeurs cardiaques :/p> </p><ul> <li>On procède souvent à un échocardiogramme (ultrason du cœur) pour détecter les tumeurs. Les ondes sonores traversent les parois de la cage thoracique et fournissent une image du cœur.</li> <li>La tomographie par ordinateur (CT scan) et l'imagerie par résonnance magnétique (IRM) sont également utilisées pour diagnostiquer les tumeurs chez les enfants mais, en général, on procède à ces tests après avoir réalisé un ultrason du cœur.</li> </ul><h2>Comment traite-t-on les tumeurs cardiaques?</h2> <p>Dans certains cas, les tumeurs disparaîtront d'elles-mêmes et aucun traitement ne sera nécessaire. C'est ce qu'on observe chez les enfants ayant des rhabdomyomes. Cependant, si les symptômes sont graves, le médecin traitera la ou les tumeurs. </p> <ul> <li>Une tumeur primaire non cancéreuse unique peut être retirée au moyen d'une chirurgie.</li> <li>Quand il y a plusieurs tumeurs non cancéreuses, ou que la tumeur non cancéreuse est tellement grosse qu'on ne peut l'enlever, habituellement, on ne procède à aucun traitement. On pourrait envisager une transplantation cardiaque.</li> <li>En présence de tumeurs primaires et secondaires cancéreuses et incurables, on ne peut traiter que les symptômes.</li> </ul>

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.