AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

VIH et votre enfantVVIH et votre enfantHIV and your childFrenchInfectious DiseasesChild (0-12 years)BodyImmune systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-12-18T05:00:00ZDebra Louch, RN;Ari Bitnun, MD, MSc, FRCPC;Stanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP;Georgina MacDougall, RN9.0000000000000061.00000000000001310.00000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Vous apprendrez comment les enfants contractent le VIH, l’effet sur l’organisme et quoi faire en tant que parent pour garder votre enfant en meilleure santé possible.</p><h2>Qu’est-ce que le VIH?</h2><p>Le <a href="/Article?contentid=910&language=French">VIH</a> (ou virus de l’immunodéficience humaine) est un virus qui s’attaque à certains globules blancs du système immunitaire et l’affaiblit au fil du temps, d’où le risque d’autres infections graves.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Chez les enfants, l’infection à VIH peut être transmise par les mères séropositives pendant la grossesse, à l’accouchement ou lors de l’allaitement. Les enfants peuvent aussi être infectés au cours de transfusions de sang ou de produits sanguins infectés ainsi que par des seringues ou des instruments chirurgicaux contaminés.</li> <li>Chez les enfants atteints du VIH, le virus se loge dans certains types de globules blancs permettant à l’organisme de lutter contre les infections et les détruit, ce qui affaiblit le système immunitaire.</li> <li>Au Canada, les enfants séropositifs peuvent conserver la santé et vivre normalement s’ils obtiennent des soins réguliers dans un centre spécialisé dans le traitement du VIH et prennent leurs médicaments de la manière prescrite.</li> <li>De nombreux troubles de santé peuvent être évités lorsque l’infection à VIH est dépistée précocement.</li> <li>Votre équipe de soins de santé vous aidera à vous assurer que votre enfant conserve la santé et continue de se développer jusqu’à l’âge adulte, et elle vous appuiera tous les deux en ce sens.</li> </ul><h2>Comment les enfants sont-ils infectés par le VIH?</h2> <p>Chez les enfants, l’infection peut être due aux situations suivantes :</p> <ul> <li>Les femmes séropositives peuvent, à leur insu, transmettre le VIH à leur bébé pendant la grossesse, à l’accouchement ou durant l’allaitement. Certaines ne savent pas qu’elles sont infectées par le virus avant de devenir enceintes et de subir un test de dépistage sanguin. Si vous êtes séropositive et enceinte, nous vous recommandons de consulter notre page Web <a href="/Article?contentid=908&language=French">Le VIH et la grossesse</a>. Vous y apprendrez comment réduire le risque de transmission du virus à votre bébé et de quelle manière déterminer si votre bébé est infecté.​</li> <li>Certains enfants contractent le VIH au cours d’une transfusion de sang ou de produits sanguins contaminés. Cependant, cela se produit rarement à l’heure actuelle étant donné qu’on fait le dépistage du VIH de tous les dons de sang dans la plupart des pays. De plus, les enfants peuvent être infectés par des seringues ou des instruments chirurgicaux contaminés. Toutefois, cela se produit dans les pays où le dépistage du VIH des dons destinés aux banques de sang n’est pas effectué et où les seringues et les instruments ne sont pas nettoyés et stérilisés de façon appropriée.</li> <li>Les adolescents qui ont des relations sexuelles non protégées ou les enfants qui ont subi des sévices sexuels peuvent être infectés par le VIH.</li> <li>Le partage de seringues (pour l’injection de drogues) ou d’aiguilles (pour les tatouages ou le perçage corporel) ayant servi à une personne contaminée constitue un facteur de risque.</li> </ul><h2>Ce que représente pour vous et votre famille le fait d’avoir un enfant séropositif</h2> <p>Si votre enfant est séropositif, vous devriez subir un test pour savoir si vous avez une infection à VIH. Si c’est le cas, vos autres enfants et vos partenaires sexuels devraient aussi subir un test de dépistage. De plus, il est important que vous obteniez des soins pour rester en santé afin d’être en mesure de vous occuper de votre enfant et des autres membres de votre famille.</p> <p>Votre enfant et tous les autres membres de votre famille qui sont séropositifs devraient avoir des rendez-vous réguliers dans un centre spécialisé dans le traitement du VIH.</p><h2>Traitements de l’infection à VIH chez les enfants</h2> <p>Les deux principaux types de traitement des enfants séropositifs sont :</p> <ul> <li>l’administration de médicaments pour le traitement de l’infection à VIH,</li> <li>l’administration de médicaments pour prévenir d’autres types d’infections.</li> </ul> <h3>Médicaments servant au traitement de l’infection au VIH</h3> <p>Les médicaments servant au traitement de l’infection à VIH empêchent le virus de se répliquer ou de pénétrer les cellules CD4. Ils s’appellent antirétroviraux (ARV). En règle générale, le traitement de l’infection à VIH consiste à prendre trois types de médicaments ou plus. Quand ils sont pris en combinaison, on parle souvent de thérapie antirétrovirale combinée ou de traitement antirétroviral hautement actif (TAHA). Comme le TAHA diminue le risque de résistance à l’un ou l’autre des médicaments, il constitue le traitement le plus efficace à long terme. La combinaison des médicaments permet de diminuer le nombre de pilules à prendre quotidiennement.</p> <p>Pour que ces médicaments soient efficaces, ils doivent être pris régulièrement de la manière prescrite sans sauter de dose. En vous conformant de façon appropriée au traitement de votre enfant, celui-ci peut conserver la santé et vivre normalement.</p> <h3>Médicaments servant à prévenir d’autres infections</h3> <p>Pour prévenir d’autres infections, des médicaments différents comme le triméthoprime-sulfaméthoxazole (Septra), qui sert à prévenir un certain type de <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=784&language=French">pneumonie</a> grave, sont administrés. Les enfants ne prennent toutefois pas tous ces médicaments préventifs. Ceux-ci ne sont prescrits que si leur système immunitaire est trop affaibli pour prévenir les infections opportunistes.</p> <h2>Ce en quoi consisteront les rendez-vous de votre enfant au centre de traitement du VIH</h2> <p>Tous les enfants devraient avoir des rendez-vous médicaux pour déterminer leur état de santé à des intervalles d’un à trois mois. Pendant son rendez-vous, votre enfant sera pesé et sa taille sera mesurée pour déterminer si sa croissance évolue correctement. Un infirmier et au moins un médecin l’examineront pour faire le suivi de de son état de santé par rapport au rendez-vous précédent. En outre, on lui prélèvera de petites quantités de sang afin de déterminer l’état de son système immunitaire, y mesurer la charge virale (quantité de copies de virus) et réaliser d’autres examens servant à évaluer son état de santé général.</p> <h3>Tests de suivi de l’infection à VIH</h3> <p>Des analyses de sang de votre enfant seront effectuées à des intervalles de trois à quatre mois afin de faire le suivi de l’infection. Deux tests seront réalisés :</p> <ul> <li>La charge virale, qui est la quantité de copies du VIH dans le sang, sera déterminée. La mesure de la charge virale est exprimée en copies de virus (c) par millilitre (pm) de sang (cpm).</li> <li>On établira également la numération des cellules CD4. Les résultats de ce test permettent à l’équipe de soins de santé de savoir dans quelle mesure le système immunitaire fonctionne normalement. La numération habituelle de cellules CD4 chez les enfants varie selon l’âge.</li> </ul> <h3>Membres du personnel que vous et votre enfant pouvez consulter au centre de traitement du VIH</h3> <p>En plus des médecins et des infirmiers assurant le suivi de votre enfant, voici d’autres membres du personnel que vous pouvez consulter au centre de traitement du VIH :</p> <ul> <li>Un travailleur social peut vous expliquer les problèmes émotifs et familiaux ainsi que la façon dont l’infection à VIH de votre enfant influe sur la famille. Il peut aussi vous aider en ce qui a trait aux problèmes d’argent, aux coûts des médicaments et aux questions d’immigration.</li> <li>Un diététiste peut discuter avec vous des besoins de votre enfant en matière de nutrition et de régime alimentaire.</li> <li>Un spécialiste du développement peut vous renseigner sur la façon dont votre enfant évolue et son aptitude d’apprentissage à l’école.</li> <li>Un physiothérapeute pourrait évaluer l’évolution de la motricité générale de votre enfant (par exemple, sa capacité de marcher et de courir).</li> <li>Un psychiatre pourrait évaluer l’estime de soi dont fait preuve votre enfant et déterminer s’il est prêt à être informé de son état.</li> </ul> <p>Au besoin, vous pouvez aussi consulter de nombreux autres professionnels au sein de l’hôpital. Présentez vos préoccupations aux médecins et aux infirmiers de votre enfant afin de savoir si l’un d’eux pourrait vous conseiller sur les soins dont ce dernier a besoin.</p> <h3>Ce que vous devez faire si votre enfant est malade entre ses rendez-vous ou si vous vous préoccupez de ses médicaments</h3> <p>Pour des soins réguliers, vous devriez consulter un médecin généraliste ou un pédiatre à proximité de votre domicile.</p> <p>Si vous avez des questions auxquelles il est possible de répondre au téléphone, appelez les infirmiers chargés de votre enfant au centre de traitement du VIH. S’il n’est pas urgent que vous obteniez des réponses, attendez le prochain rendez-vous de votre enfant pour obtenir les renseignements voulus.</p> <p>Si votre enfant présente d’autres troubles exigeant d’être examinés plus rapidement, rendez-vous avec lui au centre de traitement du VIH, chez votre médecin généraliste ou votre pédiatre ou même aux services d’urgence de l’hôpital le plus proche.</p><h2>Ressources disponibles pour le VIH</h2> <p>Si vous avez des questions ou des préoccupations, communiquez avec votre médecin ou le centre de traitement du VIH. Pour plus de renseignements, veuillez consulter :</p> <ul> <li>Teresa Group à <a target="_blank" href="http://www.teresagroup.ca/">www.teresagroup.ca</a> (en anglais seulement) ou à 416-596-7703<br></li> <li>Motherisk à <a target="_blank" href="http://www.motherisk.org/">www.motherisk.org</a><br></li><a target="_blank" href="http://www.motherisk.org/"> </a></ul>
فيروس نقص المناعة البشرية وطفلكففيروس نقص المناعة البشرية وطفلكHIV and your childArabicInfectious DiseasesChild (0-12 years)BodyImmune systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2009-12-17T05:00:00ZJason Brophy, MD, DTM, FRCPC;Debra Louch, RN;Ari Bitnun, MD, MSc, FRCPC;Stanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP8.0000000000000065.0000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>اقرأ عن فيروس نقص المناعة البشرية والايدز وتأثيره على الأطفال. تعلّم عن كيفية حصول الاطفال على فيروس نقص المناعة البشرية والعلاج المتوفر.</p>
HIV and your childHHIV and your childHIV and your childEnglishInfectious DiseasesChild (0-12 years)BodyImmune systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-12-18T05:00:00ZDebra Louch, RN;Ari Bitnun, MD, MSc, FRCPC;Stanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP;Georgina MacDougall, RN9.0000000000000061.00000000000001310.00000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Learn how children get HIV, how it affects their bodies, and what you need to do as a parent to keep your child as healthy as possible.</p><h2>What is HIV?</h2><p>HIV stands for human immunodeficiency virus. <a href="/Article?contentid=910&language=English">HIV</a> is a virus that infects certain white blood cells of the immune system. It makes the immune system weaker over time. This puts a person at risk for other serious infections.</p><br><h2>Key points</h2><ul><li>Children can get HIV from their mothers during pregnancy, at birth or through breastfeeding, through blood or blood products that are infected with HIV, or through infected needles or surgical equipment.</li><li>When a child has HIV, the virus takes over and destroys certain types of white blood cells that fight infection and weakens the immune system.</li><li>In Canada, children with HIV can live healthy, normal lives if they go to their clinic regularly for health care and take their medicines as prescribed.</li><li>Many problems can be prevented with medicine if the HIV infection is found early.</li><li>Your health-care team will work with you, and support you and your child to stay healthy and grow to adulthood.<br></li></ul><h2>How children get HIV</h2><p>Children can get HIV in the following ways:</p><ul><li>A woman infected with HIV can unknowingly pass it onto their baby during pregnancy, at birth or after pregnancy through breastfeeding. Some women do not know they have HIV until they are pregnant and get tested. If you are HIV-positive and having a baby, please visit our page on <a href="/Article?contentid=908&language=English">HIV and pregnancy</a>. It explains how to lower the risk that your baby will get HIV and how to find out if your baby is infected.</li><li>Some children get HIV through blood or blood products that have HIV in them. This is very rare now as the blood supply in most countries is tested for HIV. Some children also get HIV through contaminated needles or surgical equipment. This usually happens in countries where the blood supply is not tested and surgical equipment and needles are not properly cleaned and sterilized.</li><li>Teenagers having unprotected sex or children who have been abused can become infected with HIV.</li><li>Sharing needles that have been in contact with contaminated blood, such as in drug use, tattooing or body piercing.</li></ul><h2>What having a child with HIV means to you and your family</h2><p>If your child has HIV, you should be tested so that you know whether you have HIV (your HIV status). If you are HIV-positive, your other children and sexual partners should also be tested. You should also seek care for yourself so that you can stay healthy to take care of your child and family.<br></p><p>Your child and any family members who are HIV-positive should have regular visits to a clinic that specializes in treating HIV.</p><h2>Treatments for children with HIV</h2><p>Two main types of treatment are given to children with HIV:</p><ul><li>medicines to treat the HIV infection</li><li>medicines to prevent other infections.<br></li></ul><h3>Medicines to treat the HIV infection</h3><p>Medicines that treat HIV prevent the virus from replicating (making more copies of itself) or entering CD4 cells. These medicines are called antiretrovirals (ARVs). Most of the time HIV treatment consists of taking three or more types of medication. When given in combination, the treatment is often referred to as combination antiretroviral therapy or highly active antiretroviral therapy (HAART). Using HAART decreases the chance that resistance will develop to any one medicine, making the treatment more effective in the long-term. The combination products lower the number of pills needed each day.</p><p>To work properly, these medicines must be taken as prescribed, without missing any dose. If your child follows their treatment properly, they can live a healthy, normal life.</p><h3>Medicines to prevent other infections</h3><p>Other medicines are given to prevent other infections. These include medications such as trimethoprim-sulfamethoxazole (Septra), which is given to prevent a certain type of serious <a href="/Article?contentid=784&language=English">pneumonia</a>. Not all children need these preventive medicines. They are given only when the child's immune system is too weak to prevent opportunistic infections.</p><h2>What to expect at your child's HIV clinic appointments</h2><p>All children should have regular visits to check on their health, usually every one to three months. Your child will be weighed and measured to see how well your child is growing. Your child will be seen by a nurse and one or more doctors to check your child's health since the last visit. Small amounts of blood will be taken to see how your child's immune system is doing, how much virus there is in the blood, and other tests for general health.</p><h3>Tests to monitor HIV infection</h3><p>Every three to four months, blood work will be done to assess how your child is doing with the HIV infection. Two tests will be done:</p><ul><li>The viral load will be checked to measure the amount of HIV in the blood. Results are given in copies of viruses (c) per milliliter (pm) of blood (cpm).</li><li>The CD4 cell count will be checked to measure the number of CD4 cells. This test tells the health-care team how well the immune system is doing. The normal number of CD4 cells for a child depends on the age of the child.</li></ul><h3>People who are available to see you and your child at the clinic</h3><p>Besides your child's doctors and nurses, here are some other people that you can talk to at the clinic:</p><ul><li>A social worker can talk to you about emotional and family concerns, and how HIV affects your family. The social worker can also help with issues such as money problems, medication costs and immigration issues.</li><li>A dietitian can discuss your child's diet and nutrition needs with you.</li><li>A developmental specialist can talk to you about your child's development and ability to learn in school.</li><li>A physiotherapist may assess your child's overall motor development, such as walking and running.</li><li>A psychiatrist is available to assess your child's self-esteem and whether or not they are ready to be told about HIV.</li></ul><p>Many other professionals are available in the hospital, if they are needed. Talk to your child's doctors or nurses about any concerns you have about your child to see if any of these people can help you in the care of your child.</p><h3>What to do if your child is sick between appointments or you are concerned about their medicines</h3><p>You should see a family doctor or paediatrician close to your home for regular care.</p><p>If you have some questions that can be answered over the phone, call your child's clinic nurse. If your questions are not urgent, you can discuss them at the next appointment.</p><p>If other problems need that your child is seen more quickly, either go to the clinic, to your family doctor or paediatrician's office, or even to the emergency department at a hospital close to you.</p><h2>HIV resources</h2> <p>If you have any questions or concerns, contact your child's doctor or the HIV clinic. For more information, check out the following:</p> <ul> <li>Teresa Group <a target="_blank" href="http://www.teresagroup.ca/">www.teresagroup.ca</a> 416-596-7703</li> <li>CATIE: Community AIDS Treatment Information Exchange <a target="_blank" href="http://www.catie.ca/">www.catie.ca</a><br></li> </ul>
O VIH e a criançaOO VIH e a criançaHIV and Your ChildPortugueseNAChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANAAdult (19+)NA2009-12-17T05:00:00ZJason Brophy, MD, DTM, FRCPCDebra Louch, RNAri Bitnun, MD, MSc, FRCPCStanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP65.00000000000008.000000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>VIH e a criança: saiba quais são os exames do VIH e as diferenças entre o VIH e a SIDA em crianças. Leia também sobre os tratamentos do VIH.</p>
ਐੱਚਆਈਵੀ (HIV) ਅਤੇ ਤੁਹਾਡਾ ਬੱਚਾਐੱਚਆਈਵੀ (HIV) ਅਤੇ ਤੁਹਾਡਾ ਬੱਚਾHIV and Your ChildPunjabiNAChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANAAdult (19+)NA2011-04-12T04:00:00ZJason Brophy, MD, DTM, FRCPCDebra Louch, RNAri Bitnun, MD, MSc, FRCPCStanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP65.00000000000008.000000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>ਬੱਚਿਆਂ ਨੂੰ ਐੱਚਆਈਵੀ ਕਿਵੇਂ ਲੱਗਦੀ ਹੈ ਬਾਰੇ ਸਿੱਖਿਆ ਹਾਸਲ ਕਰੋ, ਇਹ ਉਨ੍ਹਾਂ ਦੇ ਸਰੀਰਾਂ ਨੂੰ ਕਿਵੇਂ ਪ੍ਰਭਾਵਤ ਕਰਦੀ ਹੈ, ਅਤੇ ਮਾਪੇ ਵਜੋਂ ਆਪਣੇ ਬੱਚੇ ਨੂੰ ਜਿੱਥੋਂ ਤੀਕ ਸੰਭਵ ਹੋਵੇ ਤੰਦਰੁਸਤ ਰੱਖਣ ਲਈ ਤੁਹਾਨੂੰ ਕੀ ਜਾਣਨ ਦੀ ਲੋੜ ਹੁੰਦੀ ਹੈ।</p>
El VIH y su niñoEEl VIH y su niñoHIV and Your ChildSpanishNAChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANAAdult (19+)NA2009-12-17T05:00:00ZJason Brophy, MD, DTM, FRCPCDebra Louch, RNAri Bitnun, MD, MSc, FRCPCStanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP65.00000000000008.000000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Aprenda cómo contraen los niños el VIH y cómo afecta sus cuerpos. Lea sobre el tratamiento para VIH y las precauciones contra el VIH para mantener al niño sano.</p><h2>Puntos clave</h2><ul><li>Los niños pueden contraer el VIH de sus madres durante el embarazo o la lactancia, a través de sangre o productos hemoderivados que estén infectados por el VIH, o a través de agujas o instrumental quirúrgico infectados.<br></li><li>Cuando un niño tiene el VIH, este virus toma y destruye ciertos tipos de glóbulos blancos que combaten las infecciones.</li><li>En Canadá, los niños con VIH pueden tener vidas normales y saludables si concurren regularmente a la clínica para controlar su salud y toman los medicamentos de la manera indicada.</li><li>Los medicamentos pueden ayudar a prevenir muchos de estos problemas si la infección por el VIH se diagnostica tempranamente.</li></ul>
VVU na mtoto wakoVVVU na mtoto wakoHIV and Your ChildSwahiliPregnancyAdult (19+)NAImmune systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-12-17T05:00:00ZJason Brophy, MD, DTM, FRCPCDebra Louch, RNAri Bitnun, MD, MSc, FRCPCStanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP65.00000000000008.00000000000000627.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Jifunza jinsi watoto hupata VVU, jinsi inaathiri miili yao, na nini unahitaji kufanya kama mzazi kutunza afya ya mtoto wako kama iwezekanavyo.</p><h2>Yamuhimu</h2><ul><li>Baadhi ya watoto hupata VVU kupitia mama zao wakati wa mimba, au wakati wa kunyonyesha mtoto, kupitia damu au bidhaa ambazo vina VVU, au VVU kupitia sindano au vifaa vya operacheni vilivyoambukizwa.</li><li>Mtoto akipata VVU, virusi vya VVU vinashinda na huharibu aina fulani za seli nyeupe za damu.</li><li>Nchini Kanada, watoto ambao wana VVU wanaweza kufurahia maisha ya kawaida na yenye afya wakienda kliniki, na kutumia madawa kama inapaswa.<br></li><li>Matatizo mengi yanaweza kuzuiwa na dawa kama VVU imetambuliwa mapema.</li></ul>
HIV யும் உங்கள் பிள்ளையும்HHIV யும் உங்கள் பிள்ளையும்HIV and Your ChildTamilNAChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANAAdult (19+)NA2009-12-17T05:00:00ZJason Brophy, MD, DTM, FRCPCDebra Louch, RNAri Bitnun, MD, MSc, FRCPCStanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP65.00000000000008.000000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>HIV பிள்ளைகள் எவ்வாறு HIV-யை பெறுகிறார்கள் என்பதையும், அது எவ்வாறு அவர்களது உடலை பாதிக்கிறது என்பதையும் உங்களது பிள்ளை கூடுமான வரையில் நலமுடன் இருப்பதற்கான HIV பிள்ளைகள் சிகிச்சை வழிமுறைகள் என்ன என்பதையும் தெரிந்து கொள்ளுங்கள்.</p><h2>முக்கிய குறிப்புகள்</h2><ul><li>கர்ப்பத்தின்போது அல்லது தாய்ப்பாலூட்டுதலின்மூலம் தாய்மார்களிடமிருந்தும், HIV தொற்றுள்ள இரத்தம் அல்லது இரத்தப் பொருட்கள் மூலமாக அல்லது தொற்றுள்ள ஊசிகள் அல்லது அறுவைச் சிகிச்சைக் கருவிகள் மூலம் பிள்ளைகள் HIV யைப் பெறக்கூடும். </li><li>ஒரு பிள்ளை HIV யைக் கொண்டிருக்கும்போது, HIV வைரசானது. தொற்றுநோய்களை எதிர்த்துப் போராடும் குறிப்பிட்ட வகை இரத்த வெண் அணுக்களை தன் கட்டுப்பாட்டிற்குள் எடுத்துக்கொண்டு அழித்துவிடும். </li><li>கனடாவில் HIV உள்ள பிள்ளைகள், அவர்களுடைய கிளினிக்குகளுக்குப் போய் குறித்துக் கொடுக்கப்பட்ட படியே மருந்துகளை உட்கொள்வார்களானால், ஆரோக்கியமான சாதாரண வாழ்க்கை வாழமுடியும். </li><li>HIV ஆரம்பத்திலேயே கண்டுபிடிக்கப்பட்டால் மருந்துகள் மூலம்பல பிரச்சினைள் தவிர்க்கப்படலாம்.<br></li></ul>​
ایچ ائ وی اور آپکا بچہاایچ ائ وی اور آپکا بچہHIV and Your ChildUrduNAChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANAAdult (19+)NA2009-12-17T05:00:00ZJason Brophy, MD, DTM, FRCPCDebra Louch, RNAri Bitnun, MD, MSc, FRCPCStanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP65.00000000000008.000000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>معلوم کریں کہ کس طرح HIV والے بچوں کو HIV ہوتا ہے، یہ ان کے جسم کو کس طرح متاثر کرتا ہے، اور HIV والے بچوں کے علاج کا کون سا طریقہ آپ کے بچے کم ممکنہ حد تک صحتمند رہنے میں مدد کرتا ہے۔<br></p><h2>ضروری نکات</h2><ul><li>زیادہ تر بچے ایچ آئ وی اپنی ماؤں سے حاصل کرتے ھیں۔ ایچ آئ وی بچے کو حمل میں ،پیدائش کے وقت یا پھر اپنا دودھ پلانے سے ھوتی ھے بعض بچے خون کے ذریعیہ ایچ آئ وی لے لیتے ھیں اوربعض بچے آلودہ سوئ یا آلات جراہی سے</li><li>کینیڈا میں ایچ آئ وی کے حامل بچے نارمل زندگی گزار سکتے ھیں بشرطیکہ وہ ڈاکٹرکی دی ھوئ دوائیاں باقاعدگی سے استعمال کریں ھیلتھ کئر سینٹر میں جاتے رھیں</li><li>ایچ آئ وی کی جلدی تشخیش سے بپت سے مسائل پر قاپو پایا جاسکتا ھے</li><li>.ایچ آئی وی کی جلدی تسخیش سے ادویات کی مدد سے قابو پایا جا سکتا ھے </li></ul>

 

 

VIH et votre enfant900.000000000000VIH et votre enfantHIV and your childVFrenchInfectious DiseasesChild (0-12 years)BodyImmune systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-12-18T05:00:00ZDebra Louch, RN;Ari Bitnun, MD, MSc, FRCPC;Stanley Read, MD, PhD, FRCPC, FAAP;Georgina MacDougall, RN9.0000000000000061.00000000000001310.00000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Vous apprendrez comment les enfants contractent le VIH, l’effet sur l’organisme et quoi faire en tant que parent pour garder votre enfant en meilleure santé possible.</p><h2>Qu’est-ce que le VIH?</h2><p>Le <a href="/Article?contentid=910&language=French">VIH</a> (ou virus de l’immunodéficience humaine) est un virus qui s’attaque à certains globules blancs du système immunitaire et l’affaiblit au fil du temps, d’où le risque d’autres infections graves.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Chez les enfants, l’infection à VIH peut être transmise par les mères séropositives pendant la grossesse, à l’accouchement ou lors de l’allaitement. Les enfants peuvent aussi être infectés au cours de transfusions de sang ou de produits sanguins infectés ainsi que par des seringues ou des instruments chirurgicaux contaminés.</li> <li>Chez les enfants atteints du VIH, le virus se loge dans certains types de globules blancs permettant à l’organisme de lutter contre les infections et les détruit, ce qui affaiblit le système immunitaire.</li> <li>Au Canada, les enfants séropositifs peuvent conserver la santé et vivre normalement s’ils obtiennent des soins réguliers dans un centre spécialisé dans le traitement du VIH et prennent leurs médicaments de la manière prescrite.</li> <li>De nombreux troubles de santé peuvent être évités lorsque l’infection à VIH est dépistée précocement.</li> <li>Votre équipe de soins de santé vous aidera à vous assurer que votre enfant conserve la santé et continue de se développer jusqu’à l’âge adulte, et elle vous appuiera tous les deux en ce sens.</li> </ul><h2>Comment les enfants sont-ils infectés par le VIH?</h2> <p>Chez les enfants, l’infection peut être due aux situations suivantes :</p> <ul> <li>Les femmes séropositives peuvent, à leur insu, transmettre le VIH à leur bébé pendant la grossesse, à l’accouchement ou durant l’allaitement. Certaines ne savent pas qu’elles sont infectées par le virus avant de devenir enceintes et de subir un test de dépistage sanguin. Si vous êtes séropositive et enceinte, nous vous recommandons de consulter notre page Web <a href="/Article?contentid=908&language=French">Le VIH et la grossesse</a>. Vous y apprendrez comment réduire le risque de transmission du virus à votre bébé et de quelle manière déterminer si votre bébé est infecté.​</li> <li>Certains enfants contractent le VIH au cours d’une transfusion de sang ou de produits sanguins contaminés. Cependant, cela se produit rarement à l’heure actuelle étant donné qu’on fait le dépistage du VIH de tous les dons de sang dans la plupart des pays. De plus, les enfants peuvent être infectés par des seringues ou des instruments chirurgicaux contaminés. Toutefois, cela se produit dans les pays où le dépistage du VIH des dons destinés aux banques de sang n’est pas effectué et où les seringues et les instruments ne sont pas nettoyés et stérilisés de façon appropriée.</li> <li>Les adolescents qui ont des relations sexuelles non protégées ou les enfants qui ont subi des sévices sexuels peuvent être infectés par le VIH.</li> <li>Le partage de seringues (pour l’injection de drogues) ou d’aiguilles (pour les tatouages ou le perçage corporel) ayant servi à une personne contaminée constitue un facteur de risque.</li> </ul><h2>Ce que représente pour vous et votre famille le fait d’avoir un enfant séropositif</h2> <p>Si votre enfant est séropositif, vous devriez subir un test pour savoir si vous avez une infection à VIH. Si c’est le cas, vos autres enfants et vos partenaires sexuels devraient aussi subir un test de dépistage. De plus, il est important que vous obteniez des soins pour rester en santé afin d’être en mesure de vous occuper de votre enfant et des autres membres de votre famille.</p> <p>Votre enfant et tous les autres membres de votre famille qui sont séropositifs devraient avoir des rendez-vous réguliers dans un centre spécialisé dans le traitement du VIH.</p><h2>Traitements de l’infection à VIH chez les enfants</h2> <p>Les deux principaux types de traitement des enfants séropositifs sont :</p> <ul> <li>l’administration de médicaments pour le traitement de l’infection à VIH,</li> <li>l’administration de médicaments pour prévenir d’autres types d’infections.</li> </ul> <h3>Médicaments servant au traitement de l’infection au VIH</h3> <p>Les médicaments servant au traitement de l’infection à VIH empêchent le virus de se répliquer ou de pénétrer les cellules CD4. Ils s’appellent antirétroviraux (ARV). En règle générale, le traitement de l’infection à VIH consiste à prendre trois types de médicaments ou plus. Quand ils sont pris en combinaison, on parle souvent de thérapie antirétrovirale combinée ou de traitement antirétroviral hautement actif (TAHA). Comme le TAHA diminue le risque de résistance à l’un ou l’autre des médicaments, il constitue le traitement le plus efficace à long terme. La combinaison des médicaments permet de diminuer le nombre de pilules à prendre quotidiennement.</p> <p>Pour que ces médicaments soient efficaces, ils doivent être pris régulièrement de la manière prescrite sans sauter de dose. En vous conformant de façon appropriée au traitement de votre enfant, celui-ci peut conserver la santé et vivre normalement.</p> <h3>Médicaments servant à prévenir d’autres infections</h3> <p>Pour prévenir d’autres infections, des médicaments différents comme le triméthoprime-sulfaméthoxazole (Septra), qui sert à prévenir un certain type de <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=784&language=French">pneumonie</a> grave, sont administrés. Les enfants ne prennent toutefois pas tous ces médicaments préventifs. Ceux-ci ne sont prescrits que si leur système immunitaire est trop affaibli pour prévenir les infections opportunistes.</p> <h2>Ce en quoi consisteront les rendez-vous de votre enfant au centre de traitement du VIH</h2> <p>Tous les enfants devraient avoir des rendez-vous médicaux pour déterminer leur état de santé à des intervalles d’un à trois mois. Pendant son rendez-vous, votre enfant sera pesé et sa taille sera mesurée pour déterminer si sa croissance évolue correctement. Un infirmier et au moins un médecin l’examineront pour faire le suivi de de son état de santé par rapport au rendez-vous précédent. En outre, on lui prélèvera de petites quantités de sang afin de déterminer l’état de son système immunitaire, y mesurer la charge virale (quantité de copies de virus) et réaliser d’autres examens servant à évaluer son état de santé général.</p> <h3>Tests de suivi de l’infection à VIH</h3> <p>Des analyses de sang de votre enfant seront effectuées à des intervalles de trois à quatre mois afin de faire le suivi de l’infection. Deux tests seront réalisés :</p> <ul> <li>La charge virale, qui est la quantité de copies du VIH dans le sang, sera déterminée. La mesure de la charge virale est exprimée en copies de virus (c) par millilitre (pm) de sang (cpm).</li> <li>On établira également la numération des cellules CD4. Les résultats de ce test permettent à l’équipe de soins de santé de savoir dans quelle mesure le système immunitaire fonctionne normalement. La numération habituelle de cellules CD4 chez les enfants varie selon l’âge.</li> </ul> <h3>Membres du personnel que vous et votre enfant pouvez consulter au centre de traitement du VIH</h3> <p>En plus des médecins et des infirmiers assurant le suivi de votre enfant, voici d’autres membres du personnel que vous pouvez consulter au centre de traitement du VIH :</p> <ul> <li>Un travailleur social peut vous expliquer les problèmes émotifs et familiaux ainsi que la façon dont l’infection à VIH de votre enfant influe sur la famille. Il peut aussi vous aider en ce qui a trait aux problèmes d’argent, aux coûts des médicaments et aux questions d’immigration.</li> <li>Un diététiste peut discuter avec vous des besoins de votre enfant en matière de nutrition et de régime alimentaire.</li> <li>Un spécialiste du développement peut vous renseigner sur la façon dont votre enfant évolue et son aptitude d’apprentissage à l’école.</li> <li>Un physiothérapeute pourrait évaluer l’évolution de la motricité générale de votre enfant (par exemple, sa capacité de marcher et de courir).</li> <li>Un psychiatre pourrait évaluer l’estime de soi dont fait preuve votre enfant et déterminer s’il est prêt à être informé de son état.</li> </ul> <p>Au besoin, vous pouvez aussi consulter de nombreux autres professionnels au sein de l’hôpital. Présentez vos préoccupations aux médecins et aux infirmiers de votre enfant afin de savoir si l’un d’eux pourrait vous conseiller sur les soins dont ce dernier a besoin.</p> <h3>Ce que vous devez faire si votre enfant est malade entre ses rendez-vous ou si vous vous préoccupez de ses médicaments</h3> <p>Pour des soins réguliers, vous devriez consulter un médecin généraliste ou un pédiatre à proximité de votre domicile.</p> <p>Si vous avez des questions auxquelles il est possible de répondre au téléphone, appelez les infirmiers chargés de votre enfant au centre de traitement du VIH. S’il n’est pas urgent que vous obteniez des réponses, attendez le prochain rendez-vous de votre enfant pour obtenir les renseignements voulus.</p> <p>Si votre enfant présente d’autres troubles exigeant d’être examinés plus rapidement, rendez-vous avec lui au centre de traitement du VIH, chez votre médecin généraliste ou votre pédiatre ou même aux services d’urgence de l’hôpital le plus proche.</p><h2>Le VIH et la santé de votre enfant</h2><p>Au Canada, les enfants séropositifs peuvent conserver la santé et vivre normalement s’ils obtiennent régulièrement les soins de santé dans un centre de traitement du VIH et prennent leurs médicaments de la manière prescrite. L’infection au VIH est diagnostiquée chez bon nombre d’enfants lorsqu’ils sont asymptomatiques ou ne présentent que quelques symptômes. Cela permet à l’équipe médicale de prescrire les médicaments dont ces enfants ont besoin pour rester en santé.</p><p>Toutefois, chez certains enfants, la présence du VIH est décelée à un stade très avancé de sa progression, au moment où ils sont très malades par suite de l’infection.</p><h3>Types de troubles observés chez les enfants atteints du VIH</h3><p>Certains enfants séropositifs semblent jouir d’une très bonne santé et ne présentent aucun signe d’infection à VIH. D’autres enfants n’ont que des problèmes de santé mineurs comme les suivants:</p><ul><li>croissance ou prise de poids insuffisante, infections de la peau, de la poitrine, des oreilles ou de l’appareil gastro-intestinal (estomac et intestins),</li><li> <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=23&language=French">candidose buccale</a> (muguet),</li><li>enflement des glandes,</li><li> <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=7&language=French">diarrhée</a>,</li><li> <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=30&language=French">fièvre</a>,</li><li>retard de la croissance et du développement physiques et de l’évolution émotive et mentale.</li></ul><p>Chez d’autres, on observe des infections graves comme des cas de <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=784&language=French">pneumonie,</a> <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=761&language=French">méningite</a>, de tuberculose, d’encéphalopathie (lésions cérébrales) et de cancer. La prise de médicaments anti-vih peut permettre de prévenir ces troubles lorsque l’infection à vih est décelée précocement.</p><p></p><h2>Ressources disponibles pour le VIH</h2> <p>Si vous avez des questions ou des préoccupations, communiquez avec votre médecin ou le centre de traitement du VIH. Pour plus de renseignements, veuillez consulter :</p> <ul> <li>Teresa Group à <a target="_blank" href="http://www.teresagroup.ca/">www.teresagroup.ca</a> (en anglais seulement) ou à 416-596-7703<br></li> <li>Motherisk à <a target="_blank" href="http://www.motherisk.org/">www.motherisk.org</a><br></li><a target="_blank" href="http://www.motherisk.org/"> </a></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PST_mom_baby_sleep_EN.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.