Vasculite du système nerveux centralVVasculite du système nerveux centralCNS vasculitisFrenchHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainArteries;Veins;Capillaries;BrainConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2009-11-06T05:00:00ZSusanne Benseler, MD;Holly Convery, RNEC, BScN7.0000000000000065.00000000000001025.00000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>La vasculite du SNC est une inflammation des vaisseaux sanguins du cerveau qui limite la circulation sanguine. Lisez sur le diagnostic de la vasculite du SNC. </p><h2>Qu'est-ce qu'une vasculite du système nerveux central?</h2> <p>Le cerveau et la colonne vertébrale constituent le système nerveux central (SNC). Une vasculite est une inflammation des vaisseaux sanguins. Les vaisseaux sanguins comprennent les veines et les artères qui transportent le sang partout dans le corps, y compris dans le cerveau. Une vasculite du SNC est donc une inflammation des vaisseaux sanguins du cerveau.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Anatomie des vaisseaux dans le cerveau</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Vessel_anatomy_MED_ILL_FR.jpg" /> <figcaption class="asset-image-caption">Il y a de nombreux vaisseaux sanguins dans le cerveau. Certains d'entre eux sont de gros vaisseaux sanguins et on peut les voir sur un angiogramme. Il y a également de nombreux petits vaisseaux sanguins dans le cerveau que l'on ne peut voir qu'avec un microscope. Il faut procéder à une biopsie pour examiner ces plus petits vaisseaux.</figcaption> </figure> <p>L'inflammation (irritation et gonflement) est un processus normal. C'est la façon pour notre système immunitaire de protéger notre corps des bactéries et des virus qui causent des infections. Mais dans une vasculite du SNC, il n'y a pas d'infection. Au lieu, le système immunitaire attaque par erreur les cellules normales et entraîne ainsi une inflammation. Ces cas s'appellent des maladies auto-immunes. Pour le moment, nous ne savons pas ce qui déclenche ce genre de phénomène.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>La vasculite du SNC se produit lorsque le système immunitaire attaque les vaisseaux sanguins du cerveau.</li> <li>La vasculite du SNC peut entraîner des maux de tête, de l'irritabilité, des problèmes d'apprentissage, des problèmes de vision, de la faiblesse d'un côté du corps, des crises ou un accident vasculaire cérébral.</li> <li>Si vous pensez que votre enfant peut être atteint d'une vasculite du SNC, communiquez avec votre médecin de famille et demandez-lui d'examiner votre enfant. </li> </ul><h2>Signes et symptômes d'une vasculite du SNC</h2> <p>Les premiers signes d'une vasculite du SNC sont habituellement une combinaison des signes suivants :</p> <ul> <li>maux de tête,</li> <li>irritabilité,</li> <li>problèmes d'apprentissage,</li> <li>problèmes de vision,</li> <li>problèmes à supporter des sons forts ou des lumières vives.</li> </ul> <p>La plupart des enfants ne reçoivent pas un diagnostic de vasculite du SNC lorsque ces symptômes apparaissent initialement. Habituellement, un enfant reçoit un diagnostic de vasculite du SNC après un des problèmes graves suivants :</p> <ul> <li>engourdissement, faiblesse ou paralysie d'un côté du corps (hémiplégie),</li> <li>crise,</li> <li>accident vasculaire cérébral.</li> </ul><h2>Étapes pour diagnostiquer une vasculite du SNC</h2> <h3>Antécédents médicaux et examen physique</h3> <p>Tout d'abord, le médecin vous demandera les symptômes de votre enfant et ses antécédents médicaux. Il fera un examen physique de votre enfant pour voir s'il a des symptômes d'une inflammation du cerveau.</p> <h3>Prélèvement sanguin et de moelle épinière</h3> <p>Ensuite, le médecin prendra des prélèvements sanguins et du liquide céphalorachidien (LCR) de votre enfant. Le LCR est le liquide qui entoure le cerveau et la moelle épinière. Pour obtenir un échantillon de LCR, il faudra faire une ponction lombaire à votre enfant. </p> <p>Le sang et le LCR de votre enfant seront analysés pour voir s'ils contiennent certaines substances indicatrices d'une inflammation quelque part dans le corps.</p> <h3>Imagerie par résonnance magnétique</h3> <p>Ensuite, le médecin demandera qu'une imagerie par résonnance magnétique (IRM) soit pratiquée. Ce type d'examen permet de prendre des photos de cerveau à l'aide d'ondes radio et d'un aimant puissant. Le médecin observera ces photos pour voir si le cerveau de votre enfant montre un des signes suivants :</p> <ul> <li>des régions du cerveau enflammées, </li> <li>des régions où une quantité insuffisante de sang circule (ischémie ou accident vasculaire cérébral). </li> </ul> <figure> <span class="asset-image-title">IRM d'une angéite du système nerveux central (SNC)</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/MRI_cnsv_MEDIMG_PHO_FR.jpg" /> </figure> <h3>Angiogrammes</h3> <p>Si l'IRM montre la présence de problèmes, le médecin demandera deux types d'angiogrammes. Un angiogramme est un examen qui produit des images des gros vaisseaux sanguins. Les deux types d'angiogrammes sont les suivants : </p> <ul> <li>Un angiogramme par résonance magnétique (ARM) utilise le même appareil qu'une IRM, mais il produit une image en trois dimensions des gros vaisseaux sanguins.</li> <li>Un angiogramme par radiographie produit une image des gros vaisseaux sanguins. On injectera un colorant dans son sang appelé agent de contraste et qui contribue à mettre en évidence les vaisseaux sanguins dans la radiographie.</li> </ul> <figure> <span class="asset-image-title">Angiogramme d'une angéite du système nerveux central (SNC)</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Angiogram_largevessel_MEDIMG_PHO_FR.jpg" /> <figcaption class="asset-image-caption">Un angiogramme montre ce à quoi ressemblent les gros vaisseaux sanguins.</figcaption> </figure> <p>Les angiogrammes permettront de voir si votre enfant est atteint d'une vasculite du SNC de gros vaisseaux. Mais ils ne montrent pas les petits vaisseaux sanguins. Donc même si ces examens ne permettent de déceler aucun problème, votre enfant pourrait quand même être atteint d'une vasculite du SNC de petits vaisseaux sanguins.</p> <h3>Biopsie du cerveau</h3> <p>La seule façon de déceler une vasculite du SNC de petits vaisseaux consiste à effectuer une biopsie du cerveau. Un neurochirurgien prélèvera un minuscule échantillon du cerveau de votre enfant. Le prélèvement est de la taille d'une aiguille. Un autre médecin l'examinera au microscope. </p> <p>Cet examen permettra de savoir si votre enfant est atteint d'une vasculite de petits vaisseaux. Il permet également de distinguer les vasculites d'autres maladies comme les infections ou des tumeurs au cerveau.</p><h2>Le traitement d'une vasculite se fait par des médicaments</h2> <p>Le traitement de la vasculite du SNC vise à effectuer ce qui suit :</p> <ul> <li>améliorer l'alimentation en sang du cerveau,</li> <li>éviter d'autres complications,</li> <li>éviter la formation de caillots sanguins.</li> </ul> <p>La vasculite du SNC est traitée par des médicaments qui limitent l'activité du système immunitaire. Cela met fin à l'inflammation et protège le cerveau. Votre enfant devra prendre également des médicaments pour éviter la formation de caillots sanguins.</p> <p>Un traitement complet prend environ deux ans.</p><h2>Une vasculite du SNC peut endommager le cerveau</h2> <p>L'inflammation provoquée par la vasculite du SNC peut endommager le cerveau. Lorsque les parois des vaisseaux sanguins sont enflammées, elles s'épaississent et l'espace libre dans les vaisseaux rétrécit. Cela signifie qu'une moins grande quantité de sang peut y circuler. Des parties du cerveau sont alors moins irriguées qu'elles ne le devraient. Et d'autres ne le sont plus du tout. Il s'en suit deux problèmes principaux :</p> <ul> <li>Les tissus du cerveau autour des vaisseaux sanguins enflammés deviennent irrités ou endommagés. On appelle cela une inflammation du cerveau.</li> <li>Les tissus du cerveau autour des vaisseaux sanguins enflammés ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène. Cela peut entraîner un accident vasculaire cérébral.</li> </ul> <p>Une vasculite du SNC est traitée par des médicaments afin d'éviter les dommages au cerveau. Cela permet également aux vaisseaux sanguins de guérir.</p> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Flow_comparison_cnsv_MED_ILL_FR.png" /> <figcaption class="asset-image-caption">L'inflammation fait enfler les parois des vaisseaux sanguins, ce qui réduit l'espace à l'intérieur et, conséquemment, la circulation sanguine.</figcaption> </figure>
CNS vasculitisCCNS vasculitisCNS vasculitisEnglishHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainArteries;Veins;Capillaries;BrainConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2009-11-06T05:00:00ZSusanne Benseler, MD;Holly Convery, RNEC, BScN7.0000000000000065.00000000000001025.00000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>CNS vasculitis is the inflammation of blood vessels in the brain resulting in restricted blood flow. Read about the diagnosis of CNS vasculitis. </p><h2>What is CNS vasculitis?</h2><p>The brain and the spinal column make up the central nervous system (CNS). Vasculitis is an inflammation of the blood vessels. Blood vessels are the veins and arteries that carry blood around the body including the brain. So CNS vasculitis is an inflammation of blood vessels in the brain. </p> <figure> <span class="asset-image-title">Vessel anatomy of the brain</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Vessel_anatomy_MED_ILL_EN.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">There are many blood vessels in the brain. Some are large vessels and they can be seen on an angiogram. The brain has many small vessels that can only be seen with a microscope. A biopsy is needed to examine these smaller vessels.</figcaption> </figure> <p>Inflammation (irritation and swelling) is a normal process. It is how our immune systems protect our bodies from bacteria and viruses that cause infection. But in CNS vasculitis, there is no infection. Instead, the immune system wrongly attacks normal cells causing inflammation. This type of problem is called an autoimmune disease. So far, we do not understand what causes these problems. </p><h2>Key points</h2> <ul> <li>CNS vasculitis is a condition where the immune system attacks the blood vessels in the brain. </li> <li>CNS vasculitis can cause headaches, irritability, learning problems, vision problems, weakness on one side of the body, seizures, or stroke. </li> <li>If you think your child may have CNS vasculitis, contact your family doctor and ask her to examine your child. </li> </ul><h2>Signs and symptoms of CNS vasculitis</h2> <p>The first signs of CNS vasculitis are usually one or more of the following:</p> <ul> <li>headaches </li> <li>irritability </li> <li>learning problems </li> <li>eyesight (vision) problems </li> <li>problems dealing with loud sounds or bright lights </li> </ul> <p>Most children are not diagnosed with CNS vasculitis when these symptoms first appear. Usually, a child is diagnosed with CNS vasculitis after having one of these serious problems: </p> <ul> <li>numbness, weakness, or paralysis of one side of the body (hemiplegia) </li> <li>seizure </li> <li>stroke </li> </ul><h2>There are several steps to diagnosing CNS vasculitis</h2><h3>Medical history and physical exam</h3><p>First, the doctor will ask about your child's symptoms and medical history. The doctor will do a physical exam to see if your child has any symptoms of brain inflammation. </p><h3>Blood sample and spinal tap</h3><p>Next, the doctor will take samples of your child's blood and cerebrospinal fluid (CSF). CSF is the fluid that surrounds the brain and spinal cord. To get a sample of CSF, your child will need to have a spinal tap (lumbar puncture). </p><p>Your child's blood and CSF will be tested to see if they contain certain substances that can show if your child has inflammation somewhere in the body. </p><h3>MRI scan</h3><p>Next, the doctor will order an MRI scan. This test makes special pictures of the brain, using radio waves and a strong magnet. The doctor will look at these pictures to see if your child's brain has either of these: </p><ul><li>areas of brain inflammation </li><li>areas where not enough blood is flowing (ischemia or stroke) </li></ul> <figure> <span class="asset-image-title">MRI of CNS Vasculitis</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/MRI_cnsv_MEDIMG_PHO_EN.jpg" alt="" /> </figure> <h3>Angiograms</h3><p>If the MRI shows problems, the doctor will order two kinds of angiogram. An angiogram is a test that gives pictures of the large blood vessels. The two types are as follows: </p><ul><li>A magnetic resonance angiogram (MRA) uses the same machine as an MRI. It gives a 3-dimensional picture of the large blood vessels. </li><li>An X-ray angiogram gives a picture of the large blood vessels. Your child will have a special dye injected into his blood. This dye is called contrast fluid. It helps blood vessels show up on the X-ray. </li></ul> <figure> <span class="asset-image-title">Angiogram of CNS vasculitis</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Angiogram_largevessel_MEDIMG_PHO_EN.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">An angiogram shows what the large blood vessels look like.</figcaption> </figure> <p>Angiograms will show if your child has large vessel CNS vasculitis. But they do not show the small blood vessels. So even if these tests do not show any problems, your child could still have small vessel CNS vasculitis. </p><h3>Brain biopsy</h3><p>The only way to find small vessel CNS vasculitis is with a test called a brain biopsy. A neurosurgeon will take a tiny sample from your child's brain. The sample is only the size of a needle. Another doctor will look at it under a microscope. </p><p>This test will show if your child has small vessel vasculitis. It can also help tell CNS vasculitis apart from other diseases, such as infections or brain tumours. </p><h2>CNS vasculitis is treated with medicine</h2> <p>The <a href="/Article?contentid=1173&language=English">treatment of CNS vasculitis </a>aims to do these things:</p> <ul> <li>improve the blood supply to the brain </li> <li>prevent further complications </li> <li>prevent blood clots from forming </li> </ul> <p>CNS vasculitis is treated with medicine that stops the immune system from working so hard. This stops the inflammation and protects the brain. Your child will also need to take medicine to prevent blood clots. </p> <p>A full course of treatment takes about two years.</p><h2>CNS vasculitis can harm the brain</h2><p>The inflammation caused by CNS vasculitis can harm the brain. When they are inflamed, the walls of the blood vessels get thicker and the space inside them gets smaller. This means that less blood can flow through them. Parts of the brain get less blood than they need. Sometimes they get no blood at all. When this happens, two major problems can result: </p><ul><li>Brain tissue around the inflamed blood vessel becomes irritated or damaged. This is also called brain inflammation. </li><li>Brain tissue around inflamed blood vessels does not get enough oxygen. This can cause a stroke. </li></ul><p>CNS vasculitis is treated with medicine. This helps to prevent new damage. It also gives blood vessels time to heal.</p> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Flow_comparison_cnsv_MED_ILL_EN.png" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">Inflammation causes the blood vessel walls to swell, restricting the space inside, and reducing blood flow.</figcaption> </figure> <br>

 

 

Vasculite du système nerveux central914.000000000000Vasculite du système nerveux centralCNS vasculitisVFrenchHaematologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainArteries;Veins;Capillaries;BrainConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2009-11-06T05:00:00ZSusanne Benseler, MD;Holly Convery, RNEC, BScN7.0000000000000065.00000000000001025.00000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>La vasculite du SNC est une inflammation des vaisseaux sanguins du cerveau qui limite la circulation sanguine. Lisez sur le diagnostic de la vasculite du SNC. </p><h2>Qu'est-ce qu'une vasculite du système nerveux central?</h2> <p>Le cerveau et la colonne vertébrale constituent le système nerveux central (SNC). Une vasculite est une inflammation des vaisseaux sanguins. Les vaisseaux sanguins comprennent les veines et les artères qui transportent le sang partout dans le corps, y compris dans le cerveau. Une vasculite du SNC est donc une inflammation des vaisseaux sanguins du cerveau.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Anatomie des vaisseaux dans le cerveau</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Vessel_anatomy_MED_ILL_FR.jpg" /> <figcaption class="asset-image-caption">Il y a de nombreux vaisseaux sanguins dans le cerveau. Certains d'entre eux sont de gros vaisseaux sanguins et on peut les voir sur un angiogramme. Il y a également de nombreux petits vaisseaux sanguins dans le cerveau que l'on ne peut voir qu'avec un microscope. Il faut procéder à une biopsie pour examiner ces plus petits vaisseaux.</figcaption> </figure> <p>L'inflammation (irritation et gonflement) est un processus normal. C'est la façon pour notre système immunitaire de protéger notre corps des bactéries et des virus qui causent des infections. Mais dans une vasculite du SNC, il n'y a pas d'infection. Au lieu, le système immunitaire attaque par erreur les cellules normales et entraîne ainsi une inflammation. Ces cas s'appellent des maladies auto-immunes. Pour le moment, nous ne savons pas ce qui déclenche ce genre de phénomène.</p><h2>La vasculite du SNC porte plusieurs noms</h2> <p>La nomenclature de la vasculite du SNC porte à confusion. Si vous consultez l'Internet, vous verrez différents noms, dont ceux qui suivent :</p> <ul> <li>angéite isolée du SNC,</li> <li>artériopathie transitoire,</li> <li>vasculopathie transitoire. </li> </ul> <p>Dans les journaux de médecine, on appelle souvent une vasculite du SNC chez les enfants « angéite principale du SNC chez les enfants ».</p> <h2>Il existe trois types de vasculite du SNC</h2> <p>Différents types de vasculite du SNC sont décrits dans les termes suivants :</p> <ul> <li>la taille du vaisseau sanguin touché : vasculite du SNC de petits vaisseaux ou de gros vaisseaux,</li> <li>si la vasculite du SNC se répand (progressive) ou non (non progressive).</li> </ul> <figure> <span class="asset-image-title">Angéite du système nerveux central (SNC)</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Histology_smallVessel_cnsv_MEDIMG_PHO_FR.jpg" /> <figcaption class="asset-image-caption">Cette vue des tissus du cerveau au microscope montre une inflammation autour d'un petit vaisseau sanguin.</figcaption> </figure> <p>Votre médecin doit savoir de quel type de vasculite votre enfant est atteint pour choisir le traitement qui convient puisque chaque type de vasculite est traité différemment. En général, on considère qu'il y a les trois types de vasculites suivants : </p> <ol> <li>Vasculite du SNC de petits vaisseaux : ce type de vasculite est grave et doit être traité avec des médicaments très forts. Cependant, une fois diagnostiquée et traitée, elle guérit très bien.</li> <li>Vasculite du SNC progressive de gros vaisseaux : ce type de vasculite se répandra aux autres vaisseaux sanguins si elle n'est pas traitée.</li> <li>Vasculite du SNC non progressive de gros vaisseaux : ce type de vasculite ne se répand pas, mais elle doit être traitée pour éviter des dommages au cerveau.</li> </ol><h2>À retenir</h2> <ul> <li>La vasculite du SNC se produit lorsque le système immunitaire attaque les vaisseaux sanguins du cerveau.</li> <li>La vasculite du SNC peut entraîner des maux de tête, de l'irritabilité, des problèmes d'apprentissage, des problèmes de vision, de la faiblesse d'un côté du corps, des crises ou un accident vasculaire cérébral.</li> <li>Si vous pensez que votre enfant peut être atteint d'une vasculite du SNC, communiquez avec votre médecin de famille et demandez-lui d'examiner votre enfant. </li> </ul><h2>Signes et symptômes d'une vasculite du SNC</h2> <p>Les premiers signes d'une vasculite du SNC sont habituellement une combinaison des signes suivants :</p> <ul> <li>maux de tête,</li> <li>irritabilité,</li> <li>problèmes d'apprentissage,</li> <li>problèmes de vision,</li> <li>problèmes à supporter des sons forts ou des lumières vives.</li> </ul> <p>La plupart des enfants ne reçoivent pas un diagnostic de vasculite du SNC lorsque ces symptômes apparaissent initialement. Habituellement, un enfant reçoit un diagnostic de vasculite du SNC après un des problèmes graves suivants :</p> <ul> <li>engourdissement, faiblesse ou paralysie d'un côté du corps (hémiplégie),</li> <li>crise,</li> <li>accident vasculaire cérébral.</li> </ul><h2>Étapes pour diagnostiquer une vasculite du SNC</h2> <h3>Antécédents médicaux et examen physique</h3> <p>Tout d'abord, le médecin vous demandera les symptômes de votre enfant et ses antécédents médicaux. Il fera un examen physique de votre enfant pour voir s'il a des symptômes d'une inflammation du cerveau.</p> <h3>Prélèvement sanguin et de moelle épinière</h3> <p>Ensuite, le médecin prendra des prélèvements sanguins et du liquide céphalorachidien (LCR) de votre enfant. Le LCR est le liquide qui entoure le cerveau et la moelle épinière. Pour obtenir un échantillon de LCR, il faudra faire une ponction lombaire à votre enfant. </p> <p>Le sang et le LCR de votre enfant seront analysés pour voir s'ils contiennent certaines substances indicatrices d'une inflammation quelque part dans le corps.</p> <h3>Imagerie par résonnance magnétique</h3> <p>Ensuite, le médecin demandera qu'une imagerie par résonnance magnétique (IRM) soit pratiquée. Ce type d'examen permet de prendre des photos de cerveau à l'aide d'ondes radio et d'un aimant puissant. Le médecin observera ces photos pour voir si le cerveau de votre enfant montre un des signes suivants :</p> <ul> <li>des régions du cerveau enflammées, </li> <li>des régions où une quantité insuffisante de sang circule (ischémie ou accident vasculaire cérébral). </li> </ul> <figure> <span class="asset-image-title">IRM d'une angéite du système nerveux central (SNC)</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/MRI_cnsv_MEDIMG_PHO_FR.jpg" /> </figure> <h3>Angiogrammes</h3> <p>Si l'IRM montre la présence de problèmes, le médecin demandera deux types d'angiogrammes. Un angiogramme est un examen qui produit des images des gros vaisseaux sanguins. Les deux types d'angiogrammes sont les suivants : </p> <ul> <li>Un angiogramme par résonance magnétique (ARM) utilise le même appareil qu'une IRM, mais il produit une image en trois dimensions des gros vaisseaux sanguins.</li> <li>Un angiogramme par radiographie produit une image des gros vaisseaux sanguins. On injectera un colorant dans son sang appelé agent de contraste et qui contribue à mettre en évidence les vaisseaux sanguins dans la radiographie.</li> </ul> <figure> <span class="asset-image-title">Angiogramme d'une angéite du système nerveux central (SNC)</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Angiogram_largevessel_MEDIMG_PHO_FR.jpg" /> <figcaption class="asset-image-caption">Un angiogramme montre ce à quoi ressemblent les gros vaisseaux sanguins.</figcaption> </figure> <p>Les angiogrammes permettront de voir si votre enfant est atteint d'une vasculite du SNC de gros vaisseaux. Mais ils ne montrent pas les petits vaisseaux sanguins. Donc même si ces examens ne permettent de déceler aucun problème, votre enfant pourrait quand même être atteint d'une vasculite du SNC de petits vaisseaux sanguins.</p> <h3>Biopsie du cerveau</h3> <p>La seule façon de déceler une vasculite du SNC de petits vaisseaux consiste à effectuer une biopsie du cerveau. Un neurochirurgien prélèvera un minuscule échantillon du cerveau de votre enfant. Le prélèvement est de la taille d'une aiguille. Un autre médecin l'examinera au microscope. </p> <p>Cet examen permettra de savoir si votre enfant est atteint d'une vasculite de petits vaisseaux. Il permet également de distinguer les vasculites d'autres maladies comme les infections ou des tumeurs au cerveau.</p><h2>Le traitement d'une vasculite se fait par des médicaments</h2> <p>Le traitement de la vasculite du SNC vise à effectuer ce qui suit :</p> <ul> <li>améliorer l'alimentation en sang du cerveau,</li> <li>éviter d'autres complications,</li> <li>éviter la formation de caillots sanguins.</li> </ul> <p>La vasculite du SNC est traitée par des médicaments qui limitent l'activité du système immunitaire. Cela met fin à l'inflammation et protège le cerveau. Votre enfant devra prendre également des médicaments pour éviter la formation de caillots sanguins.</p> <p>Un traitement complet prend environ deux ans.</p><h2>Une vasculite du SNC peut endommager le cerveau</h2> <p>L'inflammation provoquée par la vasculite du SNC peut endommager le cerveau. Lorsque les parois des vaisseaux sanguins sont enflammées, elles s'épaississent et l'espace libre dans les vaisseaux rétrécit. Cela signifie qu'une moins grande quantité de sang peut y circuler. Des parties du cerveau sont alors moins irriguées qu'elles ne le devraient. Et d'autres ne le sont plus du tout. Il s'en suit deux problèmes principaux :</p> <ul> <li>Les tissus du cerveau autour des vaisseaux sanguins enflammés deviennent irrités ou endommagés. On appelle cela une inflammation du cerveau.</li> <li>Les tissus du cerveau autour des vaisseaux sanguins enflammés ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène. Cela peut entraîner un accident vasculaire cérébral.</li> </ul> <p>Une vasculite du SNC est traitée par des médicaments afin d'éviter les dommages au cerveau. Cela permet également aux vaisseaux sanguins de guérir.</p> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Flow_comparison_cnsv_MED_ILL_FR.png" /> <figcaption class="asset-image-caption">L'inflammation fait enfler les parois des vaisseaux sanguins, ce qui réduit l'espace à l'intérieur et, conséquemment, la circulation sanguine.</figcaption> </figure>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Flow_comparison_cnsv_MED_ILL_EN.png

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.