AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

CarmustineCCarmustineCarmustineFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-24T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPRElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh62.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé carmustine.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé « carmustine ». La présente fiche de renseignements explique ce que fait la carmustine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin si votre enfant a déjà mal réagi à la carmustine ou à tout autre médicament.</p> <h3>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes : </h3> <ul><li>infection ou exposition récente à une infection (par exemple, la varicelle) </li> <li>historique de problèmes pulmonaires </li> <li>problèmes rénaux ou hépatiques </li></ul><h2>Comment administre-t-on ce médicament?</h2> <p>La carmustine est un liquide transparent, de teinte jaune clair à incolore, qu'une infirmière injecte lentement dans une veine, au cours d'une période allant de 1 à 2 heures, habituellement. La carmustine est administrée à la clinique de l'hôpital ou à l'unité de soins. </p> <p>Si la carmustine s'échappe de la veine où elle est administrée, elle peut provoquer des dommages importants. Avisez l'infirmière immédiatement si vous détectez de la rougeur, de la douleur ou de l'enflure à l'endroit de l'injection. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison de la carmustine. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p> <ul><li>nausée (mal d'estomac) et vomissements </li> <li>modification de la couleur de la peau tout au long de la veine où l'on a administré la carmustine </li> <li>rougeurs faciales (le visage pourrait tourner au rouge et être chaud au toucher) </li> <li>diarrhée (selles molles et liquides) </li> <li>éruption cutanée ou démangeaisons </li></ul> <p>Téléphonez au médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant affiche l'un des effets secondaires suivants :</p> <ul><li>enflure dans le bas des jambes ou les pieds </li> <li>toux sèche ou essoufflement </li> <li>peau ou yeux de teinte jaunâtre </li> <li>plaies sur les lèvres ou la langue, ou dans la bouche ou la gorge </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des effets secondaires suivants : </h3> <ul><li>douleurs thoraciques et souffle court ou difficulté à respirer </li> <li>signes d'infection, comme de la fièvre ou des frissons, de la toux ou un mal de gorge </li> <li>douleur dans le bas du dos ou dans le côté du dos </li> <li>selles noires et poisseuses </li> <li>sang dans l'urine </li> <li>saignements ou bleus inhabituels </li> <li>douleur ou sensation de brûlure ou de piqûre à l'endroit où l'on a administré le médicament </li> <li>étourdissements aigus ou perte d'équilibre </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <p>Conservez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin afin que ce dernier puisse observer comment votre enfant réagit à la carmustine. Le médecin pourrait modifier la dose de votre enfant afin de s'assurer qu'il reçoit une dose adéquate. </p> <p>On donnera des médicaments à votre enfant pour éviter les maux d'estomac et les vomissements. </p> <p>Fumer pourrait augmenter les risques d'effets secondaires liés aux poumons, comme la toux et l'essoufflement. </p> <p>La carmustine pourrait faire diminuer temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente les risques de contracter une infection. Voici les précautions à prendre afin de prévenir les infections, particulièrement lorsque le nombre de globules est bas : </p> <ul><li>Évitez de côtoyer des personnes qui ont contracté une infection, comme le rhume ou la grippe. </li> <li>Évitez les endroits bondés. </li> <li>Faites attention lorsque vous brossez les dents de votre enfant ou lorsque vous lui passez la soie dentaire. Le médecin, l'infirmière ou le dentiste pourrait vous suggérer diverses méthodes pour nettoyer la bouche et les dents de votre enfant. </li> <li>Vous et votre enfant devriez laver vos mains avant de toucher ses yeux ou l'intérieur de son nez. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni tout type de perçage corporel. </li> <li>L'infirmière et le médecin de votre enfant vous informeront de ce qu'il faut faire lorsque votre enfant fait de la fièvre. </li></ul> <p>La carmustine peut entraîner une diminution des plaquettes de sang, ce qui augmente les risques d'hémorragie. Vous pouvez prendre les précautions suivantes : </p> <ul><li>Prenez soin de ne pas couper votre enfant lorsque vous utilisez un rasoir, des ciseaux ou un coupe-ongles pour couper les ongles ou les cheveux de votre enfant. </li> <li>Votre enfant devrait faire attention lorsqu'il se rase ou s'épile. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact qui peuvent provoquer des bleus ou des blessures. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni toute forme de perçage corporel. </li> <li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de la carmustine. </li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir des immunisations (vaccins) sans l'approbation préalable du médecin de votre enfant. Votre enfant et tous les membres de votre ménage devraient éviter de recevoir le vaccin oral contre la polio (vaccin antipoliomyélitique oral) pendant que votre enfant reçoit des soins contre le cancer. Avisez le médecin de votre enfant si l'un des membres de votre ménage a récemment reçu le vaccin antipoliomyélitique oral. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec toute personne qui a récemment reçu ce vaccin. De plus, votre enfant ne devrait pas recevoir le vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle, d'autres vaccins actifs. </p> <p>La carmustine pourrait provoquer des anomalies congénitales si ce médicament est pris au moment de la conception ou au cours de la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, on recommande qu'il utilise une méthode de contraception pendant qu'il prend de la carmustine. Informez votre médecin immédiatement si vous croyez que votre fille pourrait être enceinte. </p> <p>Après avoir reçu de la carmustine, il se peut que votre enfant ne puisse avoir d'enfants ou qu'il ait plus de difficulté à avoir des enfants. Le médecin discutera plus amplement de cela avec vous et votre enfant. </p> <p>Après avoir arrêté la carmustine, votre enfant pourrait tout de même éprouver des effets secondaires. Ces effets différés peuvent comprendre certains types de cancer. Consultez votre médecin immédiatement si l'un des signes suivants se manifeste après la fin du traitement au moyen de la carmustine : </p> <ul><li>yeux ou peau de teinte jaunâtre </li> <li>selles noires et poisseuses </li> <li>sang dans l'urine ou dans les selles </li> <li>douleur dans le bas du dos ou dans le côté du dos </li> <li>maux d'estomac </li> <li>toux ou voix enrouée </li> <li>saignements inhabituels, bleus </li> <li>diarrhée aigue </li></ul> <p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que l'on aura mis fin au traitement au moyen de la carmustine. La couleur et la texture des cheveux pourraient changer. Utilisez un shampooing doux et une brosse souple pour les cheveux de votre enfant. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>
CarmustineCCarmustineCarmustineEnglishPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-24T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPRElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh62.00000000000008.000000000000001277.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p class="akh-article-overview">Your child needs to take the medicine called carmustine. This information sheet explains what carmustine does, how to give it, and what side effects or problems your child may have when they take this medicine.</p><p>Your child needs to take the medicine called carmustine (say: kar-MUS-teen). This information sheet explains what carmustine does, how to give it, and what side effects or problems your child may have when they take this medicine. </p><h2>Before giving carmustine to your child</h2> <p>Tell your doctor if your child has ever reacted badly to carmustine or to any other medication.</p> <h3>Talk with your doctor or pharmacist if your child has any of the following conditions. Precautions may need to be taken with this medicine if your child has: </h3> <ul><li>infection or recent exposure to infection (for example, chickenpox) </li> <li>history of lung problems </li> <li>kidney or liver problems </li></ul><h2>How do you give your child get carmustine?</h2> <p>Carmustine is a clear, colorless to light yellow liquid that the nurse will inject into the vein slowly, usually over one or two hours. Carmustine is given in the hospital clinic or on the nursing unit. </p> <p>If carmustine leaks out of the vein through which it is being given, it can cause severe damage. Tell the nurse right away if you notice redness, pain, or swelling at the place of injection. </p><h2>What are the possible side effects of carmustine?</h2> <p>Your child may have some of these side effects while they take carmustine. Check with your child's doctor if your child continues to have any of these side effects, and they do not go away, or they bother your child: </p> <ul><li>nausea (upset stomach) and vomiting (throwing up) </li> <li>change in skin colour along the vein where carmustine was given </li> <li>facial flushing (face may get red and feel warm) </li> <li>diarrhea (loose, watery stools) </li> <li>skin rash or itching </li></ul> <p>Call your child's doctor during office hours if your child has any of these side effects:</p> <ul><li>swelling of lower legs or feet </li> <li>dry cough or shortness of breath </li> <li>yellow coloured skin or eyes </li> <li>sores on lips, tongue, mouth, or throat </li> <li>unusual tiredness or weakness </li></ul> <h3>Most of the following side effects are not common, but they may be a sign of a serious problem. Call your child's doctor right away or take your child to the Emergency Department if your child has any of these side effects: </h3> <ul><li>chest pain and shortness of breath or trouble breathing </li> <li>signs of infection, such as a fever or chills, cough, or sore throat </li> <li>pain in the lower back or side </li> <li>black tarry stools </li> <li>blood in the urine </li> <li>unusual bleeding or bruising </li> <li>pain, burning, or stinging when the medicine was given </li> <li>severe dizziness or loss of balance </li></ul><h2>What safety measures should you take when your child is using carmustine?</h2> <p>Keep all appointments at the clinic or doctor's office so that the doctor can check your child's reaction to carmustine. The doctor may need to change the dose so that your child is getting the right amount. </p> <p>Your child will get medicine to prevent an upset stomach and throwing up.</p> <p>Smoking may increase the risk of side effects that affect the lungs, such as cough and shortness of breath. </p> <p>Carmustine may lower the number of white blood cells in the blood temporarily, which increases your child's chances of getting an infection. Your child can take the following precautions to prevent infections, especially when the blood count is low: </p> <ul><li>Avoid people with infections, such as a cold or the "flu". </li> <li>Avoid places that are very crowded with large groups of people. </li> <li>Be careful when brushing or flossing your child's teeth. Your doctor, nurse, or dentist may suggest different ways to clean your child's mouth and teeth. </li> <li>You and your child shouldn't touch your child's eyes or inside their nose without washing your or your child's hands first. </li> <li>Your child should not receive permanent tattoo or any kind of body piercing. </li> <li>Your child's nurse and doctor will review with you what to do when your child has a fever. </li></ul> <p>Carmustine can lower the number of platelets in the blood, which increases your child's risk of bleeding. You can take the following precautions: </p> <ul><li>Be careful not to cut your child when using a razor, scissors, or clippers to cut their nails or hair. </li> <li>Your child should be careful when shaving or waxing. </li> <li>Your child should avoid contact sports where bruising or injury could occur. </li> <li>Your child should not receive a permanent tattoo or any kind of body piercing. </li> <li>Before your child has surgery, including dental surgery, inform the doctor or dentist that your child is taking carmustine. </li></ul> <p>Your child should not receive any immunizations (vaccines) without your child's doctor's approval. Your child or anyone else in your household should not get oral polio vaccine while your child is being treated for cancer. Tell your child's doctor if anyone in your household has recently received oral polio vaccine. Your child should avoid contact with anyone who has recently received this vaccine. Other live vaccines that your child should not get include measles, mump and rubella (MMR), and chicken pox vaccine. </p> <p>There is a chance that carmustine may cause birth defects if it is taken at the time of conception or if it is taken during pregnancy. If your child is sexually active, it is recommended that they use some kind of birth control while receiving carmustine. Tell your doctor right away if you think your child may be pregnant. </p> <p>After receiving carmustine, your child may not be able to have children or have more difficulty having children. Your child's doctor will discuss this in more detail with you and your child. </p> <p>After your child stops receiving carmustine, it may still cause side effects. These delayed effects may include certain types of cancer. Check with your doctor right away if any of the following signs occur even after carmustine treatment has stopped: </p> <ul><li>yellow eyes or skin</li> <li>black tarry stools </li> <li>blood in urine or stools</li> <li>lower back or side pain </li> <li>stomach pain</li> <li>cough or a hoarse voice </li> <li>unusual bleeding, bruising</li> <li>severe diarrhea </li></ul> <p>Your child may lose their hair. It will grow back once treatment with carmustine stops. Its colour and texture may change. Use a gentle shampoo and a soft brush on your child's hair. </p> <p>Check with your child's doctor or pharmacist before giving your child any other medicines (prescription, non-prescription, herbal, or natural products). </p><h2>What other important information should you know about carmustine?</h2><ul><li>Keep a list of all medications your child is on and show the list to the doctor or pharmacist.</li><li>Do not share your child's medicine with others and do not give anyone else's medicine to your child.</li><li>Do not keep any medicines that are out of date. Check with your pharmacist about the best way to throw away outdated or leftover medicines.<br></li></ul>

 

 

Carmustine92.0000000000000CarmustineCarmustineCFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-02-24T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPRElaine Lau, BScPhm, PharmD, MSc, RPh62.00000000000008.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé carmustine.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament nommé « carmustine ». La présente fiche de renseignements explique ce que fait la carmustine, comment l'administrer, et quels sont les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant pourrait éprouver en prenant ce médicament. </p><h2>Qu'est-ce que la carmustine?</h2> <p>La carmustine est un médicament utilisé pour éradiquer les cellules cancéreuses. On peut également l'utiliser pour préparer le corps à une greffe de moelle osseuse ou à une greffe de cellules souches. </p> <p>On parle parfois de la carmustine au moyen du nom « BCNU » ou de sa marque déposée : BiCNU®. La carmustine prend la forme d'une injection (au moyen d'une seringue).</p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Informez le médecin si votre enfant a déjà mal réagi à la carmustine ou à tout autre médicament.</p> <h3>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes : </h3> <ul><li>infection ou exposition récente à une infection (par exemple, la varicelle) </li> <li>historique de problèmes pulmonaires </li> <li>problèmes rénaux ou hépatiques </li></ul><h2>Comment administre-t-on ce médicament?</h2> <p>La carmustine est un liquide transparent, de teinte jaune clair à incolore, qu'une infirmière injecte lentement dans une veine, au cours d'une période allant de 1 à 2 heures, habituellement. La carmustine est administrée à la clinique de l'hôpital ou à l'unité de soins. </p> <p>Si la carmustine s'échappe de la veine où elle est administrée, elle peut provoquer des dommages importants. Avisez l'infirmière immédiatement si vous détectez de la rougeur, de la douleur ou de l'enflure à l'endroit de l'injection. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Votre enfant pourrait éprouver des effets secondaires en raison de la carmustine. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche l'un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils sont dérangeants pour votre enfant : </p> <ul><li>nausée (mal d'estomac) et vomissements </li> <li>modification de la couleur de la peau tout au long de la veine où l'on a administré la carmustine </li> <li>rougeurs faciales (le visage pourrait tourner au rouge et être chaud au toucher) </li> <li>diarrhée (selles molles et liquides) </li> <li>éruption cutanée ou démangeaisons </li></ul> <p>Téléphonez au médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant affiche l'un des effets secondaires suivants :</p> <ul><li>enflure dans le bas des jambes ou les pieds </li> <li>toux sèche ou essoufflement </li> <li>peau ou yeux de teinte jaunâtre </li> <li>plaies sur les lèvres ou la langue, ou dans la bouche ou la gorge </li> <li>fatigue ou faiblesse inhabituelle </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des effets secondaires suivants : </h3> <ul><li>douleurs thoraciques et souffle court ou difficulté à respirer </li> <li>signes d'infection, comme de la fièvre ou des frissons, de la toux ou un mal de gorge </li> <li>douleur dans le bas du dos ou dans le côté du dos </li> <li>selles noires et poisseuses </li> <li>sang dans l'urine </li> <li>saignements ou bleus inhabituels </li> <li>douleur ou sensation de brûlure ou de piqûre à l'endroit où l'on a administré le médicament </li> <li>étourdissements aigus ou perte d'équilibre </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant prend ce médicament</h2> <p>Conservez tous vos rendez-vous à la clinique ou au bureau du médecin afin que ce dernier puisse observer comment votre enfant réagit à la carmustine. Le médecin pourrait modifier la dose de votre enfant afin de s'assurer qu'il reçoit une dose adéquate. </p> <p>On donnera des médicaments à votre enfant pour éviter les maux d'estomac et les vomissements. </p> <p>Fumer pourrait augmenter les risques d'effets secondaires liés aux poumons, comme la toux et l'essoufflement. </p> <p>La carmustine pourrait faire diminuer temporairement le nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente les risques de contracter une infection. Voici les précautions à prendre afin de prévenir les infections, particulièrement lorsque le nombre de globules est bas : </p> <ul><li>Évitez de côtoyer des personnes qui ont contracté une infection, comme le rhume ou la grippe. </li> <li>Évitez les endroits bondés. </li> <li>Faites attention lorsque vous brossez les dents de votre enfant ou lorsque vous lui passez la soie dentaire. Le médecin, l'infirmière ou le dentiste pourrait vous suggérer diverses méthodes pour nettoyer la bouche et les dents de votre enfant. </li> <li>Vous et votre enfant devriez laver vos mains avant de toucher ses yeux ou l'intérieur de son nez. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni tout type de perçage corporel. </li> <li>L'infirmière et le médecin de votre enfant vous informeront de ce qu'il faut faire lorsque votre enfant fait de la fièvre. </li></ul> <p>La carmustine peut entraîner une diminution des plaquettes de sang, ce qui augmente les risques d'hémorragie. Vous pouvez prendre les précautions suivantes : </p> <ul><li>Prenez soin de ne pas couper votre enfant lorsque vous utilisez un rasoir, des ciseaux ou un coupe-ongles pour couper les ongles ou les cheveux de votre enfant. </li> <li>Votre enfant devrait faire attention lorsqu'il se rase ou s'épile. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact qui peuvent provoquer des bleus ou des blessures. </li> <li>Votre enfant ne devrait pas obtenir de tatou permanent ni toute forme de perçage corporel. </li> <li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste que votre enfant prend de la carmustine. </li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir des immunisations (vaccins) sans l'approbation préalable du médecin de votre enfant. Votre enfant et tous les membres de votre ménage devraient éviter de recevoir le vaccin oral contre la polio (vaccin antipoliomyélitique oral) pendant que votre enfant reçoit des soins contre le cancer. Avisez le médecin de votre enfant si l'un des membres de votre ménage a récemment reçu le vaccin antipoliomyélitique oral. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec toute personne qui a récemment reçu ce vaccin. De plus, votre enfant ne devrait pas recevoir le vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) et le vaccin contre la varicelle, d'autres vaccins actifs. </p> <p>La carmustine pourrait provoquer des anomalies congénitales si ce médicament est pris au moment de la conception ou au cours de la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, on recommande qu'il utilise une méthode de contraception pendant qu'il prend de la carmustine. Informez votre médecin immédiatement si vous croyez que votre fille pourrait être enceinte. </p> <p>Après avoir reçu de la carmustine, il se peut que votre enfant ne puisse avoir d'enfants ou qu'il ait plus de difficulté à avoir des enfants. Le médecin discutera plus amplement de cela avec vous et votre enfant. </p> <p>Après avoir arrêté la carmustine, votre enfant pourrait tout de même éprouver des effets secondaires. Ces effets différés peuvent comprendre certains types de cancer. Consultez votre médecin immédiatement si l'un des signes suivants se manifeste après la fin du traitement au moyen de la carmustine : </p> <ul><li>yeux ou peau de teinte jaunâtre </li> <li>selles noires et poisseuses </li> <li>sang dans l'urine ou dans les selles </li> <li>douleur dans le bas du dos ou dans le côté du dos </li> <li>maux d'estomac </li> <li>toux ou voix enrouée </li> <li>saignements inhabituels, bleus </li> <li>diarrhée aigue </li></ul> <p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que l'on aura mis fin au traitement au moyen de la carmustine. La couleur et la texture des cheveux pourraient changer. Utilisez un shampooing doux et une brosse souple pour les cheveux de votre enfant. </p> <p>Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p><h2>Quels autres renseignements importants faut-il savoir au sujet de ce médicament?</h2><ul><li>Dressez une liste de tous les médicaments que prend votre enfant et présentez-la au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.pngCarmustine

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.