Colite ulcéreuseCColite ulcéreuseUlcerative colitisFrenchGastrointestinalPre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)Large Intestine/ColonDigestive systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-11-08T05:00:00Z​Meaghan Wright, BA;Karen Frost, BScN, RN, MN, NP-Peds8.0000000000000065.0000000000000942.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Renseignements pour les parents et les enfants atteints de la maladie intestinale inflammatoire appelée colite ulcéreuse</p><h2>En quoi consiste la colite ulcéreuse?</h2> <p>La colite ulcéreuse (CU) est une forme de maladie inflammatoire instestinale (MII, aussi appelée maladies inflammatoires chroniques de l'intestin). Elle entraîne une inflammation de l’intestin (aussi appelé gros intestin ou côlon) de l’appareil gastro intestinal (GI). L’inflammation est une réaction d’une partie de l’organisme qui devient rouge, enflée et douloureuse.<br></p> <figure> <span class="asset-image-title">Gros Intestin</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Large_intestine_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">Le gros intestin, qu’on appelle couramment côlon, est la partie terminale de l’appareil gastro‑intestinal (GI). Il est formé de nombreux segments.</figcaption> </figure> <p>Il est important d’employer le terme « colite ulcéreuse » au complet lorsque vous vous adressez à un fournisseur de soins de santé. La colite est dite ulcéreuse car, quand la maladie est active, de petites fissures, appelées ulcères, se forment sur les parois internes du côlon. La colite est une inflammation du côlon. Lorsqu’un enfant a des symptômes de CU active, il peut avoir des diarrhées, des saignements au rectum et des douleurs abdominales.</p> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Ulcerative_colitis_MED_ILL_FR.png" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">La colite ulcéreuse entraîne l’inflammation et l’ulcération du gros intestin. Celui‑ci sera rouge par endroit et présentera des zones discontinues de tissus vivants normaux en surface.</figcaption> </figure> <p>L’autre type courant de MII est la maladie de Crohn (MC). Même si la MC et la CU sont étroitement apparentées, leurs symptômes ne sont pas tout à fait identiques. Dans la MC, l’inflammation peut s’installer dans n’importe quel segment de l’appareil GI, de la bouche à l’anus. Les symptômes varieront alors selon le segment touché. Votre médecin vous posera des questions et vous fera subir certains tests afin de déterminer si vous êtes atteint de la MC ou de la CU et vous proposera des traitements appropriés. Les deux types de MII frappent à tout âge.</p> <p>À l’heure actuelle, plus de 5 900 enfants âgés de moins de 18 ans souffrent de MII au Canada. Lorsqu’il est trop difficile de préciser si une personne est atteinte de MC ou de CU, la MII est alors classée parmi les IBD-U (pour inflammatory bowel disease of the unclassified type), c’est à dire les maladies intestinales inflammatoires indéterminées qu’on nomme aussi colites indéterminées.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>La colite ulcéreuse est une forme de maladie intestinale inflammatoire pouvant causer l’inflammation de l’intestin dans l’appareil gastro intestinal.</li> <li>Les symptômes peuvent englober des crampes d’estomac, des diarrhées, des saignements à l’anus, un besoin urgent d’aller à la selle et une diminution de l’appétit.</li> <li>La colite ulcéreuse ne se guérit pas, quoique cinq types of médicaments puissent permettre d’en atténuer les symptômes : le 5-ASA, les immunomodulateurs, les stéroïdes, les antibiotiques et les agents biologiques.</li> </ul><h2>Quels sont les symptômes de la colite ulcéreuse?</h2> <p>Une personne atteinte de CU peut manifester des symptômes très variés, comme des crampes d’estomac, des diarrhées, des saignements à l’anus, un besoin urgent d’aller à la selle, une perte de poids, de la fatigue et une diminution de l’appétit. La CU peut aussi être accompagnée de fièvre, de douleurs articulaires, d’éruptions cutanées et de rougeur aux yeux, bien que ces effets soient moins courants. Certaines personnes peuvent ne présenter que quelques symptômes, tandis que d’autres les ont tous.</p> <p>La CU est chronique, ce qui veut dire qu’elle est permanente. Bien qu’elle ne se guérisse pas, un grand nombre de traitements existent. Quand vous en trouvez un qui vous permet de bien gérer votre CU, vous pouvez bénéficier d’une longue période de rémission (période sans symptômes)!</p><h2>Quelles sont les causes de la colite ulcéreuse?</h2> <p>Même si la colite ulcéreuse a fait l’objet de de nombreuses études scientifiques, les chercheurs n’ont pas encore cerné ses causes. Ils savent néanmoins que la maladie est de famille. Vous risquez davantage d’en être atteint si un parent au premier degré, comme un frère ou une sœur, en souffre. Vous êtes encore plus susceptible de l’avoir si ce frère ou cette sœur est votre jumeau ou jumelle identique. La CU touche des gens de tout âge. La CU infantile est légèrement plus fréquente chez les garçons. À l’adolescence, toutefois, elle est plus courante chez les filles.</p> <p>Selon les chercheurs, la CU serait due à la combinaison de trois facteurs :</p> <ul> <li>Génétique : Certaines personnes peuvent posséder des gènes augmentant les risques de CU. D’après les études, plus de 30 gènes pourraient être associés aux MII.</li> <li>Environnement : Notre environnement englobe tout ce avec quoi notre organisme vient en contact. Les infections et les aliments sont les formes les plus courantes de « déclencheurs » environnementaux pouvant jouer un rôle dans la contraction de maladies, mais il peut en exister d’autres.</li> <li>Système immunitaire : Même si le système immunitaire protège notre organisme contre les bactéries nuisibles et les virus, chez certains, il peut entraîner une inflammation au sein de l’organisme (par example, dans l’appareil GI).</li> </ul><h2>Quels sont les modes de traitement?</h2> <p>Cinq classes de médicaments servent à traiter les symptômes de la CU (voir ci dessous). Ces médicaments peuvent être administrés sous forme de pilules, de liquides, de suppositoires ou de lavements ou par voie intraveineuse. Renseignez vous auprès de votre fournisseur de soins de santé pour en savoir davantage à ce sujet. Certains pourraient aussi envisager une chirurgie.</p> <p>Voici les différents types de médicaments utilisés pour les soins de la CU :</p> <ul> <li>Acide 5-aminosalicylique (5-ASA) : Utilisés pour les formes plus légères de CU, les médicaments à base de 5 ASA permettent de réduire l’inflammation dans l’appareil gastro intestinal. Ils peuvent être pris par voie orale (par la bouche) ou rectale.</li> <li>Immunomodulateurs : Utilisés à des fins de traitement à long terme, ces médicaments inhibent le système immunitaire pour réduire l’inflammation. Ils peuvent également servir à prolonger les périodes de rémission. Ils ne sont pas destinés au traitement des poussées aiguës. Les immunomodulateurs sont administrés oralement.</li> <li>Stéroïdes : Ces médicaments servent aux poussées de CU de modérées à graves. Ils sont employés pendant de courtes périodes pour réduire l’inflammation dans l’organisme. Ils peuvent être administrés par voie orale, intraveineuse ou rectale.</li> <li>Antibiotiques : Les antibiotiques sont généralement efficaces pour le traitement de la CU accompagnée d’un abcès, d’une fistule ou d’une infection. Ils sont administrés par voie orale ou intraveineuse.</li> <li>Agents biologiques : Ces médicaments inhibent des substances particulières dans l’organisme pour réduire l’inflammation. Ils sont souvent administrés par voie intraveineuse. Les anti TNF constituent un type de médicament biologique.</li> </ul>
Ulcerative colitisUUlcerative colitisUlcerative colitisEnglishGastrointestinalPre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)Large Intestine/ColonDigestive systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-11-08T05:00:00Z​Meaghan Wright, BA;Karen Frost, BScN, RN, MN, NP-Peds8.0000000000000065.0000000000000942.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>​​Information for parents and children with the inflammatory bowel disease, ulcerative colitis.</p><h2>What is ulcerative colitis?</h2><p>Ulcerative colitis (UC) is a type of inflammatory bowel disease (IBD). UC is a condition that causes inflammation in the bowel (also called the large intestine or colon) of your gastrointestinal (GI) tract. Inflammation is when part of your body gets red, swollen and painful.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Large intestine</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Large_intestine_MED_ILL_EN.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">The large intestine is the last part of the gastrointestinal (GI) tract. It is commonly referred to as the colon. It is made up of many different sections.</figcaption> </figure> <p>It is important that both words, "ulcerative" and "colitis" be used, when speaking to a health care provider. The term ulcerative is used because there are small breaks, called ulcers, in the lining of the colon when the disease is active. Colitis refers to inflammation of the colon. When a child has active UC, symptoms like diarrhea, rectal bleeding and abdominal pain can result.</p> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Ulcerative_colitis_MED_ILL_EN.png" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">Ulcerative colitis causes inflammation and ulceration in the large intestine. It will appear red and spotty, with small patches of surviving normal surface.</figcaption> </figure> <p>The other main type of IBD is called Crohn's Disease (CD). CD and UC are very similar, but are not exactly the same. In CD, inflammation can happen anywhere along the GI tract, from the mouth to the anus. Symptoms depend on which part of the GI tract is inflamed. Your doctor will ask you questions and perform certain tests in order to tell the difference between CD and UC, and will suggest treatments based on which form of IBD you have. You can get either type of IBD at any age.</p><p>There are over 5,900 children under 18 years old in Canada with IBD right now. When it is too difficult to tell whether a patient has CD or UC, their IBD is classified as IBD-U. The "U" stands for unclassified; IBD-U may also be called indeterminate colitis.</p><h2>Key points</h2><ul><li>Ulcerative colitis is a type of inflammatory bowel disease that can cause inflammation in the bowel of the gastrointestinal tract.</li><li>Symptoms may include stomach pain, diarrhea, blood passed from the anus, urgency to go to the bathroom and decreased appetite.</li> <li>There is no cure for ulcerative colitis but there are five types of medications that can help treat the symptoms: 5-ASA, immunomodulators, steroids, antibiotics and biologics.</li></ul><h2>What does ulcerative colitis feel like?</h2> <p>Someone with UC can have many different symptoms, like stomach pain, diarrhea, blood passed from the anus, urgency to go to the bathroom weight loss, fatigue and decreased appetite. They can less commonly have fevers, joint pain, certain skin rashes and redness of the eyes. Some people may have just a few of these symptoms while others may experience them all.</p> <p>UC is a chronic condition; this means that it is for life. Although there is currently no cure, there are a lot of treatment options. When you find one that helps to keep your UC under control, you can be in remission (that means symptom-free) for a long time.</p><h2>What causes ulcerative colitis?</h2> <p>Even though there have been many scientific studies, researchers do not yet know what causes UC. They do know that it can run in families. You are more likely to get UC if one of your first-degree relatives, like a brother or sister, has it. You are even more likely to get it if that brother or sister is your identical twin. Anyone can get UC at any age. In children, it occurs slightly more often in boys. In teens, it occurs more often in girls.</p> <p>Researchers think UC is caused by a combination of three things:</p> <ul> <li>Genetics: Some people may have genes in their body that increase their chances of getting UC. Studies have shown that there are over 30 genes that may be linked with IBD.</li> <li>Environment: Our environment includes anything our body comes in contact with. Infections and food are the most common types of environmental "triggers" that may contribute to disease, but there may be others.</li> <li>Immune system: Our immune system protects us from harmful bacteria and viruses, but in some people, it can cause inflammation in the body (like in the GI tract).</li> </ul><h2>What kinds of treatments are there?</h2> <p>There are five classes of medicines used to treat the symptoms of UC (see below). These medicines can come in the form of pills, liquids, intravenous, and suppository or enema. Check with your child's health care provider to learn more about their medications. Some people might also consider UC surgery.</p> <p>The different types of medication used to treat UC are:</p> <ul> <li>5-aminosalicylic Acid (5-ASA): Used for milder forms of UC, 5-ASA decreases inflammation in the intestinal tract. It can be taken orally (by mouth) or rectally.</li> <li>Immunomodulators: Used for long-term treatment, these drugs work by suppressing the immune system to help reduce inflammation. Immunomodulators may also help patients stay in remission. They are not intended for acute flare-ups. Immunomodulators are given orally.</li> <li>Steroids: These drugs are used for moderate-to-severe UC for a short period of time to help decrease the amount of inflammation in the body. They can be taken orally, intravenously or rectally.</li> <li>Antibiotics: Antibiotics are generally effective for UC patients with an abscess, a fistula or an infection. They can be given orally or intravenously.</li> <li>Biologics: These drugs inhibit specific substances in the body to reduce inflammation. They are often administered intravenously. Anti-TNFs are a type of biologic drug.</li> </ul>

 

 

Colite ulcéreuse924.000000000000Colite ulcéreuseUlcerative colitisCFrenchGastrointestinalPre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)Large Intestine/ColonDigestive systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2013-11-08T05:00:00Z​Meaghan Wright, BA;Karen Frost, BScN, RN, MN, NP-Peds8.0000000000000065.0000000000000942.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Renseignements pour les parents et les enfants atteints de la maladie intestinale inflammatoire appelée colite ulcéreuse</p><h2>En quoi consiste la colite ulcéreuse?</h2> <p>La colite ulcéreuse (CU) est une forme de maladie inflammatoire instestinale (MII, aussi appelée maladies inflammatoires chroniques de l'intestin). Elle entraîne une inflammation de l’intestin (aussi appelé gros intestin ou côlon) de l’appareil gastro intestinal (GI). L’inflammation est une réaction d’une partie de l’organisme qui devient rouge, enflée et douloureuse.<br></p> <figure> <span class="asset-image-title">Gros Intestin</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Large_intestine_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">Le gros intestin, qu’on appelle couramment côlon, est la partie terminale de l’appareil gastro‑intestinal (GI). Il est formé de nombreux segments.</figcaption> </figure> <p>Il est important d’employer le terme « colite ulcéreuse » au complet lorsque vous vous adressez à un fournisseur de soins de santé. La colite est dite ulcéreuse car, quand la maladie est active, de petites fissures, appelées ulcères, se forment sur les parois internes du côlon. La colite est une inflammation du côlon. Lorsqu’un enfant a des symptômes de CU active, il peut avoir des diarrhées, des saignements au rectum et des douleurs abdominales.</p> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Ulcerative_colitis_MED_ILL_FR.png" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">La colite ulcéreuse entraîne l’inflammation et l’ulcération du gros intestin. Celui‑ci sera rouge par endroit et présentera des zones discontinues de tissus vivants normaux en surface.</figcaption> </figure> <p>L’autre type courant de MII est la maladie de Crohn (MC). Même si la MC et la CU sont étroitement apparentées, leurs symptômes ne sont pas tout à fait identiques. Dans la MC, l’inflammation peut s’installer dans n’importe quel segment de l’appareil GI, de la bouche à l’anus. Les symptômes varieront alors selon le segment touché. Votre médecin vous posera des questions et vous fera subir certains tests afin de déterminer si vous êtes atteint de la MC ou de la CU et vous proposera des traitements appropriés. Les deux types de MII frappent à tout âge.</p> <p>À l’heure actuelle, plus de 5 900 enfants âgés de moins de 18 ans souffrent de MII au Canada. Lorsqu’il est trop difficile de préciser si une personne est atteinte de MC ou de CU, la MII est alors classée parmi les IBD-U (pour inflammatory bowel disease of the unclassified type), c’est à dire les maladies intestinales inflammatoires indéterminées qu’on nomme aussi colites indéterminées.</p><h2>Où se manifeste la colite ulcéreuse?</h2><p>La CU ne touche que le côlon. Elle est continue, ce qui veut dire que des ulcères se produisent de façon constante dans un segment du côlon. La CU peut se présenter sous forme de pancolite (sur tout le côlon), du côté gauche (au rectum, du rectum au côlon sigmoïde, ou du rectum au côlon descendant) ou du côté droit (au colon ascendant). Le fait de savoir où se trouve l’inflammation peut vous aider, ainsi que votre médecin, à comprendre vos symptômes et à choisir le bon traitement.</p> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Crohns_vs_ulcerative_colitis_MED_ILL_FR.png" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">Même si la CU et la MC sont étroitement apparentées, leurs symptômes ne sont pas tout à fait identiques. La MC peut s’installer dans n’importe quel segment de l’appareil GI, de la bouche à l’anus. Ce n’est pas tout l’appareil GI qui est touché, mais plusieurs zones peuvent être enflammées. Le CU n’atteint que le gros intestin, soit d’un côté seulement, soit dans son ensemble.</figcaption> </figure><h2>À retenir</h2> <ul> <li>La colite ulcéreuse est une forme de maladie intestinale inflammatoire pouvant causer l’inflammation de l’intestin dans l’appareil gastro intestinal.</li> <li>Les symptômes peuvent englober des crampes d’estomac, des diarrhées, des saignements à l’anus, un besoin urgent d’aller à la selle et une diminution de l’appétit.</li> <li>La colite ulcéreuse ne se guérit pas, quoique cinq types of médicaments puissent permettre d’en atténuer les symptômes : le 5-ASA, les immunomodulateurs, les stéroïdes, les antibiotiques et les agents biologiques.</li> </ul><h2>Quels sont les symptômes de la colite ulcéreuse?</h2> <p>Une personne atteinte de CU peut manifester des symptômes très variés, comme des crampes d’estomac, des diarrhées, des saignements à l’anus, un besoin urgent d’aller à la selle, une perte de poids, de la fatigue et une diminution de l’appétit. La CU peut aussi être accompagnée de fièvre, de douleurs articulaires, d’éruptions cutanées et de rougeur aux yeux, bien que ces effets soient moins courants. Certaines personnes peuvent ne présenter que quelques symptômes, tandis que d’autres les ont tous.</p> <p>La CU est chronique, ce qui veut dire qu’elle est permanente. Bien qu’elle ne se guérisse pas, un grand nombre de traitements existent. Quand vous en trouvez un qui vous permet de bien gérer votre CU, vous pouvez bénéficier d’une longue période de rémission (période sans symptômes)!</p><h2>Quelles sont les causes de la colite ulcéreuse?</h2> <p>Même si la colite ulcéreuse a fait l’objet de de nombreuses études scientifiques, les chercheurs n’ont pas encore cerné ses causes. Ils savent néanmoins que la maladie est de famille. Vous risquez davantage d’en être atteint si un parent au premier degré, comme un frère ou une sœur, en souffre. Vous êtes encore plus susceptible de l’avoir si ce frère ou cette sœur est votre jumeau ou jumelle identique. La CU touche des gens de tout âge. La CU infantile est légèrement plus fréquente chez les garçons. À l’adolescence, toutefois, elle est plus courante chez les filles.</p> <p>Selon les chercheurs, la CU serait due à la combinaison de trois facteurs :</p> <ul> <li>Génétique : Certaines personnes peuvent posséder des gènes augmentant les risques de CU. D’après les études, plus de 30 gènes pourraient être associés aux MII.</li> <li>Environnement : Notre environnement englobe tout ce avec quoi notre organisme vient en contact. Les infections et les aliments sont les formes les plus courantes de « déclencheurs » environnementaux pouvant jouer un rôle dans la contraction de maladies, mais il peut en exister d’autres.</li> <li>Système immunitaire : Même si le système immunitaire protège notre organisme contre les bactéries nuisibles et les virus, chez certains, il peut entraîner une inflammation au sein de l’organisme (par example, dans l’appareil GI).</li> </ul><h2>Quels sont les modes de traitement?</h2> <p>Cinq classes de médicaments servent à traiter les symptômes de la CU (voir ci dessous). Ces médicaments peuvent être administrés sous forme de pilules, de liquides, de suppositoires ou de lavements ou par voie intraveineuse. Renseignez vous auprès de votre fournisseur de soins de santé pour en savoir davantage à ce sujet. Certains pourraient aussi envisager une chirurgie.</p> <p>Voici les différents types de médicaments utilisés pour les soins de la CU :</p> <ul> <li>Acide 5-aminosalicylique (5-ASA) : Utilisés pour les formes plus légères de CU, les médicaments à base de 5 ASA permettent de réduire l’inflammation dans l’appareil gastro intestinal. Ils peuvent être pris par voie orale (par la bouche) ou rectale.</li> <li>Immunomodulateurs : Utilisés à des fins de traitement à long terme, ces médicaments inhibent le système immunitaire pour réduire l’inflammation. Ils peuvent également servir à prolonger les périodes de rémission. Ils ne sont pas destinés au traitement des poussées aiguës. Les immunomodulateurs sont administrés oralement.</li> <li>Stéroïdes : Ces médicaments servent aux poussées de CU de modérées à graves. Ils sont employés pendant de courtes périodes pour réduire l’inflammation dans l’organisme. Ils peuvent être administrés par voie orale, intraveineuse ou rectale.</li> <li>Antibiotiques : Les antibiotiques sont généralement efficaces pour le traitement de la CU accompagnée d’un abcès, d’une fistule ou d’une infection. Ils sont administrés par voie orale ou intraveineuse.</li> <li>Agents biologiques : Ces médicaments inhibent des substances particulières dans l’organisme pour réduire l’inflammation. Ils sont souvent administrés par voie intraveineuse. Les anti TNF constituent un type de médicament biologique.</li> </ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ulcerative_colitis.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.