Filgrastim pour les donneurs de cellules souchesFFilgrastim pour les donneurs de cellules souchesFilgrastim for Stem Cell DonorsFrenchPharmacyNANAWhite blood cellsDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-11T05:00:00Z000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente feuille de renseignements explique à quoi sert le filgrastim, les effets secondaires.</p><p>Vous ou votre enfant allez recevoir un médicament appelé filgrastim. La présente feuille de renseignements explique à quoi sert le filgrastim, les effets secondaires ou problèmes que l'on peut ressentir lorsqu'on prend ce médicament <em>surtout pour le prélèvement de cellules souches</em>, et avec qui communiquer en cas d'effets secondaires graves. </p><h2>Avant de recevoir ce médicament du médecin et de le prendre ou de le donner à votre enfant :</h2> <p>Informez le médecin si vous ou votre enfant avez déjà eu des réactions fortes au filgrastim ou à tout autre médicament.</p> <h3>Discutez avec le médecin ou le pharmacien si vous ou votre enfant êtes atteints d'un des problèmes médicaux suivants. Des précautions s'imposent peut-être dans les cas suivants : </h3> <ul><li>problèmes cardiaques,</li> <li>drépanocytose,</li> <li>problèmes inflammatoires ou du système immunitaire,</li> <li>maladie pulmonaire.</li></ul><h2>Comment ce médicament est-il administré?</h2> <p>Dans certains cas, vous et votre enfant vous rendrez à l'hôpital pour recevoir des injections de filgrastim. Dans d'autres cas, une infirmière peut se rendre chez vous pour vous administrer le médicament ou vous pouvez donner vous-même les injections. Si vous administrez vous-mêmes les injections à la maison : </p> <ul><li>Assurez-vous de bien comprendre la façon de préparer et injecter le filgrastim et d'être à l'aise avec la procédure à suivre. Assurez-vous aussi de bien savoir comment éliminer l'aiguille et la seringue. L'infirmière, le médecin ou le pharmacien vous expliqueront les procédures à suivre. </li> <li>Ne brassez pas le flacon de filgrastim.</li> <li>Un flacon de filgrastim dure 24 heures une fois le capuchon perforé. </li></ul><h2>Que faire si vous ou votre enfant ratez une dose?</h2> <p>Informez votre équipe soignante immédiatement qu'une dose a été ratée et discutez d'un plan.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Vous ou votre enfant pouvez ressentir certains des effets secondaires suivants lorsque vous prenez du filgrastim. Si vous ou votre enfant continuez à ressentir ces effets secondaires, qu'ils ne s'estompent pas ou qu'ils vous dérangent, consultez le médecin : </p> <ul><li>léger mal de tête,</li> <li>fièvre ou symptômes semblables à de la fièvre,</li> <li>fatigue,</li> <li>dérangements d'estomac (nausée), </li> <li>douleur dans les os, surtout dans le bas du dos ou dans les hanches,</li> <li>douleurs musculaires,</li> <li>légère rougeur ou irritation au site de l'injection.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Communiquez immédiatement votre médecin ou celui de votre enfant ou rendez-vous à l'urgence si vous ou lui ressentez un des effets secondaires suivants : </h3> <ul><li>tâches cutanées soulevées, qui démangent, (urticaire), </li> <li>éruption cutanée, </li> <li>enflure des lèvres,</li> <li>gorge serrée ou difficulté à respirer,</li> <li>maux de tête prononcés,</li> <li>saignement ou ecchymose (hématome ou bleus) inhabituels,</li> <li>sang dans l'urine ou dans les selles,</li> <li>selles poisseuses et noires,</li> <li>douleur dans le côté supérieur gauche du ventre ou de l'épaule,</li> <li>douleur à la poitrine ou à la mâchoire,</li> <li>transpiration abondante (suer). </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité prendre lorsque vous ou votre enfant utilisez ce médicament?</h2> <p>Consultez le médecin si vous ou votre enfant recevez des traitements de chimiothérapie, de radiothérapie ou prenez du lithium.</p> <p>Respectez tous les rendez-vous avec le médecin qui surveillera le traitement au filgrastim.</p> <p>Consultez le médecin ou le pharmacien avant d'utiliser d'autres médicaments (avec ou sans ordonnance, produits à base de plantes).</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous savoir?</h2><ul><li>Parfois, chez les personnes en santé, l'utilisation du filgrastim peut augmenter le risque de développer certains types de cancers. Toutefois, les études qui se sont penchées sur les taux de cancers chez les personnes qui prennent du filgrastim pour donner des cellules souches ou de la moelle osseuse suggèrent que ce n'est PAS le cas. Le médecin spécialiste de la transplantation pourra vous renseigner à ce sujet si vous avez des inquiétudes. </li><li>Si vous ou votre enfant recevez le filgrastim à la maison, assurez-vous de prévoir un approvisionnement suffisant avant de quitter l'hôpital. Toutes les pharmacies ne distribuent pas ce médicament. </li><li>Si vous ou votre enfant ressentez une légère douleur après avoir reçu le filgrastim, vous pouvez utiliser de l'acétaminophène (p. ex., du Tylenol). Vérifiez les indications sur l'emballage ou consultez votre pharmacien ou l'infirmière pour savoir le dosage qui convient. Communiquez avec votre équipe soignante le matin, car des médicaments plus forts pourraient être nécessaires. </li><li>En cas d'irritation au site de l'injection, vous pouvez utiliser des compresses froides.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que vous ou votre enfant prenez pour la montrer au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas vos médicaments ou ceux de votre enfant avec d'autres. Ne prenez pas de médicaments de quelqu'un d'autre et n'en donnez pas à votre enfant.</li><li>Conservez le filgrastim au réfrigérateur. Ne congelez pas ce médicament. Assurez-vous de conserver correctement ce médicament, car il est très coûteux. </li><li>Ne conservez pas de médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser de médicaments périmés ou en trop. </li><li>Le dosage à administrer est demcg, ce qui équivaut à mL.</li><li>Si vous devez communiquer avec quelqu'un à l'extérieur des heures d'ouverture de la clinique, par exemple la nuit ou la fin de semaine, composez le :<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>. </li></ul>
Filgrastim for Stem Cell DonorsFFilgrastim for Stem Cell DonorsFilgrastim for Stem Cell DonorsEnglishPharmacyNANAWhite blood cellsDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-11T05:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPRRita V. Kutti, BScPhm, RPh57.00000000000009.000000000000001025.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p class="akh-article-overview">Your child will receive a medicine called filgrastim. This information sheet explains what filgrastim does, how it is given, what side effects or problems you or your child may have when using this medicine specifically for stem cell collection and who to</p><p>You or your child will receive a medicine called <a href="/Article?contentid=137&language=English">filgrastim</a>. This information sheet explains what filgrastim does, how it is given, what side effects or problems you or your child may have when using this medicine <strong>specifically for stem cell collection</strong>, and who to contact if side effects are serious. </p><h2>Before receiving filgrastim from the doctor and taking it or giving it to your child:</h2> <p>Tell your doctor if you or your child have ever reacted badly to filgrastim or to any other drug product.</p> <h3>Talk with your doctor or pharmacist if you or your child have any of the following conditions. Precautions may need to be taken with this medicine if you or your child have: </h3> <ul><li>heart problems </li> <li>sickle cell disease </li> <li>inflammatory or immune system problems </li> <li>lung disease </li></ul><h2>How should filgrastim be given?</h2> <p>In some cases, you or your child will come to the hospital to receive injections of filgrastim. In other cases, a nurse may come to your home to give the medicine or you may give the injections yourself. If you are doing the injections yourself at home: </p> <ul><li>Make sure you understand and are comfortable with the way to prepare and inject filgrastim and know how to dispose of the needle and syringe. These procedures will be explained to you by your nurse, doctor, or pharmacist. </li> <li>Do not shake the vial of filgrastim. </li> <li>A vial of filgrastim is good for 24 hours once the stopper has been poked. </li></ul><h2>What should you do if you or your child misses a dose of filgrastim?</h2> <p>Notify your health care team right away that a dose was missed and discuss a plan.</p><h2>What are the possible side effects of filgrastim?</h2> <p>You or your child may have some of these side effects while taking filgrastim. Check with the doctor if you or your child continue to have any of these side effects, and they do not go away, or they bother you or your child: </p> <ul><li>mild headache </li> <li>fever or flu-like symptoms </li> <li>tiredness </li> <li>stomach upset (nausea) </li> <li>bone pain, especially in the lower back or hips </li> <li>muscle aches or pains </li> <li>slight redness or irritation at site of injection </li></ul> <h3>Most of the following side effects are not common, but they may be a sign of a serious problem.<br>Call the doctor right away or go to Emergency if you or your child have any of these side effects: </h3> <ul><li>raised, itchy, red blotches on skin (hives) </li> <li>rash </li> <li>swelling of the lips </li> <li>tightness of the throat or difficulty breathing </li> <li>severe headache </li> <li>unusual bleeding or bruising </li> <li>blood in the urine or stool </li> <li>black, tarry stools </li> <li>pain in the upper left side of the belly or shoulder </li> <li>chest or jaw pain </li> <li>a lot of perspiration (sweating) </li></ul><h2>What safety measures should you take when you or your child use filgrastim?</h2> <p>Talk to the doctor if you or your child are receiving any chemotherapy, radiation, or are taking the medication lithium.</p> <p>Keep all appointments with the doctor who will be monitoring the treatment with filgrastim.</p> <p>Check with the doctor or pharmacist before using any other medicines (prescription, non-prescription, or herbal products).</p><h2>What other important information should you know about filgrastim?</h2><ul><li>It is possible that the use of filgrastim in healthy people may increase the chance of developing certain types of cancers. However, studies that have looked at the rate of cancers in people who have received filgrastim to donate stem cells or bone marrow suggest that this is NOT the case. The transplant doctor can give you more information if you have concerns. </li><li>If you or your child are getting filgrastim at home, make sure you have arranged to have a supply before leaving the hospital. Not all pharmacies carry this medication. </li><li>If you or your child have mild pain following filgrastim, <a href="/Article?contentid=62&language=English">acetaminophen</a> (e.g. Tylenol) may be used. Check the package information or check with your pharmacist or nurse for information on the dose to use. Please contact your health care team in the morning as stronger medication may be needed. </li><li>For irritation at the site of injection, cold compresses may be used.</li><li>Keep a list of all medications you or your child are on to show the doctor or pharmacist.</li><li>Do not share your child's medicine with others. Do not give anyone else's medicine to your child.</li><li>Store filgrastim in the refrigerator. Do not freeze this medicine. Be sure to store this medication properly as it is very expensive. </li><li>Do not keep any medicines that are out of date. Check with your pharmacist about the best way to throw away outdated or leftover medicines. </li><li>The dose that should be given is: <u>____________</u> mcg which is equal to <u>____________</u> mL. </li><li>If you need to contact someone outside of clinic hours, for example overnight or on weekends, please phone: <u>__________________________________</u></li></ul>

 

 

Filgrastim pour les donneurs de cellules souches138.000000000000Filgrastim pour les donneurs de cellules souchesFilgrastim for Stem Cell DonorsFFrenchPharmacyNANAWhite blood cellsDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-11T05:00:00Z000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>La présente feuille de renseignements explique à quoi sert le filgrastim, les effets secondaires.</p><p>Vous ou votre enfant allez recevoir un médicament appelé filgrastim. La présente feuille de renseignements explique à quoi sert le filgrastim, les effets secondaires ou problèmes que l'on peut ressentir lorsqu'on prend ce médicament <em>surtout pour le prélèvement de cellules souches</em>, et avec qui communiquer en cas d'effets secondaires graves. </p><h2>Quel est ce médicament?</h2> <p>Le filgrastim est un médicament semblable à une substance habituellement produite dans le corps. Cette substance aide la moelle osseuse à produire de nouveaux globules blancs. Le filgrastim est administré avant le prélèvement de cellules souches pour augmenter le nombre de cellules hématopoïétiques (formées dans le sang) qui seront présentes dans le sang lorsqu'un donneur donne de son sang pour une transplantation. Le filgrastim peut aussi être administré dans certains cas avant un don de moelle osseuse.</p> <p>Le filgrastim est parfois appelé « facteur de stimulation des colonies de neutrophiles » (G-CSF) ou il peut être désigné par son nom de marque, Neupogen®. Le filgrastim se présente sous forme de liquide clair à injecter. Il est généralement administré par injection sous-cutanée (sous la peau).</p><h2>Avant de recevoir ce médicament du médecin et de le prendre ou de le donner à votre enfant :</h2> <p>Informez le médecin si vous ou votre enfant avez déjà eu des réactions fortes au filgrastim ou à tout autre médicament.</p> <h3>Discutez avec le médecin ou le pharmacien si vous ou votre enfant êtes atteints d'un des problèmes médicaux suivants. Des précautions s'imposent peut-être dans les cas suivants : </h3> <ul><li>problèmes cardiaques,</li> <li>drépanocytose,</li> <li>problèmes inflammatoires ou du système immunitaire,</li> <li>maladie pulmonaire.</li></ul><h2>Comment ce médicament est-il administré?</h2> <p>Dans certains cas, vous et votre enfant vous rendrez à l'hôpital pour recevoir des injections de filgrastim. Dans d'autres cas, une infirmière peut se rendre chez vous pour vous administrer le médicament ou vous pouvez donner vous-même les injections. Si vous administrez vous-mêmes les injections à la maison : </p> <ul><li>Assurez-vous de bien comprendre la façon de préparer et injecter le filgrastim et d'être à l'aise avec la procédure à suivre. Assurez-vous aussi de bien savoir comment éliminer l'aiguille et la seringue. L'infirmière, le médecin ou le pharmacien vous expliqueront les procédures à suivre. </li> <li>Ne brassez pas le flacon de filgrastim.</li> <li>Un flacon de filgrastim dure 24 heures une fois le capuchon perforé. </li></ul><h2>Que faire si vous ou votre enfant ratez une dose?</h2> <p>Informez votre équipe soignante immédiatement qu'une dose a été ratée et discutez d'un plan.</p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>Vous ou votre enfant pouvez ressentir certains des effets secondaires suivants lorsque vous prenez du filgrastim. Si vous ou votre enfant continuez à ressentir ces effets secondaires, qu'ils ne s'estompent pas ou qu'ils vous dérangent, consultez le médecin : </p> <ul><li>léger mal de tête,</li> <li>fièvre ou symptômes semblables à de la fièvre,</li> <li>fatigue,</li> <li>dérangements d'estomac (nausée), </li> <li>douleur dans les os, surtout dans le bas du dos ou dans les hanches,</li> <li>douleurs musculaires,</li> <li>légère rougeur ou irritation au site de l'injection.</li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants sont rares, mais peuvent indiquer un problème plus grave. Communiquez immédiatement votre médecin ou celui de votre enfant ou rendez-vous à l'urgence si vous ou lui ressentez un des effets secondaires suivants : </h3> <ul><li>tâches cutanées soulevées, qui démangent, (urticaire), </li> <li>éruption cutanée, </li> <li>enflure des lèvres,</li> <li>gorge serrée ou difficulté à respirer,</li> <li>maux de tête prononcés,</li> <li>saignement ou ecchymose (hématome ou bleus) inhabituels,</li> <li>sang dans l'urine ou dans les selles,</li> <li>selles poisseuses et noires,</li> <li>douleur dans le côté supérieur gauche du ventre ou de l'épaule,</li> <li>douleur à la poitrine ou à la mâchoire,</li> <li>transpiration abondante (suer). </li></ul><h2>Quelles mesures de sécurité prendre lorsque vous ou votre enfant utilisez ce médicament?</h2> <p>Consultez le médecin si vous ou votre enfant recevez des traitements de chimiothérapie, de radiothérapie ou prenez du lithium.</p> <p>Respectez tous les rendez-vous avec le médecin qui surveillera le traitement au filgrastim.</p> <p>Consultez le médecin ou le pharmacien avant d'utiliser d'autres médicaments (avec ou sans ordonnance, produits à base de plantes).</p><h2>Quels autres renseignements importants devriez-vous savoir?</h2><ul><li>Parfois, chez les personnes en santé, l'utilisation du filgrastim peut augmenter le risque de développer certains types de cancers. Toutefois, les études qui se sont penchées sur les taux de cancers chez les personnes qui prennent du filgrastim pour donner des cellules souches ou de la moelle osseuse suggèrent que ce n'est PAS le cas. Le médecin spécialiste de la transplantation pourra vous renseigner à ce sujet si vous avez des inquiétudes. </li><li>Si vous ou votre enfant recevez le filgrastim à la maison, assurez-vous de prévoir un approvisionnement suffisant avant de quitter l'hôpital. Toutes les pharmacies ne distribuent pas ce médicament. </li><li>Si vous ou votre enfant ressentez une légère douleur après avoir reçu le filgrastim, vous pouvez utiliser de l'acétaminophène (p. ex., du Tylenol). Vérifiez les indications sur l'emballage ou consultez votre pharmacien ou l'infirmière pour savoir le dosage qui convient. Communiquez avec votre équipe soignante le matin, car des médicaments plus forts pourraient être nécessaires. </li><li>En cas d'irritation au site de l'injection, vous pouvez utiliser des compresses froides.</li><li>Conservez une liste de tous les médicaments que vous ou votre enfant prenez pour la montrer au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas vos médicaments ou ceux de votre enfant avec d'autres. Ne prenez pas de médicaments de quelqu'un d'autre et n'en donnez pas à votre enfant.</li><li>Conservez le filgrastim au réfrigérateur. Ne congelez pas ce médicament. Assurez-vous de conserver correctement ce médicament, car il est très coûteux. </li><li>Ne conservez pas de médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien la meilleure façon de vous débarrasser de médicaments périmés ou en trop. </li><li>Le dosage à administrer est demcg, ce qui équivaut à mL.</li><li>Si vous devez communiquer avec quelqu'un à l'extérieur des heures d'ouverture de la clinique, par exemple la nuit ou la fin de semaine, composez le :<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>. </li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.pngFilgrastim

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.